La langue française

Oïdium

Définitions du mot « oïdium »

Trésor de la Langue Française informatisé

OÏDIUM, subst. masc.

BOT. Champignon microscopique parasite de certains végétaux et, en particulier, de la vigne. Oïdium du chêne, du houblon, du rosier. Tel parasite comme l'oïdium qui est sensible aux sels de cuivre (Levadoux,Vigne,1961, p.81).
P. méton. Maladie provoquée par ce champignon, caractérisée par l'apparition d'une poussière blanchâtre sur les feuilles et les fruits. Les maladies qui font peser une menace constante sur l'ensemble du vignoble et qui nécessitent de ce fait une lutte permanente sont avant tout l'oïdium et le mildiou (Levadoux,Vigne,1961p.73).
P. métaph. Il y a des maladies de l'humanité comme il y a des maladies de la terre, un oïdium moral (Goncourt,Ch. Demailly,1860, p.144).
REM.
Oïdie, subst. fém.,,Fragment unicellulaire de l'extrémité des filaments de certains champignons parasites, qui assure leur multiplication végétative`` (Lend.-Delav. Biol. 1979). Pour Dangeard, ces morceaux de filaments (...) sont des spores (...). Il propose de les nommer oïdies (P. Vuillemin,1897ds L'Année biol., 1899, p.158 ds Quem. DDL t.5).
Prononc. et Orth.: [ɔidjɔm]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1825 «champignon très petit parasite de la vigne» (Dict. des sc. nat., t.35, p.452); 2. 1874 «maladie qu'il provoque» (Lar. 19e). Empr. au lat. sc. oïdium, formé du gr. ω ̓ ο ́ ν «oeuf» et de la terminaison -idium, v. suff. -ide, prob. d'apr. ovoïde*.

Wiktionnaire

Nom commun

oïdium \ɔ.i.djɔm\ masculin

  1. (Mycologie) Champignon microscopique parasite de certains végétaux et, en particulier, de la vigne. Il se présente souvent sous forme de duvet blanchâtre.
    • L’azoxystrobine possède un large spectre sur les champignons pathogènes de la vigne : le mildiou, l’oïdium, le black-rot, le rougeot parasitaire, l’excoriose. Une efficacité secondaire sur la pourriture grise (Botrytis cinerea) a été observé. — (Revue des œnologues et des techniques vitivinicoles et œnologiques, Bourgogne-Publications, 1998, p.40)
  2. (Agriculture) (Jardinage) (Phytopathologie) Maladie cryptogamique provoquée par ce champignon.
    • Le Bacchus, qui provient d'un semis de Clinton, est un cépage d'avenir pour la culture en treillages dans les sols profonds. […]. Il est très vigoureux, très fertile, très résistant au phylloxéra, à l’oïdium et au mildew. — (Lyon horticole, vol. 13-14, Association horticole lyonnaise, 1891, p. 54)
    • La dépense moyenne par hectare pour me défendre contre l’oïdium et le mildew atteignit 106 fr., tandis que dans les années ordinaires, je puis me contenter de cinq traitements mixtes, dont les frais peuvent être réduits à 60 fr. — (Paul Coste-Floret, Les travaux du vignoble : plantations, cultures, engrais, défense contre les insectes et les maladies de la vigne, Montpellier: chez Camille Coulet & Paris : chez Masson & Cie, 1898)
    • On projette de la fleur de soufre sur les vignes attaquées par l’oïdium, champignon microscopique qui détruit les feuilles. — (Berthe Bussard et Hélène Dubois, Leçons élémentaires de chimie, p. 63, Belin frères, Paris, 1897)
    • Le fénarimol est un fongicide largement utilisé dans la lutte contre l’oïdium. Or, comme beaucoup de fongicides aminés à hétérocycle aromatique, il est toxique via plusieurs mécanismes d’action. — (Christina Ferreira, Effets des perturbateurs endocriniens sur la fertilité mâle, thèse de doctorat vétérinaire, 4 février 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OÏDIUM. (UM se prononce OME.) n. m.
Genre de champignons très petits, dont une espèce s'attaque au raisin, aux feuilles, aux sarments de la vigne et les fait dépérir. Il se dit, par extension, de la Maladie produite par ces champignons.

Littré (1872-1877)

OÏDIUM (o-i-di-om') s. m.
  • Genre de champignons parasites, dont une espèce cause la maladie du raisin. On combat l'oïdium par le soufre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « oïdium »

(1825)[1] Du grec ancien ᾠόν, ôión (« œuf »)[2] avec les suffixes -ide et -ium.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif fait du grec ὠὸν, œuf, comme θυρίδιον, de θύρα, porte, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « oïdium »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oïdium ɔidjym

Citations contenant le mot « oïdium »

  • Sur les parcelles exemptes de symptômes, ce stade marque la fin du risque de développement de l’oïdium. La protection peut y être arrêtée. Lorsque les feuilles ou les grappes ont déjà été attaquées, mieux vaut agir jusqu’à la véraison. Vitisphere.com, Viticulture / oenologie -Viticulture- : Retour d'un bon état sanitaire après de longs mois de lutte au vignoble
  • Dans ce contexte les viticulteurs procèdent aux derniers traitements. Traitements souvent à base de soufre en lutte contre l’oïdium, des actions effectués en l’absence de vent parfois en soirée à la tombée de la nuit. lindependant.fr, Dans un mois, les premières vendanges vont débuter - lindependant.fr
  • Alors que 2020 s’annonce comme une année record pour le mildiou et l’oïdium, la solution de biocontrôle Roméo® se développe dans le Sud de la France. Cette innovation conjugue protection du vignoble, réduction des traitements phytosanitaires et diminution de l’utilisation du cuivre et du soufre en viticulture biologique. La lettre économique et politique de PACA, OUVEILLAN : Le biocontrôle pour lutter contre le mildiou et l'oïdium de la vigne - La lettre économique et politique de PACA
  • C’est bien souvent quand la saison des tomates commence à battre son plein que les maladies des tomates arrivent en force. Reconnaître cul noir, mildiou et alternariose, éclatement, botrytis et autre oïdium pour mettre en place des moyens de lutte devient ainsi un enjeu si on veut continuer à se régaler. ConsoGlobe, Maladies des tomates: comment les reconnaître et moyens de lutte
  • En ce début d’été, le mildiou sévit sérieusement, au désespoir d’une profession qui n’avait pas besoin de cela après les méventes suite à la fermeture des restaurants, le marché chinois au point mort et les surtaxes américaines imposées par Trump. Et voici que l’oïdium pointe son nez SudOuest.fr, Gironde : le mildiou fait des ravages en Entre-deux-Mers
  • La floraison est la période la plus critique dans la gestion du risque oïdium, et les températures chaudes actuelles sont favorables au champignon. Il a réalisé ses premières contaminations et profitera des prochaines pluies ou d’un temps lourd et couvert pour recommencer. Vitisphere.com, Viticulture / oenologie -Viticulture- : La vigne entre dans une période de forte sensibilité à l’oïdium
  • Les observations portent sur les quatre principales maladies foliaires, c’est-à-dire l’oïdium, la rouille, la cercosporiose et la ramulariose. SillonBelge.be, SillonBelge.be - Votre spécialiste de l'agriculture en Belgique
  • Avec le retour des précipitations en cette semaine orageuse, les risques de mildiou et d’oïdium s’accroissent globalement sur l’ensemble du territoire. mon-ViTi, Mildiou, oïdium : le risque augmente ! | mon-ViTi

Images d'illustration du mot « oïdium »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « oïdium »

Langue Traduction
Anglais powdery mildew
Espagnol mildiú polvoriento
Italien muffa polverosa
Allemand mehltau
Chinois 白粉病
Arabe البياض الدقيقي
Portugais oídio
Russe мучнистая роса
Japonais うどんこ病
Basque hauts hautsa
Corse mildiu polveroso
Source : Google Translate API

Oïdium

Retour au sommaire ➦

Partager