La langue française

Obsessionnellement

Sommaire

  • Définitions du mot obsessionnellement
  • Étymologie de « obsessionnellement »
  • Phonétique de « obsessionnellement »
  • Citations contenant le mot « obsessionnellement »
  • Traductions du mot « obsessionnellement »
  • Synonymes de « obsessionnellement »

Définitions du mot « obsessionnellement »

Wiktionnaire

Adverbe

obsessionnellement \ɔp.sɛ.sjo.nɛl.mɑ̃\

  1. D'une manière obsessionnelle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « obsessionnellement »

Dérivé de obsessionnel, par son féminin obsessionnelle, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « obsessionnellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obsessionnellement ɔbsɛsjɔnɛlœmɑ̃

Citations contenant le mot « obsessionnellement »

  • Pour ce qui est de l'art je ne sais pas, parce que c'est plus tard qu'on le saura. Est-ce que ça a donné ou va donner naissance à de nouvelles formes, à de nouveaux artistes, ou renouveler certains artistes ? Je pense que l'art arrive toujours dans un temps bien après, en fait. L'art n'est jamais immédiat. Pour ce qui est de la culture, là, par contre, je pense qu'elle prend un coup sévère. On s'est rendu compte aussi que la culture, quand ça va mal, quand on est dans un temps comme celui-ci, passe après tout. Finalement, regardez, les salles vont rouvrir, mais à quel prix ? Et comment ? Attirant qui ? Quelles sont les personnes qui vont retourner au cinéma le 22 juin ? Apparemment des gens courageux, parce que moi, quand je pose des questions, les gens me disent : « Ah non, moi, je n'y retourne pas ». J'ai l'impression que la culture va passer après. Je pense à tout le monde de la culture. Pour moi, c'est tout un monde de travail. La culture, ce n'est pas du tout l'art, c'est tous ceux qui collaborent, qui travaillent à la diffusion, à la pratique professionnelle de l'art. C'est tout un réseau économique et celui-là, je le sens tellement menacé, et pour l'instant tellement dans l'attente, dans l'incertitude. Je pense obsessionnellement aussi à la rentrée : plein de choses se mettent en place pour la rentrée, mais aucune ne se met véritablement en place, de façon certaine. On a l'impression qu'il faut attendre, encore attendre, pas tout de suite, on va voir... Alors, il y a plein de projets qui s'élaborent et qui se chevauchent, et tout ça crée une grande agitation en même temps qu'une grande inquiétude. J'ai bien peur que la culture, dans ce moment-là, en prenne sérieusement pour son grade. France Culture, Denis Podalydès : "Je pense obsessionnellement à la rentrée"
  • Dans cette version des choses, Nimue est une jeune fille Fey, la fille de la grande prêtresse de son clan qui est forcée de réprimer ses puissantes capacités parce que les autres villageois pensent qu’elle est pleine de magie noire dangereuse. Elle rêve d’une nouvelle vie dans un pays lointain – celui où personne ne sait qui elle est ni ce qu’elle peut faire. (Et où l’ordre religieux tyrannique connu sous le nom de Paladins rouges ne brûle pas obsessionnellement son espèce en vie.) , Examen maudit (sans spoiler) | Den of Geek – L'Observateur de Troyes
  • Incapable de saisir et s’ouvrir à de nouvelles pratiques d’engagement citoyen actif, c’est à dire décisionnaires, sans vouloir le contrôler obsessionnellement, et le conformer à sa mesquinerie ordinaire, tant il est vrai que la majorité du personnel politique oublie la manière dont il a été élu. L'Alterpresse68, Élection de l’équipage Lutz-Rottner à Mulhouse : chronique d’une malfaçon démocratique - L'Alterpresse68
  • Le journal de Bridget Jones (Bridget Jones's Diary, 2001) de Sharon Maguire nous propose une version moderne et extravagante des héroïnes de Jane Austen. À l’aube du XXIème siècle à Londres, il est à nouveau question de trouver l’amour, et un mari par la même occasion. Cette comédie romantique met en avant les tribulations d’une trentenaire pétillante, Bridget Jones (Renée Zellweger), spécialiste en communications mais minée par la crainte de rester vieille fille, qui note obsessionnellement ses impressions et résolutions dans son journal au point de les fantasmer sur les enseignes lumineuses de Piccadilly Circus. Alors que les sœurs Dashwood sont freinées dans leur élan d’adhésion à l’ambiance et aux mœurs londoniennes, qu’elles restent figées dans des tableaux d’époque, Bridget Jones, elle, est définitivement, naturellement dans son élément, évoluant dans un Londres festif, vivant, mouvementé et cosmopolite. Sur Bedale Street, où elle occupe un appartement à son image, la caméra capte, sous différents angles, comme à l’improviste, les allers et venues de la citadine. Pubs et restaurants semblent intrinsèquement liés à la carrière amoureuse de la célibataire, sont des espaces incontournables pour la discussion sur l’art de séduire (Momo à Mayfair) ou la séduction en tant que telle (Cantina del Ponte à Southwark). Club de Mediapart, Londres au cinéma: coups de foudre et lendemains (2) | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « obsessionnellement »

Langue Traduction
Anglais obsessively
Espagnol obsesivamente
Italien ossessivamente
Allemand besessen
Chinois 迷恋
Arabe بقلق شديد
Portugais obsessivamente
Russe одержимо
Japonais 執着的に
Basque obsesiboki
Corse obsessivamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « obsessionnellement »

Source : synonymes de obsessionnellement sur lebonsynonyme.fr
Partager