La langue française

Oblitérant

Sommaire

  • Définitions du mot oblitérant
  • Phonétique de « oblitérant »
  • Citations contenant le mot « oblitérant »
  • Traductions du mot « oblitérant »
  • Antonymes de « oblitérant »

Définitions du mot oblitérant

Trésor de la Langue Française informatisé

Oblitérant, -ante, part. prés. en emploi adj.,méd. [En parlant d'une maladie] Qui se manifeste par l'occlusion des vaisseaux, des canaux. Thrombose oblitérante. Voici Leriche qui, dans les artérites oblitérantes, met en évidence l'action réflexe partie du tronc lésé et inhibe la circulation collatérable d'où dépend la nutrition du membre (Ce que la Fr. a apporté à la méd.,1946, p.194).

Wiktionnaire

Forme de verbe

oblitérant \ɔ.bli.te.ʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe oblitérer.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBLITÉRER. v. tr.
Effacer, user. Il se dit principalement en parlant de Ce qui a souffert des injures du temps, ou de quelque autre cause naturelle. Le temps a oblitéré cette inscription, a oblitéré plusieurs caractères, plusieurs mots dans ce manuscrit. La circulation des monnaies oblitère insensiblement les figures et les lettres qui y sont empreintes. Ces caractères se sont oblitérés. Oblitérer un timbre-poste, Lui imprimer une marque pour qu'il ne puisse plus servir. Fig., Cette coutume s'est oblitérée avec le temps. Ses souvenirs s'oblitèrent, se sont oblitérés. Il est peu usité dans cette acception. Il se dit, en termes d'Anatomie, d'un Canal, d'un conduit, d'un vaisseau qui se ferme peu à peu et dont les parois finissent par adhérer l'une à l'autre. Cette partie de l'intestin, cette veine s'est tout à fait oblitérée.

Phonétique du mot « oblitérant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oblitérant ɔbliterɑ̃

Citations contenant le mot « oblitérant »

  • La crise sanitaire interroge les modèles de développement fondés sur une marchandisation croissante des activités récréatives. En oblitérant la mobilité, elle a réintroduit la notion de limites géographiques et culturelles. Mais relocaliser le voyage marchand suffira-t-il, ou peut-on imaginer d’autres dimensions pour le temps libre ? Le Monde diplomatique, Le bout du monde en bas de chez soi, par Philippe Bourdeau (Le Monde diplomatique, juillet 2020)
  • D'où l'incompréhension, à l'heure où le dispositif national de soutien en faveur des acteurs de la filière touristique s'affiche en oblitérant ces structures hybrides, entre industrie et tourisme, qui ne peuvent survivre sans visiteurs. Leur tort : ne pas être estampillées sous les bons codes NAF ou APE, qui leur ouvriraient administrativement les portes de la filière touristique. Une fois encore, le diable législatif se cache dans les détails. Politiques et institutions ont été appelés à la rescousse devant le flagrant délit d'injustice. tribuca.net, Grasse : l'appel du 24 juin pour les entreprises patrimoniales | Tribuca
  • “A ce stade, suite à l’analyse du document, je vais vous transmettre « officiellement » une Note faisant part de nos commentaires, et formulant des premières propositions.” La position de la Collectivité quant aux propositions de la Mission Lacroix, passera donc des mains du Président à celle de la Ministre des Outremer en oblitérant les services et la représentation de l’Etat localement, tout comme le Gouvernement avait fait le choix de substituer ladite Missions aux prérogatives locales au mois de janvier. Le St Martin's Week, Gouvernance • Le sentiment d’une personnelle victoire donne-t-il des ailes ? | Le St Martin's Week
  • Depuis plusieurs jours, un épais nuage grisâtre enveloppe la capitale iranienne, oblitérant totalement les montagnes de l'Alborz qui la dominent. Samedi, le nuage de pollution était visible dans les vallées à plus de vingt kilomètres au nord de la ville, selon un correspondant de l'AFP. Le Temps, Pollution atmosphérique en Iran: écoles fermées dans plusieurs villes - Le Temps
  • Mon auto-quarantaine s’est achevée lundi. Peine perdue, le confinement m’a rattrapé en oblitérant une sorte de statut de héros et martyre rendu à la vie civile. Macache bono. Clus et reclus, comme Élisée. Ceux qui sont nés après 1934 ne comprendront pas. Ma chance : être habitué à ne pas sortir des journées entières pour raison de bouclage, de dead-line, d’urgence urgente, etc. Mais la situation est plombée. D’autant que le soleil brille et dénonce que les vitres sont sales. Je suis comme Brigitte Fontaine, trop conne au point de ne pas savoir passer l’aspirateur. Moi, c’est les carreaux. Jamais su. Une copine journaliste qui habite dans le VIIIème s’est mise au repassage. Emportée dans son élan, aveuglée par la vapeur de sa centrale Rowenta, elle a failli repasser son jeans avec un pli devant. C’est dire les dégâts collatéraux du confinement. Vanity Fair, La chronique du Concierge masqué : Le jour se lève et les conneries commencent
  • A la base, la science n’est ni bonne ni mauvaise elle est juste ce que les femmes et les hommes en font. Peut-être que la démonstration historique de ce fait s’est imposée brutalement à nous en 1945 avec les bombardements de Hiroshima et de Nagasaki. L’atome est apparu alors comme une possibilité mortifère de destruction massive de notre espèce oblitérant ainsi les promesses de Marie Curie et des scientifiques du début du XXème siècle, qui inventèrent la radiothérapie et tant d’autres applications salvatrices du nucléaire. SudOuest.fr, Quand la science ne tourne plus rond…

Traductions du mot « oblitérant »

Langue Traduction
Anglais obliterating
Espagnol destruyendo
Italien obliterante
Allemand auslöschen
Chinois 消灭
Arabe طمس
Portugais obliterante
Russe облитерирующий
Japonais 抹消
Basque obliterating
Corse oblitering
Source : Google Translate API

Antonymes de « oblitérant »

Partager