Nécessitarisme : définition de nécessitarisme

chevron_left
chevron_right

Nécessitarisme : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Nécessitarisme, subst. masc.Doctrine philosophique suivant laquelle tout procède de la nécessité. Leibniz retombe dans un nécessitarisme tout à fait opposé à l'idée de liberté (...) lorsqu'il réduit l'ordre chronologique à n'être qu'une expression symbolique de l'ordre logique (Sartre, Être et Néant, 1943, p.546). [nesesitaʀism̭], [nesε-]. 1reattest. 1907 (Hamelin, Élém. princ. représ., p.423); de nécessitaire, suff. -isme*.

Nécessitarisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

nécessitarisme \ne.sɛ.si.ta.ʁism\ masculin

  1. (Philosophie) Doctrine qui affirme que tout ce qui existe est nécessaire, tout en défendant l’existence de la liberté, ce qui la distingue du fatalisme.
    • À l’âge classique, un débat a éclaté autour de la question de savoir comment concilier le libre arbitre, la liberté avec d’une part le déterminisme causal des lois de la nature et d’autre part, le nécessitarisme de la Providence divine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « nécessitarisme »

Étymologie de nécessitarisme - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De nécessité avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nécessitarisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nécessitarisme nesɛsitarism play_arrow

Citations contenant le mot « nécessitarisme »

  • Alain s’inspire du dualisme propre à l’idéalisme cartésien où c’est l’évidence primordiale du Je pense qui fonde la réalité objective de l’essence des choses matérielles. La matière vient après l’esprit et n’existe, négativement, que dans son rapport avec ce qu’elle n’est pas — l’esprit, selon un rapport antagonique qui est sa loi et qui nie la pensée. Passive, elle n’a de mouvement et de force que reçus, selon un schéma mécaniste et nécessitariste : « le monde est inertie » (ibid.). Son affirmation n’est pas indépendante de la pensée mais exige une intellection délibérée. Ainsi s’avère l’esprit en affirmant sa force sur la matière et en fondant celle-ci comme « évidence faite », nullement « subie » (ibid.). Face à la matière passive, se dresse la seule activité capable de lui donner mouvement, contenu et direction : celle de la volonté humaine, libre car infinie. La matière inerte de Descartes révèle donc la liberté, l’indépendance de la pensée agissante par rapport à la matière inagissante. Ce faisant, le matérialisme est fondé et réfuté. Fondé : l’idée d’inertie – idée vraie de la matière – soutient le nécessitarisme comme pur jeu de forces mécaniques. Réfuté : la puissance matérielle n’est rien pour l’humain sans un assentiment, un acte de volonté libre. Soumettre l’esprit à la matière et l’y réduire est donc impossible. Ce qui a un enjeu éthico-politique : si l’esprit est ce qui peut et doit refuser soumission à la matière, il est exclu d’une part que la voie de la libre-pensée transige avec celle de la soumission au corps – en trouvant ses mobiles dans la faculté inférieure du désir – ; et d’autre part, qu’une science de la matière, fût-elle historique, régente l’action humaine. Au contraire, l’idéal de la science est celui, politique, d’une morale sociale qui, loin de chercher son fondement dans la base matérielle, a son objet propre : l’humanité. C’est l’esprit humain et non les objets qui finalisent le système du savoir. Celui-ci doit s’ordonner à la « religion de l’Humanité » (Comte) selon son usage social. Dès lors, le matérialisme ne peut plus soumettre l’humain à la tyrannie de ses abstractions (la nature ou l’histoire) : c’est l’humain qui vient d’abord, soit le pouvoir de l’esprit sur la matière, dont la fonction est d’instaurer son ordre supérieur, irréductible aux lois de la matière. Club de Mediapart, République ou matérialisme ? Le cas Alain (par Didier Gil*) | Le Club de Mediapart
  • 10Par ailleurs, Diderot prône un nécessitarisme intégral, ce qui ne l’empêche pourtant pas de concilier liberté et nécessité, alors même que cette question suscite de nombreuses réflexions de la part des autres philosophes. J.-C. Bourdin en arrive à la conclusion que l’originalité de Diderot réside dans sa conception du possible, seul capable de dépasser la nécessité. « Or, ajoute-t-il, qu’est-ce qu’une raison qui subordonne le nécessaire au possible, sinon celle d’une philosophie poétique ? » , Qu’est-ce que les Lumières ? Nouvelles réponses (Acta Fabula)
  • Le troisième problème de la théorie réside dans sa défense du déterminisme historique : la liberté réelle des travailleurs surgira selon cette conception de la transformation des rapports de production. Or, selon Honneth, ce type de nécessitarisme historique présente l’inconvénient de favoriser l’attentisme et ne laisse qu’une seule voie de réalisation du socialisme à l’exclusion de tout autre : la prééminence sociale de la sphère économique, la coopération économique comme négation du marché, la place centrale du prolétariat comme sujet historique et les lois du déterminisme historique conduisent ainsi à la socialisation intégrale des moyens de production et à sa mise en œuvre par l’État dans le cadre d’une planification centralisée. C’est la troisième thèse de Honneth qui sous-entend que la théorie socialiste ainsi comprise par les pères fondateurs — notamment par Marx — ne pouvait déboucher que sur un socialisme étatiste, à l’exclusion de toute autre voie possible. , Le socialisme peut-il être expérimental ? - La Vie des idées
  • Pour moi, la vraie drogue du romancier, c’est le nécessitarisme, l’idée que les choses ne peuvent pas être autrement que ce qu’elles sont. De Aurélien Bellanger / Interview aux Inrockuptibles, 13 novembre 2014

Traductions du mot « nécessitarisme »

Langue Traduction
Corse necessitarisimu
Basque necessitarism
Japonais 必然性
Russe necessitarism
Portugais necessitarismo
Arabe الضرورة
Chinois 必然主义
Allemand notwendigkeit
Italien necessitarism
Espagnol necesitarismo
Anglais necessitarism
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires