La langue française

Néologue

Définitions du mot « néologue »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉOLOGUE, subst. masc. et adj.

(Celui) qui use du néologisme ou qui crée des néologismes. Je suis donc du parti des néologues, et même des romantiques ; ces derniers découvrent les trésors cachés; les autres sont comme les navigateurs qui vont chercher au loin les provisions dont on a besoin (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p.26).Brillat [Savarin] est très souvent néologue, et ceux qui partagent ce goût lui doivent non moins de remerciements que les gastronomes (Balzac, OEuvres div., t.2, 1835, p.675).Quelqu'un qui crée des néologismes est appelé tantôt «néologue» (sur le modèle de philologue), tantôt «néologiste», (sur le modèle de biologiste) (P.Gilbert, Le Néologisme en français contemporainds Fr. Monde1973no94, p.12).
REM.
Néologiste, subst. masc.Celui qui crée des néologismes. Voir Id., ibid.
Prononc. et Orth.: [neɔlɔg]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1726 (Dict. néologique, ds Trév. 1732). Formé des élém. néo-* et -logue*. Bbg. V. néologie.

Wiktionnaire

Nom commun

néologue \ne.o.lɔɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui invente ou aime à employer soit des termes nouveaux, soit des termes détournés de leur sens ancien.
    • Il n’y a plus que les drames bourgeois du néologue Marivaux où l’on puisse aller pleurer en sûreté de conscience. — (Voltaire, Lettre Villette, juin 1765)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NÉOLOGUE (né-o-lo-gh') s. m.
  • Celui qui invente ou aime à employer soit des termes nouveaux, soit des termes détournés de leur sens ancien. Il n'y a plus que les drames bourgeois du néologue Marivaux où l'on puisse aller pleurer en sûreté de conscience, Voltaire, Lett. Villette, juin 1765.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NÉOLOGUE, s. m. celui qui affecte un langage nouveau, des expressions bisarres, des tours recherchés, des figures extraordinaires. Voyez Néologique & Néologisme. (B. E. R. M.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « néologue »

→ voir néologie .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néologue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néologue neɔlɔg

Citations contenant le mot « néologue »

  • Mazsihisz est largement considéré comme relevant du judaïsme néologue, une dénomination juive d’Europe centrale que beaucoup décrivent comme se situant entre l’orthodoxie et le judaïsme conservateur dans son niveau d’observation de la religion. The Times of Israël, Le gouvernement Orban octroie un meilleur statut au Habad hongrois | The Times of Israël
  • La synagogue de Budapest est considérée comme le berceau du mouvement néologue du judaïsme en Europe centrale, qui est similaire aux mouvements conservateur ou Massorti. Elle est conçue sur le modèle architectural intérieure d’une église. En effet, la plateforme de prière – ou bimah – est située à l’extrémité de la salle et non en son centre, comme c’était l’usage en 1850, lorsque le bâtiment a été inauguré. The Times of Israël, La synagogue de la rue Dohany à Budapest déclarée patrimoine européen | The Times of Israël
  • «Panthéoniser»: verbe plaisant rappelle le Trésor de la langue française (1971-1994), en citant Louis Mercier dans son ouvrage consacré à la Néologie et publié en 1801: «Gardons-nous de panthéoniser à la légère, nous ne devons plus idolâtrer» s'exclame le néologue. En vérité, la citation méritait d'être offerte dans son entier: «Déjà deux fois le Panthéon a été souillé. Comme la statue de J.-J. Rousseau repousse celles de Voltaire et de Mirabeau! Ah! gardons-nous de Panthéoniser à la légère ; nous ne devons plus idolâtrer.» À dire vrai, en lisant la liste des «panthéonisés», rien de léger dans les choix opérés. Et Simone Veil en est bien un des sommets. Le Figaro.fr, D'où vient le mot Panthéon ?
  • Les faibles revenus (salaire moyen à 600 €, smic à 380 €) entretiennent cette méfiance. La Hongrie, en majorité catholique, ne semble pas remise non plus de la déportation, malgré l’intervention de nombreux Justes, de 450 000 de ses juifs. Dans le quartier juif de Budapest, stèles et œuvres d’art rappellent abondamment cette tragédie, tandis que 22 synagogues – notamment la splendide synagogue des néologues, variante locale de juifs libéraux – témoi­gnent de la vitalité passée de cette communauté. Et de son intérêt pour l’architecture. La Croix, Budapest, la « perle du Danube »

Traductions du mot « néologue »

Langue Traduction
Anglais neologist
Espagnol neólogo
Italien neologist
Allemand neologe
Chinois 神经学家
Arabe نيولوجيست
Portugais neologista
Russe neologist
Japonais ネオロジスト
Basque neologistaren
Corse neologu
Source : Google Translate API

Néologue

Retour au sommaire ➦

Partager