La langue française

Nérite

Définitions du mot « nérite »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉRITE, subst. fém.

CONCHYLIOL. Mollusque de la famille des Gastéropodes prosobranches, vivant dans les mers chaudes et les estuaires des fleuves. Les limaçons, tournés en spirale, et les nérites brillantes serpentent autour de ces rochers (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.193).
Prononc. et Orth.: [neʀit]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1558 (Rondelet, Hist. entière des poissons, trad. du lat. par Joubert II, 61 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. nerita «id.», du gr. ν η ρ ι ́ τ η ς «id.».

Wiktionnaire

Nom commun

nérite \ne.ʁit\ féminin

  1. Coquillage univalve, operculé et de forme à peu près sphérique, dont il existe plusieurs espèces.
    • La plupart des nérites vivent dans la mer, et quelques-unes dans l’eau douce.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NÉRITE. n. f.
Coquillage univalve, operculé et de forme à peu près sphérique, dont il existe plusieurs espèces. La plupart des nérites vivent dans la mer, et quelques-unes dans l'eau douce.

Littré (1872-1877)

NÉRITE (né-ri-t') s. f.
  • Testacé univalve.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NÉRITE, s. f. (Conchyliol.) genre de coquillage dont voici le caractere générique. Les nérites, autrement dites limaçons à bouche demi-ronde ou ceintrée, sont des coquilles univalves, dont le corps est ramassé, la bouche plate, garnie de dents, quelquefois sans dents du côté du fut. Il y en a dont le sommet est élevé, & d’autres dont le sommet est très-applati.

La famille de ce genre de coquillage a plusieurs caracteres spécifiques, qui forment sous chaque genre des especes considérables, qu’on distingue généralement en nérites & en limaçons.

Les nérites, outre le caractere générique d’avoir la bouche demi-ronde, ont les unes des gencives, & les autres sont ombiliquées.

Les limaçons à bouche demi-ronde ou ceintrée, different des nérites, en ce qu’ils n’ont jamais ni dents ni gencives, ni palais. Bonanni dérive nérite des néréides ; pour justifier son étimologie, il nomme cette coquille, la fleur, la reine de la mer, & en conséquence il l’a confondue avec les trompes & les porcelaines. Ce qu’il y a de sûr, c’est que les nérites naissent dans les cavernes & sur les rochers auxquels elles sont adhérentes. On n’en trouve point de terrestres vivantes.

Le caractere générique de la famille des limaçons, est d’avoir la bouche demi-ronde, peu de contours, & l’extrémité de la volute très-peu saillante.

Les especes de nérites sont les suivantes, rangées sous les deux divisions générales de nérites garnies de dents, & de limaçons ombiliqués.

1°. La nérite garnie de dents ; 2°. la nérite appellée la quenotte, ou à dent sanguine ; 3°. la nérite nommée le palais de beuf ; 4°. la nérite striée & pointillée ; cette espece, quand elle est dépouillée de sa coque externe, & qu’elle est bien polie, présente une coquille très-belle, & recherchée par les curieux : 5°. la nérite cannelée ; 6°. la nérite rayée de sillons marbrés ; 7°. la nérite appellée la grive, à cause de sa robe cannelée, semée de taches blanches & noires ; 8°. la nérite qu’on nomme la perdrix.

Parmi les nérites qui n’ont point de dents, on connoît les especes suivantes : 1°. la nérite jaspée avec un bec ; 2°. la nérite jaspée avec un couvercle ; 3°. la nérite nommée le poids de mer, citronnée ; 4°. le pois de mer jaune ; 5°. la nérite piquante ; 6°. la nérite à reseau ; 7°. la nérite à taches noires ; 8°. la nérite à bandes rouges & jaunes ; 9°. la nérite à stries légeres & verdâtres ; 10°. à ondes en zig-zag.

Entre les limaçons ou nérites ombiliquées, on distingue les especes suivantes : 1°. le limaçon à long ombilic ; 2°. le limaçon à sommet élevé ; 3°. le limaçon à sommet applati ; 4°. le limaçon testiculé ; 5°. le limaçon dit bernard l’hermite ; 6°. le limaçon mamelu ; 7°. le limaçon à petit mamelon ; 8°. le limaçon dit l’écorce d’orange. Il y a d’autres limaçons ou nérites en grand nombre, qu’il seroit inutile de détailler, parce qu’ils ne différent que par la couleur du fond, les bandelettes, les zônes ou le pointillage. Hist. natur. éclaircie. Voyez cette coquille, Fl. XXI. fig. 21. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « nérite »

(XVIe siècle) Du latin nerita.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Νηρίτης, de νηρὸς, ναρὸς, humide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nérite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nérite nerit

Citations contenant le mot « nérite »

  • Conclusion : De grâce mes frères et mes sœurs, ouvrons les yeux et apportons notre pierre à l’édifice pour avancer tous ensembles, ne soyons pas aveugles, le Burkina nérite mieux que ça. , Fronde sociale : « A quoi sert une grève dans le contexte que nous vivons … ? », questionne Simon Compaoré président du MPP - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Dans une partie où l’Aygo tebio est canalisé, s’abrite une population de mollusques aquatiques unique au monde, le nérite des Pyrénées (neritina fluviatilis thermalis) qui ne vit que là. Son développement est influencé par la température de l’eau et par la vitesse du courant. Beaucoup de travail reste à faire pour mieux connaître cette espèce endémique. On peut voir ce gastéropode sur les rochers ; il ressemble à un grain de café et fait de 1 à 7 millimètres de long. ladepeche.fr, Bagnères-de-Bigorre. Au cœur du Vallon du Salut - ladepeche.fr

Traductions du mot « nérite »

Langue Traduction
Anglais nerite
Espagnol nerita
Italien nerite
Allemand nerit
Chinois 毒蛇
Arabe نريت
Portugais nerite
Russe nerite
Japonais ネライト
Basque nerite
Corse nerite
Source : Google Translate API

Nérite

Retour au sommaire ➦

Partager