La langue française

Mystagogique

Sommaire

  • Définitions du mot mystagogique
  • Étymologie de « mystagogique »
  • Phonétique de « mystagogique »
  • Citations contenant le mot « mystagogique »
  • Traductions du mot « mystagogique »
  • Synonymes de « mystagogique »

Définitions du mot « mystagogique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Mystagogique, adj.a) [Correspond à supra A] Relatif à la mystagogie. Ces dogmes étrangers sont ceux qui étaient connus en Égypte, en Perse et dans l'Inde, sous le nom de métempsycose. Leur but mystagogique est bien marqué dans ce passage de Timée (Dupuis,Orig. cultes,1796p.494).b) [Correspond à supra B] Catéchèses mystagogiques. ,,Instructions données aux néophytes par les Pères, pour leur expliquer les rites de leur initiation`` (Foi t.1 1968). [mistagɔ ʒik]. 1reattest. 1796 (Dupuis, loc. cit.); de mystagogie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif

mystagogique \mis.ta.ɡɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Relatif à la mystagogie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mystagogique »

 Dérivé de mystagogie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mystagogique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mystagogique miztagɔʒik

Citations contenant le mot « mystagogique »

  • Le catéchiste marche vers et avec le Christ, ce n’est pas une personne qui part de ses propres idées et de ses propres goûts, mais qui se laisse regarder par lui, par ce regard qui embrase le cœur. Plus Jésus occupe le centre de notre vie, plus il nous fait sortir de nous-mêmes, nous décentre et nous rend plus proches des autres. Ce dynamisme de l’amour est comme le mouvement du cœur : « systole et diastole » ; il se concentre pour rencontrer le Seigneur et s’ouvre immédiatement, sortant de lui-même par amour, pour rendre témoignage à Jésus et parler de Jésus, pour prêcher Jésus. Il nous donne lui-même l’exemple : il se retirait pour prier le Père et allait immédiatement à la rencontre de ceux qui ont faim et soif de Dieu, pour les guérir et les sauver. De là naît l’importance de la catéchèse « mystagogique », qui est la rencontre constante avec la Parole et avec les sacrements, et non pas quelque chose de simplement occasionnel, préalable à la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne. La vie chrétienne est un processus de croissance et d’intégration de toutes les dimensions de la personne dans un chemin communautaire d’écoute et de réponse (cf. Evangelii gaudium, n. 166) (2). La Croix, Le pape François encourage les catéchistes à la créativité et promeut la mystagogie, “rencontre constante avec la Parole et les sacrements”
  • Un défaut proche de l’intellectualisme est celui de faire une catéchèse. Cette tentation est très subtile, due à une tradition, surtout primitive, dans l’Église : instruire les fidèles, durant l’homélie, sur les mystères chrétiens. C’est le cas, notamment, des homélies catéchétiques ou mystagogiques des premiers siècles. Ces catéchèses (celles de Cyrille de Jérusalem ou d’Ambroise) furent redécouvertes durant la période patristique, vers les années 50, louant à juste titre leur patience pédagogique. Aleteia, Homélie : les dix erreurs à ne pas commettre
  • Ce pèlerinage est rythmé par des entretiens en noir et blanc avec des personnes âgées qui, arrivées dans la dernière ligne droite de leur existence terrestre, émettent des hypothèses sur l’au-delà. Des extraits d’anciens home movies, une partie de cerf-volant, un dimanche à la campagne, un cheval à bascule sous le sapin de Noël, complètent cette cartographie de l’imaginaire mystagogique romand. Le Temps, «Fragments du Paradis», un documentaire qui montre l’invisible - Le Temps
  • 48. La communication mystagogique est une action éminemment christologique, puisque la seule intelligence du chrétien et les seuls rites et gestes liturgiques ne suffisent pas à faire comprendre le mystère et à y participer fructueusement. Il n’y a pas de liturgie chrétienne authentique sans mystagogie. Si, dans la liturgie, il n’y a pas de langage mystagogique, il pourrait se passer ce qu’Origène dit être arrivé aux lévites chargés de porter l’arche de l’alliance entourée de couvertures et de draps. Il peut aussi arriver que nous, consacrés, portions sur nos épaules les mystères de Dieu comme un poids, sans savoir ce qu’ils sont, et donc sans en bénéficier (101).Nous sommes appelés à faire une véritable évaluation de nos célébrations communautaires – liturgie des Heures, Eucharistie quotidienne et dominicale, pratiques de piété – en nous demandant si elles sont une rencontre vivante et revitalisante avec le Christ, la « source d’une impulsion renouvelée à se donner » (102). Une invitation à penser de façon responsable à une pédagogie mystagogique pour nos chemins de formation continue. La Croix, “Contemplez !”, dernière lettre de l’Année de la vie consacrée

Traductions du mot « mystagogique »

Langue Traduction
Anglais mystagogical
Espagnol mystagógico
Italien mistagogica
Allemand mystagogisch
Chinois 神秘主义的
Arabe باطني
Portugais mistagógico
Russe mystagogical
Japonais ミスタゴロジカル
Basque mystagogical
Corse mistagogicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mystagogique »

Source : synonymes de mystagogique sur lebonsynonyme.fr
Partager