La langue française

Mugueter

Définitions du mot « mugueter »

Trésor de la Langue Française informatisé

Mugueter, verbe trans.,vx. Courtiser, faire le muguet (auprès d'une femme). Il muguette toutes les femmes de son quartier. Il ne fait que mugueter (Ac.1835-1935).Suspect à Richelieu, ayant eu l'audace de mugueter ses femmes, le lovelace tortu et batailleur fut obligé de s'enfuir (Chateaubr., Rancé,1844, p. 122).P. métaph. Sur un fond de marbre noir se découpaient des bouquets de fleurs aux couleurs vives, muguetées par des papillons ailés de pierreries (Gautier, Fracasse,1863, p. 328).− [mygəte], (il) muguette [mygεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Conjug. : v. jeter. − 1resattest. a) 1528 intrans. « faire le galant » ([G. d'Aurigny] Le Cinquante-deuxiesme arrest d'Amours... [Paris], Cheradame, foa 3 ro), ca 1536 trans. « courtiser (une femme) » (Farce des trois brus ds Rec. gén. des sotties, éd. É. Picot, t. 3, p. 86), b) 1587 « convoiter, chercher à obtenir (un bien) » (La Noue, Discours pol. et milit., XX, p. 432 ds Hug.); de muguet, dés. -er.

mugueter* (de muguet)-

Wiktionnaire

Verbe

mugueter \my.ɡə.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Faire le galant auprès des dames.
    • Il muguette toutes les femmes de son quartier.
    • Suspect à Richelieu, ayant eu l'audace de mugueter ses femmes, le lovelace tortu et batailleur fut obligé de s'enfuir. — (Chateaubriand, Rancé, 1844)
    1. Papillonner.
      • Sur un fond de marbre noir se découpaient des bouquets de fleurs aux couleurs vives, muguetées par des papillons ailés de pierreries. — (Gautier, Capitaine Fracasse, 1863)
  2. (Familier) Convoiter.
    • Outre la liaison qui avait toujours été entre elle et Monsieur, dans tous les temps, il muguetait sa riche succession. — (Saint-Simon)
    • Le duc de Noailles en sut profiter [du gré que lui sut le régent de son replâtrage avec Law] pour en tirer le gouvernement et la capitainerie de Saint-Germain qu'il avait toute sa vie muguetés. — (ibid.)

Verbe

mugueter \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Cajoler, courtiser.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Convoiter, chercher à obtenir.
    • ceste ville qu'il avoit muguetee.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MUGUETER. v. tr.
Faire le galant auprès des dames. Il muguette toutes les femmes de son quartier. Absolument, Il ne fait que mugueter. Il est vieux.

Littré (1872-1877)

MUGUETER (mu-ghe-té. Le t se double, quand la syllabe qui suit est muette : il muguette, il muguettera) v. a.
  • 1Courtiser, comme fait le muguet. Vous muguetez sa fille, elle a de quoi vous plaire, Th. Corneille, Comtesse d'Orgueil, I, 3. Ce petit officier qui vous muguetait ce printemps, et que je vous ai défendu de voir, Dancourt, Eaux de Bourbon, sc. 15.

    Absolument. Il ne fait que mugueter.

  • 2 Fig. Rechercher, désirer d'obtenir. Outre la liaison qui avait toujours été entre elle et Monsieur, dans tous les temps, il muguetait sa riche succession, Saint-Simon, 5, 71. Le duc de Noailles en sut profiter [du gré que lui sut le régent de son replâtrage avec Law] pour en tirer le gouvernement et la capitainerie de Saint-Germain qu'il avait toute sa vie muguetés, Saint-Simon, 479, 286.

HISTORIQUE

XVe s. Devisé et mugueté [ayant dit des fleurettes], Aresta amorum, p. 402, dans LACURNE.

XVIe s. Car autrement il vous grattoit, Et avec la patte friande De loing muguetoit la viande, Du Bellay, J. VII, 41, recto. Si nostre roy sentoit qu'un prince voisin voulust venir mugueter la frontiere…, Lanoue, Disc. p. 432, dans LACURNE. Lequel, suivant la coustume des jeunes gens, muguetant l'une, tantost l'autre, et les trouvant à son plaisir, Nuits de Straparole, t. I, p. 113, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mugueter »

De muguet et du suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dénominal de muguet → voir conter fleurette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Muguet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mugueter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mugueter mygœte

Citations contenant le mot « mugueter »

  • En voilà un charmant mot! Dans le droit sillon de l’expression «conter fleurette», «mugueter» signifie «courtiser», «faire le galant» et est attesté dès le XVIe siècle. On «fait le muguet auprès d’une femme». Dès 1587, il s’emploie au sens de «convoiter, chercher à obtenir (un bien)». Le verbe traverse les siècles avec succès. Ainsi peut-on lire dans la Vie de Rancé de Chateaubriand: «Suspect à Richelieu, ayant eu l’audace de mugueter ses femmes, le lovelace tortu et batailleur fut obligé de s’enfuir.» Le Figaro.fr, Dix verbes anciens à ressusciter absolument
  • Prenez le verbe «flagorner»! Il signifie «flatter bassement, avec insistance». Et «mugueter»: il pourrait aisément remplacer l’anglicisme «flirter» (qui, nous l’oublions, vient du français «conter fleurette). Il a pour définition: «courtiser, faire le muguet (auprès d’une femme)», lit-on sur le site du Trésor de la langue française. Enfin, une «rebuffade» est un «mauvais accueil». Le terme vient de «rebuffe» à savoir: une «injure» ou un «reproche». Le Figaro.fr, Connaissez-vous ces mots rares (et précieux) de la langue française?

Images d'illustration du mot « mugueter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mugueter »

Langue Traduction
Anglais thrush
Espagnol tordo
Italien tordo
Allemand soor
Chinois 画眉
Arabe مرض القلاع
Portugais tordo
Russe молочница
Japonais ツグミ
Basque birigarro
Corse trinca
Source : Google Translate API

Mugueter

Retour au sommaire ➦

Partager