La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « monoxyde de dihydrogène »

Monoxyde de dihydrogène

Définitions de « monoxyde de dihydrogène »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

monoxyde de dihydrogène \mɔ.nɔ.ksid də di.i.dʁɔ.ʒɛn\ masculin

  1. (Chimie) (Rare) (nom systématique) (Par plaisanterie) Composé chimique de formule H2O, donc l’eau.
    • Chaque année, le monoxyde de dihydrogène est connu pour être une des causes de milliers de morts et contribuer au premier chef à des millions et des millions de dollars de dégâts aux constructions et à l’environnement. — (dhmo.org, FAQ en français)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « monoxyde de dihydrogène »

(1990-1997) Calque de l’anglais. Mot créé par des étudiants pour se moquer de ceux qui utilisent un vocabulaire abscons. → voir monoxyde et dihydrogène.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monoxyde de dihydrogène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monoxyde de dihydrogène mɔ̃ɔksid dœ diidrɔʒɛn

Citations contenant le mot « monoxyde de dihydrogène »

  • Le monoxyde de dihydrogène -- aussi appelé MODH ou DHMO selon sa dénomination anglaise -- est un composé chimique inodore et incolore. Un composé auquel nous sommes tous exposés quotidiennement. On le trouve en quantité dans nos fleuves et rivières. Et même dans notre alimentation. L'industrie l'utilise comme solvant et comme diluant. Quant à l'Organisation mondiale de la santé, elle estime à plus de 370.000 le nombre de décès annuels qui seraient dus à son inhalation accidentelle. Elle note aussi qu'un contact prolongé avec sa phase gazeuse ou solide peut provoquer des lésions des tissus ou des brûlures. Futura, Définition | Monoxyde de dihydrogène | Futura Sciences
  • C'est qu'en usant d'un peu d'imagination, il est facile de prêter la cause de nombreux troubles à cet horrible monoxyde de dihydrogène: sa formule gazeuse peut causer de graves brûlures (coucou la casserole de pâtes), il est l'élément principal des pluies acides (ben tiens), on en trouve dans les OGM, les vaccins et les chemtrails... La liste est bien sûr kilométrique. Site-LeVifFocus-FR, Le monoxyde de dihydrogène, ce produit mortel qu'on consomme tous les jours - Télé - FocusVif
  • L’utilisation de plus en plus intensive de telles mesures anti-émeutes, disproportionnées quant au nombre de manifestants est expliquée par de nombreux experts comme étant « extrêmement stratégique » par les forces de police, étant le terrain de jeu idéal pour tester en temps réel l’efficacité du monoxyde de dihydrogène, dont des traces ont récemment été retrouvées dans un canon rue Saint-Aubert. Francheinfo, Des traces de monoxyde de dihydrogène découvertes dans les canons à eau des CRS
  • Avez-vous déjà entendu parler d’un composé chimique dont le nom scientifique est monoxyde de dihydrogène (ou DHMO, acronyme de l’anglais DiHydrogen MonOxyde). Comme moi il y a peu, vous ne connaissez peut-être pas ce nom. Et pourtant, cela fait plus de 35 ans que les premiers lanceurs d’alertes ont tenté de démontrer l’importance de la maîtrise de ce composé chimique intimement lié à la survie de l’espèce humaine. La Libre.be, Pandémie et infodémie: la terreur de vivre au temps d’un Coronavirus - La Libre

Images d'illustration du mot « monoxyde de dihydrogène »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Monoxyde de dihydrogène

Retour au sommaire ➦

Partager