La langue française

Nymphoser

Définitions du mot « nymphoser »

Wiktionnaire

Verbe

nymphoser \nɛ̃.fɔ.ze\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se nymphoser)

  1. Se transformer en nymphe (pour un insecte).
    • Si toutes les conditions de milieu sont maintenues, les larves demeurent en diapause pendant 5 à 8 semaines et meurent presque toutes sans se nymphoser. — (Bulletin biologique de la France et de la Belgique, 1931)
    • La chenille vient quelquefois se nymphoser dans les coins sombres des immeubles. — (Henri Alibert, Les insectes vivant sur les cacaoyers en Afrique occidentale, 1951)
    • L'un des spécimens examinés provient d'un hôte sur le point de se nymphoser, et la chrysalide est encore partiellement couverte de l’exuvie de la larve. — (Andrew Polaszek & ‎Gérard Delvare, Les foreurs des tiges de céréales en Afrique, Éditions Quae, 2000, page 241)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « nymphoser »

De nymphose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nymphoser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nymphoser nimfɔse

Citations contenant le mot « nymphoser »

  • Dans les régions du Nord, la chenille hiverne lorsqu’elle est à son dernier stade d’évolution. Elle peut également se nymphoser dans le sol. Wikiagri.fr, La noctuelle des moissons
  • Après l'accouplement, la femelle va pondre sur du bois mort, généralement des stères de bois coupés et stockés en situation ensoleillée ; elle loge ses œufs dans les fissures du bois de feuillus où les larves, portant des rainures longitudinales très marquées, vont se développer et creuser une loge nymphale dans l'écorce (parfois dans l'aubier) pouvant atteindre 1,5cm pour se nymphoser. Cette période peut durer jusqu'à 2 ans puis la nymphe devenant imago va devoir creuser à nouveau pour s'extraire du bois et rejoindre l'extérieur. Binette & Jardin, La callidie rouge sang, insecte qui se cache dans le bois de chauffage
  • La chenille processionnaire du pin va bientôt descendre des arbres pour aller nymphoser dans la terre et c'est à ce moment-là qu'elle devient dangereuse. France Bleu, Stoppez la processionnaire du pin !
  • Après une dizaine de jours de gestation, les larves naissent et s’alimentent des graines dès leur sortie. Elles quitteront cet abri pour aller nymphoser. Wikiagri.fr, Le charançon des siliques
  • L’insecte coléoptère pond dans le bois, l’œuf éclot et la larve se nourrit du bois. À maturité, elle va se nymphoser et se transformer en un petit coléoptère qui va recommencer le cycle. Nourriture sur place assurée ! SudOuest.fr, Coup de froid sur les larves
  • Pour s’en débarrasser, c’est plus compliqué que celle du pin, qui va nymphoser dans le sol et descend donc en procession le long de l’arbre. « On les piège à ce moment là. En revanche, la processionnaire du chêne nymphose dans l’arbre. On peut éventuellement procéder par aspiration. » Journal L'Ardennais abonné, Ardennes : les chenilles processionnaires du chêne envahiraient-elles les abords de Bairon?
  • En général en cette saison, les chenilles processionnaires ne quittent leur nid que quelques heures par jour pour se nourrir d'aiguilles de pin. Ce qui est surprenant en ce moment, c'est que certaines d'entre elles commencent à descendre pour s'enterrer au pied des arbres et se transformer en nymphes qui donneront les papillons en été. Normalement elles descendent plutôt nymphoser en avril et pas en février. En fait c'est la météo qui n'est pas normale. Le comportement des chenilles est dicté par les conditions climatiques. Leur cycle de développement est décalé mais il se recalera si l'hiver prochain est froid. ladepeche.fr, Chenilles et papillons devancent la saison - ladepeche.fr
  • Une récente étude basée sur des caméras infrarouges filmant le sol d'un champ au dessus d'apats constitués de larves et nymphes de ravageurs à permis de mettre en évidence le rôle des prédateurs naturels nocturnes connus comme les petits et gros carabes mais aussi, et c'est une découverte et une surprise de taille : des opilions et des limaces. Celles-ci semblent friandes de tous les petits insectes peu mobiles comme les larves descendant au sol pour se nymphoser (bruches, pyrales,..) ce sont donc, une fois les plantations déjà développées bien entendu, des auxiliaires à ne pas négliger. Dans tous les cas des bords de champs laissés un peu sauvages sont une source de biodiversité utile aux plantations, du bon sens corroboré par cette découverte, sachant que les carabes sont aussi des prédateurs des limaces et escargots. , Comment protéger ses cultures des assauts des limaces - Wikiagri.fr

Traductions du mot « nymphoser »

Langue Traduction
Anglais pupate
Espagnol pupar
Italien pupate
Allemand verpuppen
Chinois 化up
Arabe تخدر تصبح خادرة
Portugais pupar
Russe окукливаются
Japonais
Basque pupate
Corse pupate
Source : Google Translate API

Synonymes de « nymphoser »

Source : synonymes de nymphoser sur lebonsynonyme.fr

Nymphoser

Retour au sommaire ➦

Partager