La langue française

Palinodier

Sommaire

  • Définitions du mot palinodier
  • Étymologie de « palinodier »
  • Phonétique de « palinodier »
  • Citations contenant le mot « palinodier »
  • Traductions du mot « palinodier »
  • Synonymes de « palinodier »

Définitions du mot palinodier

Trésor de la Langue Française informatisé

Palinodier, verbe,rare. a) Empl. trans. ,,Tourner en palinodie`` (Littré Suppl. Add.). Comme le mérite de la création donne le droit de retoucher son oeuvre, au besoin de la palinodier et de la renier (Rev. britannique,sept. 1873,p.135, ds Littré Suppl. Add.).b) Empl. intrans. Revenir sur ce que l'on a fait ou dit; se désavouer. Mais, dès que je vais mieux, je comprends à nouveau qu'il ne faut pas se relâcher de sa sûreté envers soi-même, revenir en arrière, palinodier (Gide,Journal,1907, p.231). [palinɔdje]. 1resattest. 1873 trans. «tourner (une oeuvre) en palinodie» (Rev. britannique, loc. cit.), 1907 intrans. (Gide, loc. cit.); de palinodie, dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

palinodier intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Rare) Se livrer à une palinodie, à des palinodies.
    • Il fallait bien en prendre son parti et réagir vigoureusement. D'autant plus que les journaux, jusqu'alors si bienveillants, commençaient à palinodier et à … blaguer. — (Charles Normand, « Les arènes de Lutèce », III, dans le Bulletin de la société des amis des monuments parisiens, première partie du huitième volume, n° 29-30, Paris, 1894, page 71)
    • À telle théorie dont il y a quelques années on attendait merveilles, on veut opposer telle autre et, même, l'on veut par celle-ci montrer l'inanité de celle-là ; et prenant pour prétexte que les idées marchent avec le temps chacun peut même palinodier — (Pierre Porte, « Inventaire du cinéma – bilan de cinq ans » dans Cinéa – Ciné pour tous, Paris, nouvelle série, n° 55 du 15 février 1926, page 11)
    • Mais, dès que je vais mieux, je comprends à nouveau qu'il ne faut pas se relâcher de sa dureté envers soi-même, revenir en arrière, palinodier; mais bien s'enfoncer plus avant dans sa voie, austèrement, férocement. — (André Gide, Journal, 9 janvier 1907 ; Éditions Gallimard, collection Bibliothèque de la Pléiade, Paris, 1948, page 231)
    • Je m’écris, je peux faire ce que je veux de moi, me retourner dans n’importe quel sens et me palinodier à l’aise. Mais si je cherche à débroussailler mon chemin de femme il ne faut pas cracher sur la gigasse qui pleurait de rage parce que sa mère lui interdisait de porter des bas et une jupe moulant les fesses. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 359)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « palinodier »

Du radical du substantif palinodie, avec le suffixe d'infinitif -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palinodier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palinodier palɛ̃ɔdie

Citations contenant le mot « palinodier »

  • Et puis ce ne sera objecter, que succinctement aussi,  sur la torture, où il ne faut pas faire parler Massu sur sa fin, car d’éventuelles angoisses eschatologiques, même chez un « soudard » (Jacques Julliard), ou au moins le souci de laisser une image de soi débarrassée de ses ombres font palinodier bien des gens : Massu, grand serviteur de l’État, a gagné la Bataille d’Alger dans la violence, d’accord, mais face à un adversaire sans limite dans la bestialité. Club de Mediapart, Torture : La Villa Susini. | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « palinodier »

Langue Traduction
Anglais palinodier
Espagnol palinodier
Italien palinodier
Allemand palinodier
Chinois 古怪的
Arabe متناوب
Portugais palinodier
Russe palinodier
Japonais パリノディア
Basque palinodier
Corse palinodier
Source : Google Translate API

Synonymes de « palinodier »

Source : synonymes de palinodier sur lebonsynonyme.fr
Partager