La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « oenophore »

Oenophore

Définitions de « oenophore »

Trésor de la Langue Française informatisé

OENOPHORE, subst. masc.

ANTIQ. GR.
A. − Vase servant à transporter le vin. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Officier qui avait soin du vin, qui était chargé de l'apporter. Allons, robuste oenophore, Embrasse l'énorme amphore (Dumas père, Catilina,1848, V, 5, p.163).
Prononc. et Orth.: [enɔfɔ:ʀ], [ø-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1721 «officier qui avait soin du vin» (Trév.); 2. 1721 «grand vase où l'on mettait le vin» (ibid.). Empr. au gr. ο ι ̓ ν ο φ ο ́ ρ ο ς «qui porte le vin», comp. de ο ι ̃ ν ο ς «vin» et φ ο ́ ρ ο ς «qui porte», de φ ε ́ ρ ω «porter». Bbg. Quem. DDL t.22.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ŒNOPHORE. n. m.
T. d'Antiquité. Grand vase où les anciens mettaient du vin. Il désignait aussi l'Officier qui avait soin du vin, qui portait le vin.

Littré (1872-1877)

OENOPHORE (è-no-fo-r') s. m.
  • 1Grand vase où les anciens mettaient du vin.
  • 2Officier qui avait soin du vin, qui portait le vin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « oenophore »

Οἰνοφόρος, de οἶνος, vin, et φορὸς, qui porte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « oenophore »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oenophore œnɔfɔr
œnophore

Traductions du mot « oenophore »

Langue Traduction
Anglais oenophore
Espagnol enóforo
Italien enoforo
Allemand oenophor
Chinois en
Arabe أوينوفور
Portugais enóforo
Russe энофор
Japonais オエノフォア
Basque enoforoa
Corse enofuru
Source : Google Translate API

Oenophore

Retour au sommaire ➦

Partager