Névrotique : définition de névrotique

chevron_left
chevron_right

Névrotique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

NÉVROTIQUE, adj. et subst.

PSYCHANAL. Synon. de névrosé.
I. − Subst. Celui, celle qui est atteint de névrose. Un psychotique peut avoir ses heures ou ses zones de lucidité, un névrotique perdre les siennes. D'où la classe intermédiaire des psychonévroses (H. Bazin, Fin asiles, 1959, p.25):
1. On ne prête pas attention dans cette affaire à un point essentiel, à savoir que le conflit pathogène des névrotiques n'est pas comparable à une lutte normale que des tendances psychiques se livrent sur le même terrain psychologique. Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, 1959 [1922], p.463.
II. − Adj. Relatif à la névrose, qui a les caractères de la névrose. Crise, trouble, affection névrotique. Quand la psychanalyse a remplacé un conflit inconscient et névrotique par un conflit conscient et humain, elle n'a pas, remarque Dalbiez, apporté une solution à ce dernier conflit, que seul le malade peut résoudre (Mounier, Traité caract., 1946, p.730).Psychopathologie et psychanalyse ont embrouillé inutilement la question, en distinguant au sein de l'angoisse une angoisse réelle ou objective et une angoisse névrotique ou intérieure (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p.188):
2. Nous dirons que le rêve ou le symptôme névrotique sont des «expressions psychiques», c'est-à-dire des effets −signes psychiques d'états psychiques inconscients; autrement dit, le rêve est un langage psychique naturel et individuel. Ricoeur, Philos. volonté, 1949, p.371.
Prononc.: [nevʀ ɔtik]. Étymol. et Hist. 1.1764 (J.-F. Lavoisien, Dict. portatif de méd., p.5: Névrotique [...] épithète que l'on donne aux remèdes bons pour les nerfs); 2. 1922 en partic. dans la théorie psychanalytique (Freud, op. cit., p.83). 1 formé sur le gr. ν ε υ ̃ ρ ο ν «nerf» (v. neuro-, névro-) avec finale p. anal. avec des termes désignant des remèdes dans la terminol. méd. comme diurétique*, v. névritique; 2 dér. de névrose* à l'aide du suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 13.

Névrotique : définition du Wiktionnaire

Adjectif

névrotique \ne.vʁɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui relève de la névrose.
    • Les troubles névrotiques sont imprégnés d’une tonalité dépressive qui domine le tableau clinique. — (Brigitte Algranti-Fildier,Christine Paitrault,Louis Kremp, Pédiatrie, pédopsychiatrie et soins infirmiers, Éditions Lamarre, 2008)
    • Nous ferons ensuite apparaître des analogies étonnantes entre le fonctionnement névrotique et la « personnalité moderne », ainsi qu’entre le fonctionnement limite et la « personnalité contemporaine ». — (Nicole Calevoi, Gérard Darge, Régine Gossart & Marc Hayat, Le psychodrame psychanalytique métathérapeutique, éditeur De Boeck Supérieur, 2008)
    • Elle consiste simplement à créer un espace où il est possible de déployer et défaire nos jeux névrotiques, nos auto-illusions, nos peurs et nos espoirs cachés. — (Christoph Eberhard, Vers une société éveillée: Une approche bouddhiste d'un vivre-ensemble responsable et solidaire, éd. Connaissances et Savoirs, 2012, p. 75)

Nom commun

névrotique \ne.vʁɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne atteinte de névrose.
    • On peut dire d’une façon un peu paradoxale que lorsqu’un enfant, de niveau sensiblement normal, est inadapté à la fois au groupe et au travail il y a plus de chance pour qu’il s’agisse d’un névrotique que d’un schizophrène. — (René Fau, Les groupes d'enfants et d'adolescents, Presses universitaires de France, 1967)
    • Il s’agit d’une névrotique grave, déprimée et obsédée par la culpabilité liée à l’avortement. Traitée successivement par des électrochocs et des narco-analyses elle ne révèle pendant son sommeil que le seul désir d’avoir un enfant. — (Revue Gynécologie et obstétrique, éditeur Masson, 1960)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « névrotique »

Étymologie de névrotique - Wiktionnaire

Dérivé de névrose avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « névrotique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
névrotique nevrɔtik play_arrow

Citations contenant le mot « névrotique »

  • Je crois qu'il s'est vraiment passé quelque chose, au sens où pendant longtemps les écologistes ont été des lanceurs d'alerte. Là, on est vraiment face à une nouvelle génération d'écologistes, qui ont un rapport non plus névrotique mais décomplexé au pouvoir, qui veulent exercer des responsabilités. C'est à mon sens la grande nouveauté de ce succès très évident. Gérard Courtois  France Culture, Municipales : résultats du second tour
  • Les troubles névrotiques sont de gravité mineure et n'entraînent ni de troubles graves du comportement ni le besoin d'être hospitalisé. Doctissimo, Les névroses - Symptômes et traitement - Doctissimo
  • Dans des mots spirituels et quelque peu surréalistes soigneusement adaptés aux contours déchiquetés de l’enregistrement original, « Twisted », qui commence par les lignes mémorables « Mon analyste m’a dit / que j’étais juste hors de ma tête », raconte l’histoire à la première personne de une patiente névrotique qui est convaincue qu’elle est plus sage que son psychiatre (parce que, entre autres raisons, «au lieu d’une tête / j’en ai deux»). News 24, Annie Ross, voix de jazz distinctement `` tordue '', décède à 89 ans - News 24
  • Le parallèle entre cette structure névrotique et l’impossibilité pour l’humanité de renoncer à la viande, au moment où non seulement elle peut mais doit s’en passer pour des raisons impératives qui engagent son avenir même, est frappant. Comment expliquer cette singulière résistance alors que des arguments rationnels d’ordre écologique, sanitaire et éthique commandent l’abandon de l’élevage ? Longtemps, les humains durent se nourrir de ce qu’ils trouvaient, pratiquant le charognage, la cueillette, la chasse de survie. L’humanité fut, à l’égard de la nourriture, dans une situation en tout point différente de celle qui est la sienne aujourd’hui. Mais c’est au moment où elle pouvait se passer de chair animale qu’elle universalisa un système, devenu gigantesque, en raison d’une demande pléthorique que servent des avancées scientifiques et techniques. Libération.fr, Le fait carnivore, l’autre névrose de l’humanité - Libération
  • Ci-après ce catalogue non exhaustif qui montre combien l’heure est à la repentance névrotique: Le Figaro.fr, Goldnadel: «L’heure est à la repentance névrotique»

Traductions du mot « névrotique »

Langue Traduction
Corse neurotico
Basque neurotiko
Japonais 神経症
Russe невротический
Portugais neurótico
Arabe عصابي
Chinois 神经质的
Allemand neurotisch
Italien nevrotico
Espagnol neurótico
Anglais neurotic
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires