La langue française

Odéon

Sommaire

  • Définitions du mot odéon
  • Étymologie de « odéon »
  • Phonétique de « odéon »
  • Images d'illustration du mot « odéon »
  • Traductions du mot « odéon »

Définitions du mot odéon

Trésor de la Langue Française informatisé

ODÉON, subst. masc.

A. − ANTIQ. Théâtre gréco-romain, généralement ouvert, dont les sièges s'élèvent en gradins, et destiné à des auditions de chant et de musique (d'apr. Lavedan 1964). Le plus magnifique odéon de l'antiquité était celui que Périclès fit bâtir dans la ville d'Athènes (Ac).Tous deux se confiaient (...) qu'un jour (...) ces gaulois (...) entreprendraient de rebâtir les sept merveilles du monde, un phare d'Alexandrie en fer ajouré, des jardins suspendus sur des buttes, un panthéon, un odéon (Giraudoux,Simon,1926, p.29).
B. − THÉÂTRE. Nom d'un théâtre parisien, devenu une annexe de la Comédie-Française. [George Sand] joua Agnès de Méranie et fit ensuite un essai fort curieux, qui fut de jouer la tragédie classique à l'Odéon. Cela n'était ni dans son air ni dans sa voix (Sand,Hist. vie, t.1, 1855, p.226):
. La direction de l'Odéon n'a rien fait pour la pièce. Au contraire! Le jour de la première, c'est moi qui ai apporté de mes mains les accessoires du premier acte. Et à la troisième représentation je conduisais les figurants. Flaub.,Corresp.,1872, p.343.
REM. 1.
Odéonesque, adj.Qui a les caractéristiques du théâtre de l'Odéon. L'homme de qui la foule française s'est éprise à toutes les époques est fait sur un certain type théâtral, odéonesque: François Ier, Henri IV, La Fayette (Barrès,Appel soldat,1900, p.57).
2.
Odéonien, -ienne, adj.De l'Odéon. Pour remplir les longs entr'actes de la Petite Baronne, (...) il [le directeur] avait rétabli l'orchestre; non le vieil orchestre odéonien qui râpait des valses surannées, mais un double quatuor de virtuoses choisis (Coppée,Idylle pendant siège,1874, p.96).Il se pourrait que nous vissions Anna Karénine ou Résurrection sous l'architrave odéonienne (Proust,Sodome,1922, p.935).
Prononc. et Orth.: [ɔdeɔ ̃]. Ac. 1762-1835: odéum, -on; 1878: odéon, -um; 1935: odéon. Étymol. et Hist. 1547 odeum (J. Martin, Arch. de Vitruve, V, 9 ds Gdf. Compl.); 1676 odée (Félibien); 1762 odéon (Ac.). Empr. du lat. odeum «petit théâtre», empr. du gr. ω ̓ δ ε ι ο ν proprement «construction destinée à des concours musicaux» (du gr. α ̓ ε ι ́ δ ω «chanter», cf. aède). Fréq. abs. littér.: 446. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 323, b) 1817; xxes.: a) 805, b) 161. Bbg. Archit. 1972, p.152.

Wiktionnaire

Nom commun

odéon \ɔ.de.ɔ̃\ masculin

  1. (Architecture) (Musique) Édifice destiné, chez les anciens, à la répétition de la musique qui devait être chantée sur le théâtre.
    • Le plus magnifique odéon de l’Antiquité était celui que Périclès fit bâtir dans la ville d’Athènes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ODÉON. n. m.
Édifice destiné, chez les Anciens, à la répétition de la musique qui devait être chantée sur le théâtre. Le plus magnifique odéon de l'antiquité était celui que Périclès fit bâtir dans la ville d'Athènes.

Littré (1872-1877)

ODÉON (o-dé-on) s. m.
  • 1Chez les anciens, édifice destiné à la répétition de la musique qui devait être chantée sur le théâtre. L'Odéon fut brûlé au siége d'Athènes par Sylla, et réparé bientôt après par Ariobarzane, roi de Cappadoce, Barthélemy, Anach. ch. 12. Chez les Grecs, nous disent M. Huyot et d'autres savants, les odéons étaient de forme ronde, Gail, Inst. Mém. inscr. et belles-lett. t. VIII, p. 197.
  • 2À Paris, nom d'un théâtre, qui est comme un second Théâtre-Français. Faire jouer une pièce à l'Odéon. Au Théâtre-Français, qui avait pris le nom d'Odéon, une des salles qui ont le plus satisfait le public, la distance de l'avant au fond de la salle était de 15 mètres, Mongez, Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. V, p. 128. L'Odéon qui ne peut ni vivre ni mourir, N'est jamais plus fermé que lorsqu'il vient d'ouvrir, Th. Gautier, Prologue d'ouverture pour l'Odéon.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « odéon »

Du grec ancien ᾠδεῖον, ôideîon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. odeum, du grec ὠδεῖον, de ᾠδὴ, chant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « odéon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
odéon ɔdeɔ̃

Images d'illustration du mot « odéon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « odéon »

Langue Traduction
Anglais odeon
Espagnol odeón
Italien odeon
Allemand odeon
Chinois 德顿
Arabe أوديون
Portugais odeon
Russe одеон
Japonais オデオン
Basque odeon
Corse odeon
Source : Google Translate API
Partager