La langue française

Mucilagineux

Définitions du mot « mucilagineux »

Trésor de la Langue Française informatisé

MUCILAGINEUX, -EUSE, adj.

A.− Qui contient du mucilage; qui en a la consistance ou l'aspect.
1. Qui contient, ou a l'aspect, la consistance du mucilage d'origine végétale. On revint à Granite-House avec une ample moisson de tiges de cycas. L'ingénieur établit une presse afin d'extraire le suc mucilagineux mêlé à la fécule (Verne, Île myst.,1874, p. 298):
1. Les huiles et graisses d'extraction contiennent en quantités variables, suivant leur nature, l'état de conservation des matières qui ont servi à les préparer et le mode d'extraction utilisé, des impuretés que le raffinage doit éliminer : eau, matières mucilagineuses et matières protéiques, acides gras libres, matières colorantes, matières odorantes, les unes en suspension ou en émulsion, les autres en solution, vraie ou colloïdale. Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 48.
Emploi subst., PHARM. Les émolliens et les mucilagineux, le cataplasme de mie de pain et de lait ne conviennent guère plus, ils relâchent trop les fibres de la peau et retardent la résolution (Geoffroy, Méd. prat.,1800, p. 96).
2. Qui contient, ou a l'aspect, la consistance du mucilage d'origine animale. Plusieurs causes peuvent contribuer à boucher cet orifice, soit une matière épaisse et mucilagineuse qui l'obstrue, soit une cicatrice (Geoffroy, Méd. prat.,1800p. 240).La nature n'établit la vie que dans des corps alors dans l'état gélatineux ou mucilagineux, et assez souples dans leurs parties pour se soumettre facilement aux mouvemens qu'elle leur communique (Lamarck, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 69).Le « bacille des trompettes » provient de l'eau, de l'huile ou de la salive et végète dans l'enduit mucilagineux qui se forme à l'intérieur des instruments (Roger dsNouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 164).V. mucilage ex. et mucine ex. de Wurtz.
B.− Au fig. 14 juin − Discours de réception à l'Académie, du sémillant eunuque Paul Bourget. Secrétion mucilagineuse dont les dames sont forcées de se contenter(Bloy, Journal,1895, p. 190):
2. ... maintenant les hommes jouent et ne lisent plus; ce sont les femmes dites du monde qui achètent les livres et déterminent les succès ou les fours; aussi, est-ce à la dame, comme l'appelait Schopenhauer, à la petite oie, comme je la qualifierais volontiers, que nous sommes redevables de ces écuellées de romans tièdes et mucilagineux qu'on vante! Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 109.
Prononc. et Orth. : [mysilaʒinø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. Adj. 1495 [éd.] « qui contient du mucilage » (La practique de maistre Bernard de Gordon en françois, fo μ2 vo). B. Subst. 1800 « liquide, médicament qui contient du mucilage » (Geoffroy, loc. cit.). Empr. au b. lat. mucilaginosus « qui contient du mucilage » (v. TLL). Fréq. abs. littér. : 30.

Wiktionnaire

Adjectif

mucilagineux \my.si.la.ʒi.nø\ masculin

  1. Qui contient du mucilage ; qui est de la nature du mucilage.
    • Les uns lui trouvèrent une saveur douce et agréable, les autres un goût mucilagineux, parfaitement insipide, et une remarquable coriacité. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Dans les graines des plantes, l’huile est ordinairement accompagnée d'une substance mucilagineuse : aussi lorsqu'on les broie avec de l'eau, elles ont la propriété de former un liquide blanc, laiteux, connu sous le nom d’émulsion. — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, page 1)
    • Il faut débarrasser le coton des produits ligneux, pectiques, mucilagineux ainsi que des gommes, résines et cires qu’il peut renfermer …. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MUCILAGINEUX, EUSE. adj.
Qui contient du mucilage. Racine, plante mucilagineuse.

Littré (1872-1877)

MUCILAGINEUX (mu-si-la-ji-neû, neû-z') adj.
  • 1Ancien terme d'anatomie. Qui contient du mucilage. Glandes mucilagineuses, glandes destinées à filtrer des humeurs muqueuses.

    On dit aujourd'hui glandes ou cryptes mucipares.

  • 2Qui tient de la nature du mucilage. Périsperme mucilagineux.

HISTORIQUE

XIVe s. Humeur muscilagineuse, Lanfranc, f° 46, verso.

XVIe s. Les mucilages faits de deux drachmes de semences mucilagineuses, Paré, XXV, 37.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mucilagineux »

(Siècle à préciser) Du radical fléchi du latin mucilago, mucilaginis et -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mucilage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mucilagineux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mucilagineux mysilaʒinø

Citations contenant le mot « mucilagineux »

  • Dans le cas précis qui nous concerne, le courriel que j’ai reçu concernait la prétendue dernière invention «des énarques de l’Éducation nationale»: le «bloc mucilagineux à effet soustractif». En matière jargonneuse, on ne prête qu’aux riches. L’expression a sans nul doute été forgée par un contempteur «antipédagogiste» du sérail, mais enrichie par quelque autre réaction n’y appartenant pas. Car quelqu’un du sérail n’aurait jamais imputé à un énarque la fabrication d’un terme pédagogique: les gens du sérail savent que les terminologies de ce type sont chasse gardée: enseignants et universitaires, membres de l’inspection générale de l’Éducation nationale issus des corps précédents. Etudiant sur le tard, le blog éducation de Luc Bentz, Ce qui se cache derrière le «bloc mucilagineux à effet soustractif» | Etudiant sur le tard, le blog éducation de Luc Bentz
  • Ce légume d’un vert éclatant, au goût doux, proche de l’aubergine, possède un signe distinctif qui peut rebuter les palais non avertis : il est mucilagineux. Une fois coupé et écrasé, il gonfle au contact de l’eau. Idéal pour épaissir soupes et ragoûts. Le voici donc qui compose la sauce gombo, un plat gluant que l’on déguste en général nature avec du tô (une sorte de polenta préparée avec de la farine de mil, de sorgho, voire de maïs) et que l’on agrémente parfois de viande, de poisson ou de crustacés. Geo.fr, Mali : tout savoir sur le gombo, le roi des légumes africains - Geo.fr
  • Comme tout produit de luxe, le nid d’hirondelle se distingue par sa rareté. En effet, une seule espèce de martinet construit des nids entièrement comestibles. Ces derniers sécrètent un mucus mucilagineux pour mettre en place leur nid. , Les nids d'hirondelle ; produit de luxe montant en Asie | Journal du Luxe.fr Actualité du luxe
  • Certaines personnes ont quand même besoin d’une aide supplémentaire. Même en faisant ces changements à leur alimentation et à leur style de vie. La prise d’un laxatif est une mesure à ajouter comme solution à court terme pour régler un problème de constipation. Les produits qui sont offerts en vente libre soulagent la constipation légère et occasionnelle. Les laxatifs mucilagineux sont les produits les plus doux pour l’organisme. Tel que les suppléments de fibres comme les laxatifs aux fibres organiques Life Brand. Ainsi, avant de prendre un laxatif, il vaut mieux consulter votre médecin qui pourra vous indiquer ce qui vous convient. Palam, Des conseils pour prévenir la constipation en mangeant mieux

Traductions du mot « mucilagineux »

Langue Traduction
Anglais mucilaginous
Espagnol mucilaginoso
Italien mucillaginoso
Allemand schleimig
Chinois 粘液性的
Arabe صمغي
Portugais mucilaginoso
Russe слизистый
Japonais 粘液性
Basque mucilaginous
Corse mucilaginosa
Source : Google Translate API

Synonymes de « mucilagineux »

Source : synonymes de mucilagineux sur lebonsynonyme.fr

Mucilagineux

Retour au sommaire ➦

Partager