La langue française

Ovipositeur

Définitions du mot « ovipositeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

ovipositeur , subst. masc.,,Organe à l'aide duquel les insectes déposent leurs oeufs dans les tissus ou cavités où ils doivent se déposer`` (Animaux 1981).

Trésor de la Langue Française informatisé

ovipositeur , subst. masc.,,Organe à l'aide duquel les insectes déposent leurs oeufs dans les tissus ou cavités où ils doivent se déposer`` (Animaux 1981).

Wiktionnaire

Nom commun

ovipositeur \ɔ.vi.po.zi.tœʁ\ masculin

  1. Appareil des insectes ou poissons, destiné à déposer les œufs à l'endroit où ils vont éclore.[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

OVIPOSITEUR (o-vi-pô-zi-teur) s. m.
  • Appareil, dans les insectes, destiné à déposer les œufs où ils doivent éclore, Rev. Britann. mars 1877, p. 97.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ovipositeur »

Lat. ovum, œuf, et positorem, celui qui pose.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

latin ovum, « œuf », et positorem, « celui qui pose ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ovipositeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ovipositeur ɔvipozitœr

Citations contenant le mot « ovipositeur »

  • Ce n’est pas l’invasion partout en Suisse romande: à Delémont, Marc Kenis n’en a pas vu une seule cette année. À Lausanne, le professeur honoraire du Département d’écologie et d’évolution de l’Université est ravi: «Belle photo. Cette espèce est absolument inoffensive et il ne faut surtout pas l’éliminer!» écrit Daniel Cherix, qui reconnaît une femelle sur la photo, à cause de son ovipositeur en forme de sabre au bout de l’abdomen. , Les grosses sauterelles intriguent à Bienne - Le Matin
  • Avec deux étés ensoleillés à répétition, les criquets et les sauterelles bondissent en nombre devant des randonneurs surpris. Cette grande sauterelle verte qui se confond avec la végétation de Longechaux possède des antennes très longues et fines qui la différencient du criquet porteur d’antennes courtes et articulées. Les grandes sauterelles peuvent voler mais se déplacent principalement en marchant ou en sautant. Elles vivent dans les endroits ensoleillés en bordure des chemins et dans les friches. Elles se nourrissent essentiellement d’insectes, de mouches, de chenilles et de larves dont celles du doryphore tout en cherchant certains végétaux. En raison de la couleur entièrement verte et d’une bande brune sur le dos, les deux sexes peuvent être confondus. Néanmoins, la femelle qui mesure jusqu’à 42 mm est plus longue d’environ 6 mm que le mâle. Elle est aussi dotée d’un organe de ponte appelé tarière ou ovipositeur ressemblant au fameux sabre qui a jadis impressionné nombre d’enfants. Pour attirer la femelle, le mâle stridule en frottant ses élytres. Celle-ci pond au sol en fin d’été entre 100 et 150 œufs brun foncé, fins et très allongés (environ 6 mm). Au printemps suivant, ces derniers se transforment en larves vertes et seront adultes au mois d’août après 7 mues successives. Il est conseillé d’éviter de tenir une sauterelle dans le creux de la main parce qu’elle peut mordre assez douloureusement. , Edition Besançon | Parfaite homochromie entre la grande sauterelle verte et la végétation
  • Parmi plusieurs espèces de guêpes amazoniennes découvertes cette année, l’intimidante Clistopyga crassicaudata et son long et large ovipositeur pour pondre ses œufs dans ses hôtes https://t.co/nMU7kske8z pic.twitter.com/iJiLFx1PFT Daily Geek Show, Cette guêpe effrayante utilise son dard géant pour pondre ses œufs dans d’autres animaux
  • La drosophile du cerisier ne s’attaque pas aux fruits pourris : à ce titre, elle se distingue des autres petites mouches des fruits ; elle se rue sur les fruits parfaitement mûrs en les perçant avec son ovipositeur, organe long servant à déposer et enfouir des œufs mais également tranchant comme une scie. Binette & Jardin, La drosophile du cerisier (Drosophila suzukii) : comment s'en débarrasser ?
  • L'apparence des mâles se rapproche plus de celle d'une guêpe normale avec des ailes mais sans dard. Le dard des femelles est en fait un ovipositeur modifié, un organe qui leur permet de pondre des œufs, ce qui explique pourquoi il est absent chez les mâles, indique Justin Schmidt, entomologue à l'université de l'Arizona et auteur de Sting of the Wild. National Geographic, Ces six créatures en imitent d'autres... pour mieux survivre
  • Son dard de 4 mm intéresse les scientifiques. Cette arme est plus large que la normale, elle lui permet de paralyser ses victimes en injectant un venin, mais aussi de pondre ses œufs à l'intérieur de son otage. De nombreux insectes disposent d'un long appendice, appelé ovipositeur, pour pondre dans des endroits bien précis, ajoute le Huffingtonpost. Demotivateur, Cette guêpe d'Amazonie, découverte récemment, se sert de son dard pour paralyser et pondre dans ses victimes
  • Habituellement, vous trouvez ces gars dans des fruits endommagés ou trop mûrs, mais il existe une espèce appelée Drosophila suzukii qui utilise un ovipositeur en dents de scie (a, euh, épi de crosse) pour injecter ses œufs dans des baies fraîches pendant que le fruit pousse encore sur le plante. Urban Fusions, Y a-t-il vraiment de petits bugs dans vos fraises? | Gaming

Traductions du mot « ovipositeur »

Langue Traduction
Anglais ovipositor
Espagnol oviscapto
Italien ovipositor
Allemand legestachel
Chinois 产卵器
Arabe حامل البيض
Portugais ovipositor
Russe яйцеклад
Japonais 産卵者
Basque ovipositor
Corse ovipositor
Source : Google Translate API

Ovipositeur

Retour au sommaire ➦

Partager