La langue française

Palud, palus

Sommaire

  • Définitions du mot palud, palus
  • Étymologie de « palud »
  • Phonétique de « palud »
  • Citations contenant le mot « palud »
  • Traductions du mot « palud »

Définitions du mot « palud, palus »

Trésor de la Langue Française informatisé

PALUD, PALUS, subst. masc.

Gén. au plur.
A. − Vx ou littér. Marais. Le(s) palus Méotide(s). Ces fruits (...) que Tantalus, dans les sombres palus, crache, et dévore (Toulet,Contrerimes, 1920, p.69).Un marécage luxuriant tout semblable aux palus des époques préhistoriques (Duhamel,Suzanne, 1941, p.229).
B. − Région. (surtout Sud-Ouest). Terre d'alluvions au fond d'une vallée ou ancien marais littoral desséché, cultivé, généralement planté de vignobles. Les palus de la Gironde; vin de palus. J'aperçois (...) sur la rive gauche de la Loire, le château marécageux où réside M. de Peyronnet. Il fait là deux cents tonneaux de bon vin de palud (Stendhal,Mém. touriste, t.3, 1838, p.28).
Rem. On relève a) la forme paludes (au sens A supra) donnée comme région. (Quercy) par P. Vernois (Le Style rustique dans les romans champêtres après George Sand, Paris, P.U.F., 1963): Des grenouilles dans les paludes (L. Cladel, Celui de la croix aux boeufs, p.219) ou dans le titre d'un roman de Gide (1895); b) palus, subst. fém. (au sens B supra). Rien à attendre du côté de son père que des vignes dans la palus, près de Langon, −inondées une année sur deux (Mauriac, Th. Desqueyroux, 1927, p.206).
REM.
Palun, subst. masc.,région. (Sud-Est de la France). Marais. Dans tout le Midi, on défriche les garrigues, les «paluns», les terres abandonnées (L. Febvre, Conq. du Midi par la lang. fr., [1924] ds Combats, 1953, p.180).
Prononc. et Orth.: [paly], [-yd], [-ys]. Ac. dep. 1740: palus; Littré: -us; Rob., Lar. Lang. fr.: -ud, -ude, -us. Étymol. et Hist. 1. Début du xiies. «marais» palud (Benoit, Voyage de St Brendan, éd. E. G. R. Waters, 793); 2. 1802 «dans le Bordelais, plaine inondable dont le sol est composé en partie de vase marine et qui est envahi pour le vignoble» vin des palus (Cours complet d'agric. théor., 10, 113 ds FEW t.7, p.530b). Du lat. palus, -udis «marais, étang» (cf. a. prov. G. Rainols ds Rayn.). Fréq. abs. littér.: 76. Bbg. Pauli 1921, p.11 (s.v. palun). _ Quem. DDL t.6 (s.v. palun).

Palu(d),(Palu, Palud) subst. masc.,abrév. fam. Tu ne vois pas qu'il a le palu? (Cl. Courchayds PtRob.1980).

Trésor de la Langue Française informatisé

PALUD, PALUS, subst. masc.

Gén. au plur.
A. − Vx ou littér. Marais. Le(s) palus Méotide(s). Ces fruits (...) que Tantalus, dans les sombres palus, crache, et dévore (Toulet,Contrerimes, 1920, p.69).Un marécage luxuriant tout semblable aux palus des époques préhistoriques (Duhamel,Suzanne, 1941, p.229).
B. − Région. (surtout Sud-Ouest). Terre d'alluvions au fond d'une vallée ou ancien marais littoral desséché, cultivé, généralement planté de vignobles. Les palus de la Gironde; vin de palus. J'aperçois (...) sur la rive gauche de la Loire, le château marécageux où réside M. de Peyronnet. Il fait là deux cents tonneaux de bon vin de palud (Stendhal,Mém. touriste, t.3, 1838, p.28).
Rem. On relève a) la forme paludes (au sens A supra) donnée comme région. (Quercy) par P. Vernois (Le Style rustique dans les romans champêtres après George Sand, Paris, P.U.F., 1963): Des grenouilles dans les paludes (L. Cladel, Celui de la croix aux boeufs, p.219) ou dans le titre d'un roman de Gide (1895); b) palus, subst. fém. (au sens B supra). Rien à attendre du côté de son père que des vignes dans la palus, près de Langon, −inondées une année sur deux (Mauriac, Th. Desqueyroux, 1927, p.206).
REM.
Palun, subst. masc.,région. (Sud-Est de la France). Marais. Dans tout le Midi, on défriche les garrigues, les «paluns», les terres abandonnées (L. Febvre, Conq. du Midi par la lang. fr., [1924] ds Combats, 1953, p.180).
Prononc. et Orth.: [paly], [-yd], [-ys]. Ac. dep. 1740: palus; Littré: -us; Rob., Lar. Lang. fr.: -ud, -ude, -us. Étymol. et Hist. 1. Début du xiies. «marais» palud (Benoit, Voyage de St Brendan, éd. E. G. R. Waters, 793); 2. 1802 «dans le Bordelais, plaine inondable dont le sol est composé en partie de vase marine et qui est envahi pour le vignoble» vin des palus (Cours complet d'agric. théor., 10, 113 ds FEW t.7, p.530b). Du lat. palus, -udis «marais, étang» (cf. a. prov. G. Rainols ds Rayn.). Fréq. abs. littér.: 76. Bbg. Pauli 1921, p.11 (s.v. palun). _ Quem. DDL t.6 (s.v. palun).

Palu(d),(Palu, Palud) subst. masc.,abrév. fam. Tu ne vois pas qu'il a le palu? (Cl. Courchayds PtRob.1980).

Wiktionnaire

Nom commun 1

palud \pa.ly\ masculin

  1. (Vieilli) Marais.
    • Ce 2 septembre 2017, chacun découvre donc cette zone marécageuse avec tritons et azurés des paluds, un papillon dont la chenille se fait passer pour une fourmi afin de mieux squatter les fourmilières. — (Dominique Perrin, Les miraculés d’Azerailles, unis par la foudre qui ne les a pas tués, Le Monde. Mis en ligne le 21 septembre 2018)

Nom commun 2

palud \pa.ly\ masculin

  1. Variante orthographique de palu.
    • L’infirmerie toute cliquetante de petits bruits, d'instruments de verre étincelants, carrelage et chrome, recevait l'équipage : accidents du travail, bobos, fracturettes et flemmingites, mais aussi des véroles, des deliriums, de vieux paluds, puis c'était les passagers, pathologie de l'ennui, de l'isolement, des troubles indicibles, la tension, les insomnies ou les bourbouilles. — (Xavier Emmanuelli, Ballade pour un père: récit, Éditions Ramsay, 1980, p. 130)

Nom commun

palus \pa.lys\ masculin

  1. (Géographie) Marais.
    • Le Palus Méotide, mer d’Azof.
    • Mes yeux ne découvraient que solfatares, cratères fumants, palus empoisonnés. — (Anatole France, La Révolte des anges, Œuvres complètes Tome XXII, page 155, Calmann-Lévy éditeurs, Paris, 1930)
  2. Nom donné aux terrains situés sur d'anciens marais ou d'anciennes tourbières.
    • Cette [sic] palus bonne et productive, consiste, les tiers en vignobles, qui donnent de jolis vins noirs, un tiers en prairies et aubarèdes, un tiers, ou environ, en terres labourables. — (Jean-Baptiste Souffrain, Essais historiques et notices sur la ville de Libourne et ses environs, Éd. Brossier, Bordeaux 1806)

Nom commun 1

palus \Prononciation ?\ masculin

  1. Pieu, poteau.

Nom commun

palus \pa.lys\ masculin

  1. (Géographie) Marais.
    • Le Palus Méotide, mer d’Azof.
    • Mes yeux ne découvraient que solfatares, cratères fumants, palus empoisonnés. — (Anatole France, La Révolte des anges, Œuvres complètes Tome XXII, page 155, Calmann-Lévy éditeurs, Paris, 1930)
  2. Nom donné aux terrains situés sur d'anciens marais ou d'anciennes tourbières.
    • Cette [sic] palus bonne et productive, consiste, les tiers en vignobles, qui donnent de jolis vins noirs, un tiers en prairies et aubarèdes, un tiers, ou environ, en terres labourables. — (Jean-Baptiste Souffrain, Essais historiques et notices sur la ville de Libourne et ses environs, Éd. Brossier, Bordeaux 1806)

Nom commun 1

palus \Prononciation ?\ masculin

  1. Pieu, poteau.

Nom commun

palus \pa.lys\ masculin

  1. (Géographie) Marais.
    • Le Palus Méotide, mer d’Azof.
    • Mes yeux ne découvraient que solfatares, cratères fumants, palus empoisonnés. — (Anatole France, La Révolte des anges, Œuvres complètes Tome XXII, page 155, Calmann-Lévy éditeurs, Paris, 1930)
  2. Nom donné aux terrains situés sur d'anciens marais ou d'anciennes tourbières.
    • Cette [sic] palus bonne et productive, consiste, les tiers en vignobles, qui donnent de jolis vins noirs, un tiers en prairies et aubarèdes, un tiers, ou environ, en terres labourables. — (Jean-Baptiste Souffrain, Essais historiques et notices sur la ville de Libourne et ses environs, Éd. Brossier, Bordeaux 1806)

Nom commun 1

palus \Prononciation ?\ masculin

  1. Pieu, poteau.

Nom commun

palus \pa.lys\ masculin

  1. (Géographie) Marais.
    • Le Palus Méotide, mer d’Azof.
    • Mes yeux ne découvraient que solfatares, cratères fumants, palus empoisonnés. — (Anatole France, La Révolte des anges, Œuvres complètes Tome XXII, page 155, Calmann-Lévy éditeurs, Paris, 1930)
  2. Nom donné aux terrains situés sur d'anciens marais ou d'anciennes tourbières.
    • Cette [sic] palus bonne et productive, consiste, les tiers en vignobles, qui donnent de jolis vins noirs, un tiers en prairies et aubarèdes, un tiers, ou environ, en terres labourables. — (Jean-Baptiste Souffrain, Essais historiques et notices sur la ville de Libourne et ses environs, Éd. Brossier, Bordeaux 1806)

Nom commun 1

palus \Prononciation ?\ masculin

  1. Pieu, poteau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « palud »

(1100-25) Du latin palus, paludis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palud »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palud paly

Citations contenant le mot « palud »

  • jardin de la palud 29800 landerneau Landerneau Finistère Unidivers, jeu de pistes à Landerneau. jardin de la palud Landerneau mercredi 15 juillet 2020
  • Le paludisme est une maladie provoquée par des parasites du genre Plasmodium.  Franceinfo, Le paludisme, un fléau qui tue chaque année plus de 450 000 personnes, dont 93% en Afrique
  • Selon Didier Raoult, professeur de microbiologie qui exerce à Marseille, la chloroquine, couramment utilisée contre le paludisme, pourrait permettre de traiter efficacement les pneumonies provoquées par le coronavirus Covid-19. Les Echos, Coronavirus : « La chloroquine, traitement contre le paludisme, est la meilleure réponse à l'épidémie » | Les Echos
  • Dans les régions du monde où le paludisme est endémique, les individus acquièrent une immunité contre la maladie tout au long de l’enfance. Lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, ils sont donc généralement protégés contre les conséquences les plus graves du paludisme. Les femmes enceintes font néanmoins figure d’exception, car les globules rouges infectés par le parasite Plasmodium falciparum à l’origine du paludisme s’accumulent au niveau du placenta, favorisant l’anémie et l’hypertension maternelle. La maladie est aussi associée à un risque plus élevé de fausses couches spontanées, d’accouchements prématurés et de retards de croissance intra-utérin qui induisent une insuffisance pondérale à la naissance et un taux de mortalité infantile important. En Afrique Sub-Saharienne, 11 millions de femmes enceintes ont ainsi été infectées par le paludisme en 2018. Elles ont donné naissance à près de 900 000 enfants en insuffisance pondérale. Salle de presse | Inserm, Premiers résultats cliniques prometteurs d’un vaccin visant à protéger les femmes enceintes du paludisme | Salle de presse | Inserm
  • La mortalité associée au paludisme a également baissé : estimée à 405 000 décès en 2018, contre 416 000 en 2017 et 585 000 en 2010. Rapport mondial sur le paludisme en 2019 : des progrès à soutenir pour l’élimination du paludisme, Rapport mondial sur le paludisme en 2019 : des pro... - MesVaccins.net
  • Des essais sont pratiqués actuellement avec un traitement contre le paludisme pour lutter contre le Covid-19. L’étude est suivie attentivement par le gouvernement. Franceinfo, Coronavirus : la piste d’un traitement qui soigne le paludisme
  • Maladie infectieuse, le paludisme se manifeste par la survenue d’épisodes de fièvre intense, avec fatigue et maux de tête. Les différents médicaments disponibles (artémisinine, luméfantrine, pipéraquine, artésunate IV…) sont efficaces pour traiter la crise (accès palustre), à condition que la prise en charge soit précoce et le suivi médical précis. Santé Magazine, Crise de paludisme : quel traitement ? | Santé Magazine
  • En marge de ces avancées, le laboratoire Sanofi s’est dit prêt à offrir aux autorités françaises dès millions de doses de l’anti-paludique Plaquenil. Affaire à suivre donc... www.alta-frequenza.corsica, Coronavirus : Sanofi se dit prêt à offrir de l’anti-paludisme pour traiter 300 000 malades
  • QUESTIONS/RÉPONSES - À l’occasion de journée qui lui est consacrée, l’OMS rappelle que le paludisme fait encore environ 435.000 morts chaque année. À quoi est-il dû? Pourquoi est-il si dangereux? On fait le point. , Journée mondiale de lutte contre le paludisme : 5 choses essentielles à savoir sur cette maladie 
  • Le paludisme, qui se manifeste par ces crises, est une maladie chronique. « L’organisme humain n’est pas capable d’éliminer ce parasite, explique Robert Menard, directeur de recherche à l’Institut Pasteur, à Paris. Si la personne survit, un état d’équilibre se crée, le corps supporte le Plasmodium, sans symptômes. » Mais une crise peut de nouveau survenir lors d’une nouvelle piqûre de moustique infecté par le parasite. C’est donc avec une épée de Damoclès au-dessus de leur tête que vivent des dizaines de millions d’Africains. Le Monde.fr, Le paludisme, tueur au quotidien
  • Lourd bilan. Le paludisme fait encore des ravages à Madagascar. Au premier trimestre de 2020, le paludisme a tué quatre cent quatre vingt-sept (487) personnes parmi quatre cent soixante-trois mille six cent quatre vingt-neuf (463 689) malades enregistrés dans le pays, d’après le docteur Manitra Rakotoarivony, directeur de la Promotion de la Santé auprès du ministère de la Santé publique, samedi dernier, lors de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. « Les intempéries successives de cette année ont constitué entre autres, un facteur de propagation de la maladie », a-t-il précisé. Madagascar-Tribune.com, Le paludisme continue de faire des ravages - Madagascar-Tribune.com
  • "Chacun pourra contribuer à cet objectif. la Ville bien entendu fera sa part d’effort, notamment dans notre palus des Dagueys mais aussi par la naissance de petits îlots de fraîcheur en milieu urbain, a-t-il indiqué. De même, chaque citoyen sera invité à participer au sein de sa propriété et pourra inscrire son action sur un site participatif qui décomptera chaque arbre planté en vue d’atteindre l’objectif fixé." SudOuest.fr, Reforestation : Libourne veut planter 3000 arbres d’ici 2021
  • Les Chartrons tirent leur nom des Chartreux de Vauclaire* qui, fuyant la guerre, s’établissent en 1383 hors les murs dans la palus au Nord de Bordeaux à une époque ou l’espace religieux se dilate. Bordeaux Gazette, La légende urbaine des Chartrons
  • Ses symptômes se manifestent par une forte fièvre et un grave état grippal. Tirée du terme latin « palus », signifiant marais, cette maladie parasitaire sévit souvent dans les lieux marécageux et tropicaux ou subtropicaux. Et ce, un peu partout sur le monde. Geo.fr, Paludisme : quelles sont les zones à risque ? - Geo.fr
  • Le peintre Albert André, quand il  quittait Paris pour Laudun,  voyait de sa fenêtre les collines de Saint-Victor-la-Coste et il les a régulièrement représentées dans ses paysages. On les aperçoit d’ailleurs plus fréquemment que le Mont Ventoux ou le Camp de César dans ses tableaux. L’artiste ne s’est pas contenté  de peindre Saint-Victor de loin car il y est venu souvent notamment pour visiter la famille Pélaquié. C'est ainsi qu'il a peint le lavoir et la fontaine de ce hameau. Et c'est ce tableau, intitulé "Hameau du palus Saint Victor ", représentant une place emblématique du village qui va être présenté chez Christies. On excusera les américains de dire du Palus au lieu de Palus : New-York c’est un peu loin du Gard ! midilibre.fr, Saint-Victor-la-Coste : le peintre Albert André  et Palus chez Christie's - midilibre.fr

Traductions du mot « palud »

Langue Traduction
Anglais palud
Espagnol palud
Italien palud
Allemand palud
Chinois 帕鲁德
Arabe مزال
Portugais palud
Russe палю
Japonais palud
Basque palud
Corse palud
Source : Google Translate API
Partager