La langue française

Nourrisseur

Sommaire

  • Définitions du mot nourrisseur
  • Étymologie de « nourrisseur »
  • Phonétique de « nourrisseur »
  • Citations contenant le mot « nourrisseur »
  • Images d'illustration du mot « nourrisseur »
  • Traductions du mot « nourrisseur »
  • Synonymes de « nourrisseur »

Définitions du mot nourrisseur

Trésor de la Langue Française informatisé

NOURRISSEUR, subst. masc.

A. − Vieilli. Éleveur qui entretient des vaches pour leur lait ou qui engraisse du bétail pour la boucherie. Leur régal était de boire, là-bas, une tasse de lait chez un nourrisseur, qui les laissait s'asseoir dans sa cour (Zola,Bonh. dames, 1883, p.579).Ces logis (...) abritaient une population chétive: nourrisseurs, fruitiers, laitiers, éleveurs de volaille (Vogüé,Morts, 1899, p.23).
Laitier-nourrisseur. Les conditions dans lesquelles s'exerce l'industrie des laitiers-nourrisseurs ont rendu impuissants tous les efforts du service sanitaire (Nocard, Leclainche,Mal. microb. animaux, 1896, p.277).
B. − Nourrisseur automatique. Mangeoire qui distribue automatiquement la nourriture destinée aux bestiaux. Dans l'Iowa, abreuvoir et nourrisseur automatiques constituent une technique encore supérieure dans la distribution de l'alimentation qui requiert plus rarement encore l'intervention humaine (Wolkowitsch,Élev., 1966, p.145).
APIC. Récipient contenant du miel et du sucre pour le nourrissement des abeilles. (Dict. xxes.).
C. − Argot
1. Cambrioleur qui indique une affaire et la prépare. Les nourrisseurs sont ordinairement des hommes d'un âge mûr (...). Il est des nourrisseurs qui, ayant projeté de commettre un vol dans une maison, y louent un appartement (Vidocq,Mém., t.4, 1828-29, p.86).
2. ,,Restaurateur`` (Delvau 1866, p.271).
Prononc. et Orth.: [nuʀisoe:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. I. 1. Ca 1175 «celui qui prend soin de l'entretien de quelqu'un» norrissere (Benoît de Saint-Maure, Chronique des ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 23132); 1372 [ms. xves.] nourrisseur (Jean Corbichon, Propriet. des choses, V, 46, Richel. 22533, fo75b ds Gdf.); 2. 1800 nourrisseur de bestiaux (Boiste); 3. arg. a) 1828-29 «voleur» (Vidocq, loc. cit.); b) 1866 «restaurateur» (Delvau, loc. cit.). II. 1907 «appareil qu'on place dans une ruche pour donner la nourriture aux abeilles» (Nouv. Lar. ill. Suppl.). Dér. de nourrir*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 31.

Wiktionnaire

Nom commun

nourrisseur \nu.ʁi.sœʁ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Agriculture) Synonyme de éleveur → voir nourrissage.
    • La présence d'un nourrisseur au 130 de la rue du Château conduit à des tas de fumier et de paille dans la cour 48. — (Jean-Louis Robert, Plaisance près Montparnasse, Éd. de la Sorbonne, 2016)
  2. (Agriculture) (Désuet) Petit éleveur, installé à la périphérie immédiate des grande ville — notamment Paris – et qui écoulait sa production sur les marchés de la ville.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOURRISSEUR. n. m.
On appelle ainsi, à Paris et dans les autres grandes villes, Celui qui nourrit des vaches pour faire commerce de leur lait.

Littré (1872-1877)

NOURRISSEUR (nou-ri-seur) s. m.
  • Celui qui se livre à l'industrie d'engraisser les bestiaux.

    Celui qui, dans les grandes villes ou dans les faubourgs, nourrit des vaches, des ânesses à l'étable, pour faire commerce de leur lait.

    Celui qui élève de jeunes poulains.

HISTORIQUE

XVIe s. Nourrisseur, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nourrisseur »

 Dérivé de nourrir avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nourrisseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nourrisseur nurisœr

Citations contenant le mot « nourrisseur »

  • Tous ces aliments sont élaborés sur la ferme. Les tourteaux de soja, non OGM, et de colza sont achetés. « Le dernier aliment intègre de la pulpe de betterave, achetée également, pour augmenter l’effet de satiété (augmentation du volume de la ration grâce aux fibres). C’est d’autant plus important que les aliments sont distribués à sec, en nourrisseur. Les plus gros calent et laissent l’accès aux plus légers. Au moment des départs à l’abattoir, je pense que les estomacs se vident plus rapidement, ce qui a un effet bénéfique sur les pH des viandes, élément important pour la qualité de la viande. La ration est théoriquement plafonnée à 2,6 kg ». Ce plan alimentaire limite l’importance du G 3 (épaisseur de gras sous-cutané recouvrant le muscle fessier). L’aliment distribué est volontairement plus grossier sur la fin d’engraissement. La vitesse de croissance n’est pas un élément déterminant, le cahier des charges Label Rouge prévoit un abattage à 182 jours minimum. L’indice de consommation sevrage-vente est de 2,9. Le coût du kilo de croît est 10 % supérieur aux moyennes des porcs standards des élevages de même type (PS-engraissement), selon l’estimation de l’éleveur. « Notre système est intéressant car plus technique. Notre fabrique nous permet d’adapter les formules alimentaires à chaque lot ». Journal Paysan Breton, Du porc fermier sur paille | Journal Paysan Breton
  • La trémie interchangeable vient se positionner sur un nourrisseur, lequel peut faire office de fermeture d’enclos en cas d’usage à l’extérieur. , TICC décline sa trémie en nourrisseur pour ovins et caprins, Machinisme - Pleinchamp
  • Son mari est son nourrisseur et l’aide à la gaver pour qu’elle prenne du poids Le Tribunal Du Net, Jessica, 205 kilos a épousé son « gaveur » pour atteindre son objectif de peser 270 kilos
  • Pour tenter de répondre à ces questions, l’Ifip a testé trois modèles de distribution de paille conçus à partir de nourrisseurs monoplaces inutilisés sur l’élevage. En complément, pour limiter les pertes rapides de paille sous les caillebotis, ils ont été placés sur des réceptacles de 90 x 60 cm² munis de bordures. Le choix a été fait de travailler avec de la paille hachée (4 cm) pour faciliter l’évacuation des lisiers par gravité. Sur le premier modèle, les joues latérales du nourrisseur ont été découpées pour permettre un accès à la mangeoire par trois côtés. L’apport de paille est ajusté en réglant la hauteur d’ouverture de la fente au fond de la mangeoire. Pour le second modèle, le système précédent est complété par le positionnement d’une grille au-dessus de la mangeoire, la paille est disponible à la fois au niveau de la grille et en fond de mangeoire. Le troisième modèle est adapté du premier en supprimant la mangeoire. La paille descend directement sur le réceptacle. Il est fixé sur la cloison. Réussir porc | Tech porc, Testé par l'Ifip : un nourrisseur transformé en distributeur de paille | Réussir porc | Tech porc

Images d'illustration du mot « nourrisseur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nourrisseur »

Langue Traduction
Anglais feeder
Espagnol alimentador
Italien alimentatore
Allemand feeder
Chinois 馈线
Arabe المغذي
Portugais alimentador
Russe питатель
Japonais フィーダ
Basque elikadura
Corse alimentatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « nourrisseur »

Source : synonymes de nourrisseur sur lebonsynonyme.fr
Partager