Narcotisme : définition de narcotisme


Narcotisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

narcotisme \naʁ.kɔ.tism\ masculin

  1. Ensemble des effets causés une intoxication par des substances narcotiques.
    • Dans le narcotisme, le sommeil tient de l'ivresse , il est tantôt torpide, tantôt agité, bruyant, pénible, troublé par des cauchemards ; l'encéphale est hypérémié , le faciès vultueux, congestionné ; les veines superficielles sont turgescentes; la cyanose peut se manifester aux extrémités. La température s'abaisse par suite d'une notable déperdition de calorique. — (Armand de Fleury, Leçons de thérapeutique générale et de pharmacodynamie, Paris : chez Veuve Adrien Delahaye & Cie, 1875, p 351)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Narcotisme : définition du Littré (1872-1877)

NARCOTISME (nar-ko-ti-sm') s. m.
  • Ensemble des effets causés par les substances narcotiques.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Narcotisme : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « narcotisme » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « narcotisme »

Étymologie de narcotisme - Wiktionnaire

→ voir narcotique
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « narcotisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
narcotisme narkɔtism play_arrow

Citations contenant le mot « narcotisme »

  • À l’heure où l’accès de toux devait avoir lieu, la malade perdit subitement connaissance ; elle fut prise de mouvements convulsifs qui effrayèrent tellement les assistants qu’ils m’envoyèrent chercher en toute hâte. Arrivé auprès d’elle, je reconnus une attaque violente d’hystérie ; la malade s’agitait en tous sens, faisait entendre des gémissements ; l’invasion avait été subite, et rien de ce qui caractérise le narcotisme n’avait été observé. Loin de partager l’inquiétude des parents de la malade, je considérai ce changement comme très favorable ; je pensai que ces convulsions ne devaient pas être considérées comme l’effet immédiat du remède, que celui-ci n’en était que la cause éloignée, que par une de ces métamorphoses si communes dans les affections nerveuses, le mal, enchaîné en quelque manière dans sa forme accoutumée, s’était montré sous une forme nouvelle. J’ajoutai que, loin de renoncer à l’emploi de ce remède, j’étais plus que jamais d’avis d’y insister. J’espérais que si, par l’usage de la belladone, je parvenais â suspendre pendant sept ou huit jours consécutifs les accès de toux, il me serait possible de combattre avantageusement par le quinquina, qui avait échoué contre des accès de toux très anciens, une hystérie périodique qui ne daterait que d’un petit nombre de jours. En conséquence, je recommandai qu’un en continuât l’usage. , Charles Lasègue - De la toux hystérique - Psychanalyse-Paris.com

Traductions du mot « narcotisme »

Langue Traduction
Corse narcotisimu
Basque narcotism
Japonais 麻薬
Russe наркомания
Portugais narcotismo
Arabe تخدير
Chinois 麻醉性
Allemand betäubungsmittel
Italien tossicomania
Espagnol narcotismo
Anglais narcotism
Source : Google Translate API

Synonymes de « narcotisme »

Source : synonymes de narcotisme sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires