La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « musique progressive »

Musique progressive

Définitions de « musique progressive »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

musique progressive \my.zik pʁɔ.ɡʁe.siv\ féminin

  1. (Musique) Ensemble de genres musicaux qui se caractérise par une composition en douceur et évolutive.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « musique progressive »

 Composé de musique et de progressif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « musique progressive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
musique progressive myzik prɔgrɛsiv

Évolution historique de l’usage du mot « musique progressive »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « musique progressive »

  • Histoire d’enfoncer le clou Genesis s’offre un détour par la partie instrumentale de «Firth of fifth» chef d’œuvre de la musique progressive, et là aussi un défi pour chaque instrumentiste. Comme dans tous les shows de Genesis «I know what I like» est l’occasion de faire chanter la foule et l’occasion également pour Collins de faire le malin avec son tambourin. Dans la dernière partie du concert, Genesis se lance dans les dix minutes de «Domino» le titre le plus faible de la soirée, avant de conclure par un triptyque autour de l’album «Invisible Touch». «Throwing it all away» est illustré par des images d’archives permettant de revoir Peter Gabriel déguisé en fleur ou Steve Hackett tenant la six-cordes. Plongée nostalgique dans l’histoire d’un groupe qui se termine dans quelques jours. Car oui le 26 mars, à Londres, Banks, Collins et Rutherford ont annoncé que ce serait la fin définitive de Genesis. , Hier soir à Paris… Genesis
  • Non, je m’en fiche. Evidemment, on a envie que tout le monde aime tout, mais on balance un truc imprévu et les gens sont là : « Oh mon Dieu ! Bordel, qu’est-ce qu’il est en train faire ? » Mais je ne fais que m’amuser et essayer des trucs. J’adore le metal, la musique progressive, le classique, les musiques de films, l’électronique… J’adore tout ça ! Donc bien sûr, je vais essayer. Et il se trouve que je n’avais rien de particulier pour celui-ci, mais il y a quand même pas mal de synthés, il y a du sound design, et peut-être que c’est juste là en tant que texture. Je veux dire que je n’éprouvais pas vraiment le besoin d’avoir un autre morceau comme ça, parce que je trouve qu’il y a suffisamment de choses dans les chansons, y compris en termes d’électronique. Avec cette seconde partie, j’étais là : « D’accord, qu’est-ce que je peux faire d’autre ? La sept-cordes, je n’en ai jamais joué, alors essayons ça dans quelques chansons. Essayons de mettre un peu de violoncelle aussi. » Je joue un peu de violoncelle, je n’ai pas une énorme maîtrise, mais suffisamment pour en mettre en arrangement sous le reste. Pareil pour certains des autres instruments que j’ai ici. Il y a la chanson « Destroyer » qui a un côté oriental. En temps normal, j’aurais pris un patch de synthé ou un instrument virtuel pour faire du sitar, mais là – on en revient à ce que tu disais à propos d’avoir un peu plus de temps – je me suis dit : « Tu sais quoi ? J’ai un peu de temps, je vais acheter un saz et un oud. » S’il y a des cordes dessus, généralement j’arrive à en tirer un son pas trop nul. Ça faisait donc partie de ce que j’ai essayé de faire avec celui-ci, peut-être ajouter quelques vrais instruments, des textures, etc. Il y a encore des synthés, mais pas de façon aussi extrême que le morceau en dubstep, que je trouve toujours cool. RADIO METAL, Michael Romeo : hybride et épique - RADIO METAL
  • Vénus d’Argent est le projet de l’artiste français Alexandre Geoffrion, qui a toujours eu un penchant pour le rock’n’roll. Inspiré par la musique progressive et psychédélique des années 60 et 70, il s’essaie à retrouver ces saveurs rétrogrades au travers des codes actuels. Vénus d’Argent est donc un pont entre deux périodes musicales différentes, jouant la richesse des formes artistiques d’hier et aujourd’hui. Sur scène, Alexandre s’entoure de musiciens venant du jazz ou du classique, pour créer cette alchimie unique, cette énergie puissante et pure. Unidivers, Bison Chic • Vénus d’Argent / Supersonic (Free entry) SUPERSONIC Paris lundi 28 février 2022

Images d'illustration du mot « musique progressive »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Musique progressive

Retour au sommaire ➦

Partager