La langue française

Négrier

Sommaire

  • Définitions du mot négrier
  • Étymologie de « négrier »
  • Phonétique de « négrier »
  • Citations contenant le mot « négrier »
  • Images d'illustration du mot « négrier »
  • Vidéos relatives au mot « négrier »
  • Traductions du mot « négrier »
  • Synonymes de « négrier »

Définitions du mot « négrier »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉGRIER, -IÈRE, adj. et subst. masc.

A. − (Navire) qui transportait des esclaves noirs. Il voyait embarquer des esclaves sur un bâtiment négrier qui allait bientôt quitter le port (Duras,Ourika,1824, p.26).Notre navire était un négrier, Et dès qu'on fut au large, on ne tint plus secrète L'intention d'aller là-bas faire la traite (Coppée,Poés.,t.2, 1878, p.269).
B. − (Armateur, marchand) qui transportait, faisait le commerce des esclaves noirs. Je vends mes noirs à bon compte, et j'ai fait ainsi le bonheur des colons, de mon équipage, mais par-dessus tout j'ai puni un infâme négrier comme toi, qui vend ses frères, ainsi que des bestiaux (Sue,Atar-Gull,1831, p.14).Il avouait d'ailleurs avoir été négrier; se déclarant esclavagiste par humanité (Arène,Veine argile,1896, p.156):
. Enfin la traite des noirs rapportait gros: en 1780, on jugeait que les «négriers» de Liverpool gagnaient 300 000 livres sterling par an; de 1783 à 1793, ils armèrent de 110 à 120 navires qui vendirent plus de 300 000 esclaves dont le prix dépassa 15 millions de livres sterling. Lefebvre,Révol. fr., 1963, p.28.
P.anal.
1. Personne qui traite durement ses subordonnés, ses collaborateurs. Les directeurs [de théâtre] (...) tel cet affreux Koening que nous a dépeint Léon Daudet, véritable négrier, toujours l'injure à la bouche (Morand, Excurs. immob., 1944, p.144).
2. Personne qui embauche des nègres (v. ce mot I B 4 a). Un érudit (...) assumait la responsabilité de la collection vis-à-vis du négrier qui lui donnait généreusement 400 francs par volume (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.381).
3. Personne qui fait commerce d'une main-d'oeuvre exploitée sans limites. Mais il y a pire encore: les «négriers» qui embauchent des gars pour les louer à des entreprises (Le Nouvel Observateur, 15 déc. 1969, p.31, col. 3).
C. − Adj. Relatif au trafic des esclaves de race noire. Ils ne travaillent plus pour la traite ni pour la marine. La vraie Nantes négrière du XVIIIesiècle, l'île Feydeau, est déserte (Michelet, Journal, 1853, p.213).Les Africains réduits en esclavage n'ont pu maintenir dans leur nouvel habitat les structures sociales de lignage, de classe ou de village, que le trafic négrier avait détruites (Traité sociol., 1968, p.328).
P.anal. Relatif à l'embauche, au traitement des travailleurs immigrés dans les pays occidentaux. Aujourd'hui, avec 800 000 étrangers sur son sol, la Suisse vient en tête et de loin −au côté du Luxembourg −dans la liste des pays «négriers» du XXesiècle européen. On peut dire qu'à l'heure actuelle, un travailleur sur trois y est étranger (L'Express, 20 mars 1967, p.63, col. 2).
Prononc. et Orth.: [negʀije], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1685 capitaine négrier (Doc. in Moreau de Saint-Méry, Loix et Constitutions des Colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t.1, p.407 ds Arv., p.365); 2. 1730 navire négrier, vaisseau négrier (Savary). B. Subst. 1. 1801 «navire qui sert au commerce des nègres» (Mercier Néol. Suppl.); 2. a) 1831 «marchand d'esclaves» (Sue, loc. cit.); b) 1837 «chef d'entreprise qui traite ses employés comme des esclaves» (Vigny, Journal poète, p.1060). Dér. de nègre*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 47. Bbg. Kemna 1901, p.77.

Wiktionnaire

Nom commun

négrier \ne.ɡʁi.je\ masculin

  1. Personne qui faisait la traite d'esclaves noirs.
  2. (Par ellipse) Vaisseau négrier.
    • C'était lui, c'était Kernok qui frappait à la porte. Voilà un digne et brave compagnon, jugez-en. Il naquit à Plougasnou ; à quinze ans il se sauva de chez son père, s'embarqua sur un négrier, et là commença son éducation maritime. — (Eugène Süe, Plik et Plok, chap. 2 : Kernok, 1831, Paris : chez Paulin, 1845, p. 175)
  3. (Figuré) Chef d’entreprise avare et dur, qui traite ses employés comme des esclaves.

Adjectif

négrier masculin

  1. (Vieilli) Relatif à la traite des nègres.
    • D’après ce tableau, les navires négriers auraient apporté, en 1827, à Rio-Janeiro, 29,787 esclaves; en 1828, 43,555, et dans les trois premiers mois de l’année courante, 13,459. (Anonyme, Brésil. - situation financière, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • À son bord, les menottes et les chaînes, dont les bâtiments négriers ont provision, étaient fabriquées d’après un système nouveau. — (Prosper Mérimée, Tamango, 1829)
    • Mais c'était un bateau négrier et ses propriétaires n'aimaient pas voir des trous dans leur coque. À la vérité, personne ne s'était beaucoup soucié de ces fonds de cale lorsque le bateau subissait des travaux de carénage. — (Colleen McCullough, L'île du maudit : L'espoir est une terre lointaine , traduit par Régina Langer, Presses de la Cité, 2001, L'Archipel, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NÉGRIER. n. m.
Celui qui faisait autrefois la traite des nègres. Il s'emploie aussi comme adjectif et signifie Qui servait à la traite des nègres. Vaisseau négrier, ou elliptiquement Un négrier. On l'emploie aussi figurément et familièrement pour désigner un Chef d'entreprise avare et dur, qui traite ses employés comme des nègres.

Littré (1872-1877)

NÉGRIER (nè-gri-é. L'r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie ; des né-gri-é-z inhumains) adj. m.
  • usité dans ces locutions : vaisseau ou bâtiment négrier, ou, simplement, négrier, bâtiment qui sert à la traite des nègres. Les esclaves entassés à bord d'un négrier.

    Capitaine négrier, capitaine d'un bâtiment qui a cette destination

    Un négrier, un marchand de nègres. Comme il chantait sa chanson d'esclavage, Le négrier sur ces bords descendit Un habitant de son lointain rivage, Millevoye, le Pauvre nègre.

    Adj. f. Littérature négrière, celle qui s'occupe du sort des nègres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « négrier »

Composé de nègre, issu du latin niger (« noir ») et du suffixe -ier désignant une personne réalisant un métier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « négrier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
négrier negrie

Citations contenant le mot « négrier »

  • Il existait un Guide du Paris colonial, Bordeaux dispose désormais du sien, qui traque l'empreinte des colonialistes et des négriers dans les nomenclatures de rue, de monuments et d'édifices. Politis.fr, Le Bordeaux colonial a son Guide par Patrick Piro | Politis
  • ReportageDans la cité portuaire britannique, le 7 juin, des manifestants antiracistes ont jeté à la mer la statue du marchand d’esclaves Edward Colston. Le passé négrier de la ville, qui a fait sa prospérité, s’inscrit toujours dans le paysage urbain. Aujourd’hui, sa communauté noire veut soumettre les espaces publics à un travail de mémoire. Le Monde.fr, A Bristol, une statue tombe, le passé négrier refait surface
  • Et c’est dans ce palais négrier qu’est aujourd’hui logé le président de la République française. Un peu comme Donald Trump vit aujourd’hui dans la Maison Blanche, qui a été bâtie en bonne partie par des esclaves noirs. Ce n’est pas un hasard : les grands hôtels de la République, comme le vôtre, les grandes banques, comme la Banque de France, les grandes institutions comme la Caisse des dépôts, sont souvent liés aux capitaux issus de l’esclavage. Mais personne ne le sait, car les «traces» ont été effacées, comme vous l’avez à juste titre noté. Or, «le passé est là. On doit accepter l’histoire». Libération.fr, Palais de l’Elysée, palais du négrier - Libération
  • Au XVIIIe siècle, la capitale de l’Aquitaine fut l’un des principaux ports négriers français. Franceinfo, La ville de Bordeaux face à son passé négrier

Images d'illustration du mot « négrier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « négrier »

Traductions du mot « négrier »

Langue Traduction
Anglais slave ship
Espagnol barco de esclavos
Italien nave di schiavi
Allemand sklavenschiff
Chinois 奴隶船
Arabe سفينة عبيد
Portugais navio negreiro
Russe невольничий корабль
Japonais 奴隷船
Basque esklabu ontzia
Corse nave di schiavi
Source : Google Translate API

Synonymes de « négrier »

Source : synonymes de négrier sur lebonsynonyme.fr
Partager