La langue française

Opératique

Définitions du mot « opératique »

Wiktionnaire

Adjectif

opératique \ɔ.pe.ʁa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne, qui est en rapport avec l’opéra.
    • Les demoiselles, très élégantes en robe longue et chaussures de bal, alternent sur scène avec leurs camarades masculins, très chics également, arborant qui un complet sombre et sobre, qui des couleurs plus opératiques. — (Emmanuelle Giulliani, Innsbruck, son festival, son concours, Journal La Croix, 22 août 2014, p. 15)
    • En quoi leur vécu stylisé et codé par les normes du genre opératique, leurs émotions transmises par le biais de lois musicales et scéniques, ont-ils le pouvoir de concerner non seulement les générations passées mais aussi celles de demain ? — (Aurore Rivals, « La construction de livrets », dans Les opéras de Peter Eötvös entre Orient et Occident, publié par Márta Grabócz, éd. Archives contemporaines, 2012, p. 36)
    • Mais est-ce seulement ce mélange de la vraie nature associée à un arrangement opératique, qui a fait obtenir à Watteau cette victoire ? — (Les frères Goncourt, L'Art du XVIIIe siècle, 1873)

Nom commun

opératique \ɔ.pe.ʁa.tik\ féminin

  1. (Militaire) Concept militaire théorisé par les théoriciens militaires allemands Moltke (l’ancien) puis russe Toukhatchevski. → voir w:opératique
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « opératique »

(adjectif) (Date à préciser) De opéra (au sens musical), avec la particule -t- intercalée, et le suffixe -ique.
(nom) (Date à préciser) De opération (au sens militaire) avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « opératique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opératique ɔperatik

Citations contenant le mot « opératique »

  • Pour ce programme, point de diva, de colorature ni de baryton-martin, mais un quatuor de clarinettes aux multiples voix qui assume et rattrape de l’oubli quelques-unes des pages les plus emblématique du répertoire opératique. Bertrand Hainaut, Elise Marre, Romain Millaud et Nicolas Châtelain. Programme : Bedrich Smetana, Francesco Cilea, Giacomo Puccini, Wolfgang Amadeus Mozart, Johann Strauss, Ruggero Leoncavallo, Camille Saint Saens, Jacques Offenbach, Manuel de Falla et Aram Khatchatourian. , Quatuor Anches Hantees, "Opera sans Diva" : Concert Classique a Auberive
  • «Le monde est vraisemblablement en train de devenir plus opératique en ce moment, que ce soit avec la nature qui menace de se rebeller contre nous ou avec la situation politique... Notre monde est aussi sinistre qu’un Verdi, aussi violent qu’un Puccini.» Le Journal de Montréal, Rufus Wainwright survit à l’industrie de la musique | JDM
  • Des quatre signatures, on constate curieusement que la metteure en scène et primo-réalisatrice Julie Deliquet livre la proposition la plus scénaristiquement baroque, et portée sur les tours de passe-passe : une variation filée sur la représentation, le tragique et le masque, au chevet d’une femme malade dont la douleur rentrée rime en négatif avec l’opératique agonie de l’héroïne de la Traviata. Avec une économie de moyens bienvenue, deux films d’enquête viennent l’encadrer, lancés sur les pas fuyants d’un groupe de chanteuses des cavernes en Algérie (légendes du désert que poursuit Karim Moussaoui, l’auteur d’En attendant les hirondelles), et d’une soliste en diamant brut, dissimulée aux regards des hommes en Iran (Jafar Panahi poursuit ici son art du film clandestin tourné avec rien). L’emphase puis le ténu, l’exacerbation lyrique des grandes émotions suivie du dépouillement de chants archaïques : tout cela aurait été terriblement programmatique si Celles qui chantent n’accueillait pas ces divers récitals avec ruse, suspense ou humour, en entrelaçant diversement le monde de la scène et des coulisses. Libération.fr, L’une chante, les autres aussi - Culture / Next
  • En début d’année, Matthias Goerne avait incarné le roi Amfortas dans "Parsifal" de Wagner au Théâtre du Capitole. On retrouve le baryton allemand dans un exercice où il excelle, celui des lieder, avec un album consacré à Beethoven. L’homme des fastueuses symphonies savait aussi composer des œuvres d’une parfaite intimité, aujourd’hui enfin révélées par un chanteur qui, de la même manière, peut passer de la puissance opératique à la finesse propre à un genre délicat, tellement exigeant. Accompagné par Jan Lisiecki au piano, Matthias Goerne démontre une maîtrise parfaite du chant, qu’il déploie dans d’infimes et infinies modulations. Parfois, la gravité laisse de la place à un élan joyeux, la caresse à l’emballement. Tout le temps, du 1er au 23e lied, l’osmose entre le baryton et le pianiste est parfaite. Splendide découverte d’un répertoire rarement joué. A noter que Matthias Goerne sera de retour au Capitole le 18 janvier 2021 dans un récital où il chantera "Le voyage d’hiver" de Franz Schubert. ladepeche.fr, Toulouse. Prêtre, dernier concert - ladepeche.fr
  • Le théâtre musical y a sa place. Certes pas la grande forme opératique, mais des spectacles brefs, à petit effectif, et répétés de manière moins approfondie que ce que permet le fonctionnement normal d’un opéra. Une opérette était programmée dans le port de Stuttgart (La fleur de Hawai de Paul Abraham) tandis que L’Histoire du Soldat de Stravinsky fait le tour des quartiers de la ville, et c’est devant l’imposant musée Mercedes-Benz à Bad Cannstatt que nous l’avons vue. Le lieu est minéral au possible, battu par le vent en même temps qu’écrasé de soleil ; sous la masse imposante de ce temple de la croyance au progrès technique et au droit de polluer, la fragilité de la culture n’en est que plus sensible, d’autant que le spectacle est affligé d’un constant défilé de bruyantes motos. , L’été improvisé de l’Opéra de Stuttgart « Concerts &Laquo; La Scène « ResMusica
  • Victoire Bunel (mezzo-soprano) se présente par son timbre lumineux et une projection sonore plus intense, surtout dans les aigus retentissants. Son chant est d'une part plus vibré et opératique dans les forte, et d'autre part doux et élastique dans les phrases savamment pétries en piano. Un extrait de Monomanies de Reynaldo Hahn (a cappella) la montre en contrôle souverain de son instrument, avec articulation et puissante de poitrine. Sa collègue soprano, Marianne Croux, à la voix claire-obscure, exploite avec aisance les domaines du registre supérieur tout comme inférieur de sa portée vocale. Son appui solide renforce d'ailleurs sa stabilité d'intonation, tandis que la prononciation est nette et précise. Néanmoins, son expression manque un peu de relief et la voix s'avère par moments moins contenue, ce dont témoigne un usage du vibrato légèrement excessif. Olyrix.com, Voyage de styles avec Marc Mauillon au Festival Européen Jeunes Talents - Actualités - Ôlyrix

Traductions du mot « opératique »

Langue Traduction
Anglais operatic
Espagnol operístico
Italien lirico
Allemand oper
Chinois 歌剧
Arabe أوبرالي
Portugais operístico
Russe оперный
Japonais オペラティック
Basque opera
Corse opericu
Source : Google Translate API

Opératique

Retour au sommaire ➦

Partager