La langue française

Nécrobiose

Définitions du mot « nécrobiose »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉCROBIOSE, subst. fém.

PATHOL. Destruction cellulaire au sein d'un tissu vivant par manque d'irrigation de celui-ci et sans infection initiale. Nécrobiose du cerveau, du rein, de la rate, de la pulpe dentaire. Les modifications de la nécrobiose entraînent la mort des éléments anatomiques qu'elle atteint, mais ceux-ci sont bien tolérés par les parties vivantes environnantes, ce qui la distingue de la nécrose, qui affecte plus souvent les tissus lésés (Lar. encyclop. 1963).Le type même de la nécrobiose est celle qui fait suite à un infarctus du myocarde (Villemin1975).
Prononc. et Orth.: [nekʀ ɔbjo:z]. Étymol. et Hist. 1868 (Littré). Comp. de nécro-* et de -biose (gr. -β ι ω σ ι ς, de β ι ο ́ ω «je vis», cf. ε ̓ μ β ι ́ ω σ ι ς «fait de vivre dans»).
DÉR.
Nécrobiotique, adj.Qui se rapporte à la nécrobiose. Transformation nécrobiotique des tissus (Lar. 19e-Lar. Lang. fr.). De pseudo-kystes relevant de processus nécrobiotiques (Roussy dsNouv. Traité Méd.fasc. 5, 2 1929, p.290). [nekʀ ɔbjɔtik]. 1reattest. 1868 (Littré); dér. sav. de nécrobiose, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

nécrobiose \Prononciation ?\ féminin

  1. (Médecine) Transformation régressive des éléments organiques vivants.
    • Nécrobiose lipoïdique des diabétiques.
    • Le but de ce traitement est de faire évoluer le fibrome vers la nécrobiose et donc la régression de volume.
    • Nécrobiose dans le derme avec fibres collagènes légèrement basophiles, débris nucléaires et dépôts de mucine. — (Dermatopathologie, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NÉCROBIOSE (né-kro-bi-ô-z') s. f.
  • Terme de pathologie. Transformation régressive des éléments organiques vivants, par opposition à gangrène qui en est la mort complète.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nécrobiose »

Mot dérivé de bio- avec le préfixe nécro- et le suffixe -ose, littéralement « état mort-vivant », le mot est apparu pour décrire un tissu non gangréné par une faune microbienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Nécro…, et βίος, vie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nécrobiose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nécrobiose nekrɔbjɔs

Citations contenant le mot « nécrobiose »

  • Les fibromes normalement ne font pas mal. Cependant, en cours de grossesse particulièrement, il arrive qu’ils puissent mourir. On appelle cela la nécrobiose aseptique. Évidemment, cet épisode est douloureux, parfois suffisamment pour justifier une hospitalisation et un traitement puissant avec des dérivés de la morphine. En échange de ce moment douloureux, le myome une fois mort ne vous fera plus souffrir. Cependant, la douleur est assez longue à partir. Cela peut prendre 2 ou 3 semaines, parfois plus. Magicmaman.com, Enceinte, je souffre de fibromes, que faire ? - Magicmaman.com
  • Est-ce que ça fait mal ? Le fibrome utérin n'est généralement pas douloureux. En revanche, s'il est très gros, l'irrigation sanguine peut devenir insuffisante et on peut assister à une nécrobiose, c'est-à-dire à un infarctus du fibrome. La douleur au bas-ventre est alors intense et il faut aller à l'hôpital ou prendre rendez-vous très rapidement chez le médecin ! Femme Actuelle, Fibrome utérin : quels sont les symptômes ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Le premier questionnaire avait trait à la qualité de vie et le second concernait plus spécifiquement la fonction sexuelle. Il comprenait six groupes de questions sur le désir, l'excitation, la satisfaction, la lubrification, l'orgasme et la gêne douloureuse. Les données concernant l'embolisation, la survenue de complications, la nécessité de nouvelles interventions et les résultats de l'IRM étaient également recueillies. Parmi les 264 incluses, le suivi clinique et en imagerie avait été possible à un an chez 122 patientes avec un taux acceptable de patientes perdues de vue. L'embolisation avait été techniquement possible dans 97 % des cas avec une mortalité de 0 %, moins de 2 % de complications immédiates (point de ponction, infection urinaire, douleur, fatigue et un cas de nécrobiose utérine), l'absence de complication à long terme ischémique utérine et thrombo-embolique. Environ 4 % des patientes avaient dû être opérées dans l'année pour récidive et 4 % embolisées à nouveau pour résultat insuffisant après la première embolisation. Mais surtout, les résultats cliniques sur les symptômes présentés par les patientes étaient excellents. La disparition après embolisation des règles anarchiques et ou abondantes et de la pesanteur pelvienne était présente chez 85,3 % et 87,6 % des femmes, respectivement. , Fibromes utérins, quel impact d'une embolisation sur la vie sexuelle ?

Traductions du mot « nécrobiose »

Langue Traduction
Anglais necrobiosis
Espagnol necrobiosis
Italien necrobiosis
Allemand nekrobiose
Chinois 坏死
Arabe النخر
Portugais necrobiose
Russe некробиоз
Japonais 壊死
Basque necrobiosis
Corse necrobiosi
Source : Google Translate API

Nécrobiose

Retour au sommaire ➦

Partager