La langue française

Monothérapie

Définitions du mot « monothérapie »

Wiktionnaire

Nom commun

monothérapie \mo.no.te.ʁa.pi\ féminin

  1. (Médecine) Traitement par un seul médicament.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « monothérapie »

De thérapie avec le préfixe mono-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monothérapie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monothérapie mɔ̃ɔterapi

Citations contenant le mot « monothérapie »

  • atézolizumab seul en monothérapie, Medscape, Carcinomes urothéliaux : deux études marquantes
  • «Sur la base des données provisoires encourageantes que Lonca et l'ibrutinib ont fournies en phase I, le protocole de l'essai a été modifié en phase I/II dans le but de soutenir la présentation d'une demande de licence supplémentaire pour produits biologiques (LPB) à la Food and Drug Administration (FDA) américaine, a déclaré le Dr Jay Feingold, PhD, vice-président et directeur médical d'ADC Therapeutics. Nous nous réjouissons d'avoir déterminé le premier dosage dans cet essai pivot de phase II tandis que nous continuons à faire progresser Lonca à la fois en tant que monothérapie et en combinaison avec d'autres traitements pour les patients atteints d'un lymphome non hodgkinien. Nous devrions présenter à la FDA une demande d'autorisation de mise sur le marché dans le courant du second semestre 2020 pour Lonca en monothérapie, destiné au traitement des lymphomes LBDGC récidivants ou réfractaires». , ADC Therapeutics : annonce qu'un premier dosage a été déterminé en phase II de l'essai clinique pivot LOTIS 3 du loncastuximab tésirine (Lonca) combiné à l'ibrutinib | Zone bourse
  • L'anticancéreux à large spectre Tecentriq a reçu de nouvelles extensions d'indication aux Etats-Unis, en monothérapie contre le cancer du poumon non à petites cellules et en combinaison avec Avastin contre le cancer du foie. , Prévisions Roche: 30,3 milliards de francs de recettes sur six mois | Zone bourse
  • (CercleFinance.com) - Roche annonce l'homologation par Swissmedic d'Enspryng, en monothérapie ou en association avec un traitement immunosuppresseur, pour traiter les Troubles du Spectre de la Neuromyélite Optique (NMOSD) chez les adultes et adolescents AQP4-IgG-séropositifs. 'Touchant environ deux personnes sur 100.000 dans le monde, les NMOSD sont des pathologies neuro-inflammatoires rares, mais potentiellement mortelles qui affectent le nerf optique, la moelle épinière et le cerveau', souligne le groupe de santé. L'approbation est basée sur deux études de phase III qui ont satisfait à leur critère d'évaluation primaire, à savoir le délai avant une poussée et la réduction du risque de poussée, avec un profil d'innocuité similaire à celui du placebo.Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés. BFM Bourse, Roche : Approbation d'Enspryng dans les NMOSD en Suisse - BFM Bourse
  • Le Professeur Christophe Le Tourneau, responsable du D3i (Department of Drug Development and Innovation) à l'Institut Curie, expert reconnu des cancers ORL, et investigateur principal de l'étude, ajoute : "Les premiers résultats de cette étude exploratoire de Phase 1b/2 sont clairement encourageants. À mon sens, le taux de réponse et les résultats cliniques se comparent favorablement aux standards de soins existants et aux données historiques observées pour les inhibiteurs de points de contrôle immunitaire utilisés en monothérapie." Bourse Direct, Transgene annonce des résultats de l'essai clinique évaluant TG4001 en combinaison avec avelumab
  • Zurich (awp) - Filiale américaine de Roche, Genentech a obtenu de l'autorité sanitaire FDA l'homologation de Tecentriq pour le traitement en monothérapie de 1er recours de patients atteints d'une certaine forme de cancer du poumon (NSCLC). La thérapie concerne des patients qui ne présente pas de mutation EGFR ou AKL, a précisé Genentech lundi soir. , Roche: la FDA homologue Tecentriq en monothérapie de 1er recours pour le NSCLC | Zone bourse
  • L’analyse intermédiaire des données menée par le Comité indépendant chargé du suivi des données, conformément au protocole, a démontré que la survie globale des patients traités par Libtayo en monothérapie avait significativement augmenté. Libtayo a réduit le risque de décès de 32,4 % (HR=0,676; IC à 95 % : 0,525-0,870, p=0,002), comparativement un doublet de chimiothérapie à base de platine, même si un tiers des patients inclus dans l’essai dans les six mois antérieurs et tous les patients traités par chimiothérapie pouvaient permuter vers le traitement par Libtayo en cas de progression de la maladie. Aucun nouveau signal de sécurité concernant Libtayo n’a été identifié. Les résultats détaillés de l’essai seront présentés dans le cadre d’un prochain congrès médical. , Sanofi: Arrêt prématuré de l'essai de phase III de Libtayo® (cemiplimab) en monothérapie dans le traitement de première ligne du cancer du poumon non à petites cellules au stade avancé en raison d'une amélioration hautement significative de | Zone bourse
  • Le feu vert du ministère nippon de la Santé est basé sur deux études cliniques de phase 3 ayant démontré l'efficacité, en monothérapie et en thérapie supplémentaire, de la molécule et le faible risque de rechute, a précisé Roche lundi dans un communiqué. , Roche reçoit le feu vert au Japon pour son médicament Enspryng | Zone bourse
  • Le traitement du paludisme recommandé par l’OMS repose aujourd’hui sur des combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine (CTA). L’idée est de combiner un dérivé de l’artémisinine, dont l’action pour éliminer les parasites est rapide et efficace, avec un médicament visant à prévenir leur recrudescence. Cette combinaison thérapeutique a donc pour but de parvenir à une guérison du patient en éliminant totalement le parasite du sang pour éviter qu’il n’évolue vers une forme grave et potentiellement mortelle. À noter que les dérivés de l’artémisinine ne sont plus utilisés seuls en monothérapies depuis 2017 pour éviter l’émergence de souches résistantes du parasite Plasmodium falciparum. Salle de presse | Inserm, L’Artemisia plante miracle, vraiment ? | Salle de presse | Inserm
  • Après des semaines de polémique, le Pr Jacques Reynes a voulu vérifier cette synergie de molécules dont parle le Pr Didier Raoult : "Si on documente le fait que la bithérapie a des avantages sur une monothérapie sans inconvénient cardiologique problématique, on sera plutôt tentés de proposer une bithérapie", explique-t-il au micro d'Europe 1. "En revanche, si la monothérapie fait aussi bien que la bithérapie, on pourra se poser des questions sur le réel intérêt d'ajouter de l'azithromycine. Il me semble que c'est utile d'avoir cette réponse dans le futur." Europe 1, Coronavirus : comment la bithérapie prônée par le professeur Raoult est-elle testée ?
  • Présentation orale: Passage à l’association OPT-302 avec aflibercept après une monothérapie anti-VEGF-A antérieure dans les yeux présentant un œdème maculaire diabétique persistant (EMD)Présentateur: David Boyer, MD, Senior Partner Retina Vitreous Associates Medical Group, Los Angeles, et professeur clinique à l’Université de Californie du Sud Roski Eye Institute, Keck School of MedicineSession de réunion virtuelle: Symposium sur la rétinopathie diabétiqueDate: Samedi 25 juillet 2020 Africa Daily News, Les données cliniques d’Opthea sur l’OPT-302 dans l’œdème maculaire diabétique seront présentées à la réunion annuelle 2020 de l’American Society of Retina Specialists – Africa Daily News
  • Cette étude observationnelle Parisienne (Pitié, Bichat) a évalué chez 28 patients en succès (tableau) la capacité à maintenir la suppression virologique d’une monothérapie de DRV/r à la dose réduite de 600/100 mg une fois par jour.   vih.org, Monothérapie DRV/r 600/100 mg chez des patients en succès thérapeutique | vih.org
  • Clovis Oncology, Inc. (NASDAQ : CLVS) a annoncé aujourd'hui que l'Agence italienne des médicaments (AIFA) avait approuvé le remboursement du rucaparib en Italie. Le rucaparib sera bientôt disponible en monothérapie pour le traitement d’entretien de femmes adultes atteintes d’un cancer épithélial récidivant de l’ovaire, des trompes de Fallope, ou péritonéal primitif, de haut grade, sensible au platine, qui a répondu à une chimiothérapie à base de platine.3 , Clovis Oncology : annonce le remboursement des comprimés de ® (rucaparib) pour les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire récidivant en Italie | Zone bourse
  • L’EMA a ainsi reconnu l’intérêt thérapeutique apportée par cette nouvelle molécule dans l’indication suivante : en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d’un CPNPC ALK positif avancé ayant progressé après alectinib ou céritinib en tant que premier traitement par un inhibiteur de la tyrosine kinase (ITK) ALK ou dont la maladie a progressé après crizotinib et au moins un autre ITK d’ALK. Caducee.net, Pfizer annonce l’obtention d’une AMM conditionnelle pour LORVIQUA® (lorlatinib) en monothérapie dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) métastatique ALK-positif préalablement traité
  • "Nous n’avons pas observé d’effet de l’hydroxychloroquine, en monothérapie, pour traiter les cas graves". Selon le professeur Matthieu Mahévas de l'hôpital Henri Mondor (AP-HP), interviewé vendredi 15 mai par France 24, rien ne permet aujourd’hui d’affirmer que l’hydroxychloroquine améliore la condition des patients hospitalisé à des stades sévères. France 24, Covid-19 : l'hydroxychloroquine est inefficace sur "les cas graves"
  • Zurich (awp) - Roche a reconnu vendredi n'avoir pas réussi à concrétiser le critère primaire d'une étude clinique de phase III - Imvigor010 - évaluant le potentiel de son anticancéreux à large spectre Tecentriq (atezolizumab) en monothérapie post-opératoire chez des patients atteints de cancer urothélial infiltrant le muscle vésical (MUIC). , Roche: échec d'une des nombreuses études cliniques avancées sur le Tecentriq | Zone bourse
  • Cette session de la 22e Conférence mondiale sur le VIH/sida à Amsterdam était consacrée aux stratégies de traitement par les antirétroviraux, en particulier au dolutégravir en première ligne, en monothérapie ou en bithérapie. vih.org, Session de communications orales libres : Stratégies antirétrovirales | vih.org
  • La demande d’AMM s’appuie sur les données de l’étude pivot DREAMM-2 (DRiving Excellence in Approaches to Multiple Myeloma). Les résultats de l’étude, récemment publiés dans The Lancet Oncology, ont démontré un taux de réponse global de 31% avec une dose de 2,5 mg/kg de belantamab mafodotin en monothérapie chez des patients souffrant de myélome multiple lourdement pré-traités, qui étaient réfractaires à un médicament immunomodulateur et un inhibiteur du protéasome et également réfractaires et/ou intolérants à un anticorps anti-CD38. Le profil de tolérance était conforme aux données précédemment rapportées sur le belantamab mafodotini. , » GSK : l’EMA valide la demande d’AMM du belantamab mafodotin dans le myélome multiple en rechute ou réfractaire MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • Cette approche fait en effet jeu égal avec les antidépresseurs dans les épisodes dépressifs caractérisés, conclut une revue de la littérature avec méta-analyse conduite par le psychiatre et médecin du sommeil Pierre Alexis Geoffroy (département de psychiatrie et addictologie Bichat-Beaujon, Paris), avec des collègues du CHU de Strasbourg. L’association luminothérapie et antidépresseur est plus efficace que la monothérapie, démontre aussi l’équipe française dans son travail paru en ligne le 18 septembre dans la revue Sleep Medicine Reviews. Le Temps, La luminothérapie serait aussi efficace que les antidépresseurs - Le Temps
  • Les données présentées pour Nivolumab, en monothérapie et en association avec Ipilimumab, illustreront l’engagement de Bristol-Myers Squibb d’étendre sa recherche en immuno-oncologie pour inclure des types de tumeurs supplémentaires et développer des options de traitement qui soient susceptibles de prolonger la survie pour des cancers difficiles à traiter chez une population de patients très variée. Caducee.net, De nouvelles données pour le Nivolumab en monothérapie et en association avec Ipilimumab
  • POXEL SA (Paris:POXEL) (Euronext – POXEL - FR0012432516), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), et Sumitomo Dainippon Pharma Co. Ltd (Siège social : Osaka, Japon ; Directeur Délégué, Président et Directeur Général : Hiroshi Nomura ; Code : 4506, Premier compartiment de la Bourse de Tokyo), annoncent aujourd’hui les premiers résultats positifs de l’étude de phase III TIMES 2 sur l’Imeglimine, en association avec des hypoglycémiants autorisés et en monothérapie, dans le traitement du diabète de type 2 au Japon. Ces résultats marquent le succès du programme de phase III de l’Imeglimine au Japon, TIMES (Trials of IMeglimin for Efficacy and Safety) qui comprenait trois études pivotales évaluant l’efficacité et la sécurité de l’Imeglimine chez plus de 1 100 patients. , Poxel : et Sumitomo Dainippon Pharma annoncent des premiers résultats positifs de l'étude de Phase III TIMES 2 sur l'Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2 au Japon et le succès du programme pivotal de phase III TIMES | Zone bourse
  • J'ai aussi commencé la mono Tivicay, il y a 3 semaines maintenant, c'est l'abouitissement d'un long cheminement !> tri, 2 ans bi, puis maintenant monothérapie Tivicay. Seronet, Monothérapie Tivicay et allègement thérapeutique | Seronet
  • « La NMOSD est une maladie pour laquelle le besoin médical non satisfait est important, qui cause une déficience visuelle et un handicap moteur au cours de la progression de la maladie », a déclaré le Dr Yasushi Ito, vice-président exécutif de Chugai et co-directeur de l’unité Gestion des projets et du cycle de vie. « Le satralizumab est le médicament expérimental qui a démontré un effet thérapeutique cliniquement significatif à la fois en monothérapie et en traitement d’appoint au traitement de base. Nous collaborons avec Roche et avec les régulateurs pour fournir dès que possible cette nouvelle alternative de traitement aux patients. » , » Chugai : l’EMA et la FDA acceptent les demandes de mise sur le marché du satralizumab pour la maladie du spectre de la neuromyélite optique MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • ONIVYDE® est approuvé aux États-Unis et en Europe en association avec le fluorouracile (5-FU) et la leucovorine (LV) dans le traitement des patients atteints d’un adénocarcinome métastatique du pancréas dont la maladie a progressé après un traitement comportant la gemcitabine. ONIVYDE® n’est pas indiqué en monothérapie dans le traitement des patients atteints d’un adénocarcinome métastatique du pancréas. , » Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour l’irinotécan liposomal en tant que traitement combiné en 1ère ligne du cancer du pancréas métastatique MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • Il s’agit également du premier inhibiteur de checkpoint à se révéler efficace dans cette indication, a-t-il précisé. « De précédentes études évaluant des inhibiteurs de checkpoint anti-PD-1 ou PD-L1 contre le cancer du foie avancé en monothérapie de première ou deuxième ligne se sont avérées négatives ». Medscape, Hépatocarcinome avancé: une immunothérapie combinée supérieure au sorafenib
  • Dans l’étude Times 1, entreprise en monothérapie contre placebo, une réduction de - 0,87 % de l’HbA1c a été relevée après administration durant 24 semaines de 1000 mg deux fois par jour d’iméglimine, "ce qui coïncide avec ce qui avait été observé dans l’étude de phase IIb antérieure", a indiqué le Dr Julie Dubourg, directeur médical de Poxel.  Des résultats similaires ont été retrouvés, à 16 semaines, dans l’étude Times 3 où l’iméglimine a été comparée à un placebo mais cette fois-ci en addition à de l’insuline. egora.fr, Un antidiabétique oral en développement : l’iméglimine | egora.fr
  • 16 mg / jour en monothérapie : en conclusion, ce médicament, l'hydrométhylthionine présente une efficacité pharmacologique sur la structure et la fonction cérébrales dès la dose de 8 mg / jour en monothérapie ou en complément d'un traitement symptomatique. Les avantages du traitement atteignent leur maximum à la dose de 16 mg / jour en monothérapie : cette dose garantit en effet, selon les chercheurs, les concentrations sanguines nécessaires pour optimiser l'activité du médicament. Au-delà, ses effets se dissipent à des concentrations et à des doses plus élevées. Pris ensemble, ces résultats expliquent pourquoi, lors des précédents essais, l’hydrométhylthionine testée à plus forte dose n’est pas plus efficace qu’à la dose de 16 mg / jour. santé log, ALZHEIMER : Un nouveau médicament efficace à faible dose ? | santé log
  • Servier et son partenaire Taiho Pharmaceutical ont annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation de Lonsurf® (trifluridine/tipiracil) en monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints de cancer gastrique métastatique (CGm), y compris d’un adénocarcinome de la jonction gastro-oesophagienne, préalablement traités par au moins deux protocoles thérapeutiques systémiques antérieurs pour une maladie de stade avancé. , » Servier : feu vert européen pour Lonsurf® dans le cancer gastrique métastatique précédemment traité MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • De premières analyses avaient déjà mis en évidence la supériorité du protocole COMBO450 sur la survie sans progression, qui a été actualisée : médiane de 14,9 mois avec le COMBO450 vs 9,6 mois pour le bras ENCO300 et 7,3 mois pour le bras VEM. La survie sans progression était comparativement plus longue avec le COMBO450 qu’avec le vémurafénib en monothérapie. www.pourquoidocteur.fr, Mélanome métastatique métastatique muté BRAF : maintien de l’efficacité à long terme de l’association anti-BRAF/anti-MEK
  • Dans les traitements en monothérapie, il est recommandé de débuter par des doses faibles, de les augmenter progressivement par paliers, jusqu’à la dose minimale efficace la mieux tolérée. Figaro Santé, Antiépileptiques - Définition - Fiches santé et conseils médicaux
  • Cet essai a pour objectif d’évaluer évaluant l’efficacité de INVAC-1, un ADN plasmidique encodant une transcriptase inverse de la télomérase humaine modifiée (human telomerase reverse transcriptase, hTERT), utilisé en monothérapie ou en association avec l’ibrutinib. , » Invectys conclut un accord de recherche avec Personalis MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • -L'essai de phase II visant à établir la preuve de concept de l'anticorps expérimental anti-IL-33 REGN3500 (SAR440340) administré en monothérapie a atteint son critère d'évaluation principal et permis de réduire le risque de perte de contrôle de l'asthme, comparativement au placebo. , SANOFI : Sanofi et Regeneron: résultats positifs pour la phase II de l'anticorps anti-IL-33
  • Le principal candidat-médicament de Synthorx, THOR-707, est actuellement en phase de développement clinique dans le traitement de multiples tumeurs solides, soit en monothérapie, soit en association avec des inhibiteurs de "checkpoint immunitaire", a expliqué Sanofi. "Les autres programmes de Synthorx au stade précoce concernant des cytokines thérapeutiques conforteront le positionnement de Sanofi dans la sphère de l'oncologie et plus particulièrement de l'immuno-oncologie", a poursuivi le groupe français. Investir, Sanofi va acquérir la société de biotechnologies Synthorx pour 2,5 mds de dollars, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • Pour parvenir à ce constat, les scientifiques ont analysé les données de 104 605 enfants nés au Royaume-Uni entre 1990 et 2016 et dont les mères se sont vu prescrire une monothérapie par macrolide ( érythromycine, clarithromycine ou azithromycine) ou par pénicilline au cours de leur grossesse. Ces données ont été comparées à celles de 82 314 enfants dont les mères avaient pris des macrolides ou des pénicillines avant la conception. Doctissimo, Macrolides pendant la grossesse : des antibiotiques à utiliser “avec précaution”, alerte une étude
  • Quoiqu’il en soit, "ce virus a une capacité de mutation extraordinaire. C’est une machine d’évolution et de mutation. Il n’y a pas une thérapie qui va fonctionner sous forme de monothérapie ou de monostratégie", prévient Finzi. www.pourquoidocteur.fr, Sida : un "ouvre-boîte" moléculaire pour ouvrir le VIH et éliminer les cellules infectées
  • Les données indiquent que le traitement par NOX-A12 et pembrolizumab dans la partie de l'étude consacrée à un traitement en association a notamment permis de stabiliser la maladie chez 25 % des patients et de prolonger la durée du traitement par rapport aux thérapies précédentes pour 35 % des patients. Le profil de sécurité du traitement en association était conforme à celui du pembrolizumab chez les patients atteints d'un cancer en phase avancée. La comparaison des biopsies tumorales avant et après la monothérapie par NOX-A12 a montré une tendance à l'agglomération des cellules T au sein des tumeurs chez environ la moitié des patients où NOX-A12 avait induit une réponse cytokine de type Th1. Cette agglomération s'est accompagnée d'une réduction des distances entre les cellules T et les cellules cancéreuses, ce qui suggère une infiltration accrue des cellules immunitaires effectrices dans les tissus tumoraux et une réponse immunitaire plus efficace. , NOXXON Pharma : PRÉSENTE LES DERNIÈRES DONNÉES CLINIQUES DE L'ESSAI DE PHASE 1/2 ÉVALUANT LA COMBINAISON NOX-A12 / KEYTRUDA® DANS LES CANCERS COLORECTAL ET PANCREATIQUE LORS DE LA REUNION ANNUELLE VIRTUELLE 2020 DE L'AACR | Zone bourse
  • L’essai ‘1053’ est un essai clinique de Phase III multicentrique, sans bras contrôle, évaluant l’efficacité, la tolérance, l’immunogénicité et la pharmacodynamique de Lumoxiti en monothérapie, chez 80 patients présentant une leucémie à tricholeucocytes en rechute ou réfractaire, ayant reçu précédemment au moins deux lignes de traitements systémiques, dont des analogues de nucléosides puriques. Le critère primaire d’efficacité était un taux de réponses complètes durables, à savoir une réponse complète accompagnée d’une rémission hématologique (RH) d’une durée supérieure à 180 jours. , Innate Pharma : présente Lumoxiti®, médicament approuvé par la FDA, au congrès de l'ASH 2019 | Zone bourse
  • L’objectif principal de l’étude était de comparer les taux d’échec des deux stratégies thérapeutiques : monothérapie et bithérapie. Pour cela, la moitié des patients de l’étude ont reçu le traitement à base d’IPB et l’autre moitié le traitement IPB associé à la lamivudine. Après 48 semaines de traitement, la monothérapie a été interrompue et les patients sont revenus à la trithérapie. Les patients sous bithérapie ont, eux, continué leur traitement jusqu’à la semaine 96. Doctissimo, Une bithérapie efficace contre le VIH pour les pays du Sud - Doctissimo
  • Kisqali est désormais autorisé en association avec un inhibiteur de l’aromatase comme thérapie endocrinienne initiale pour le traitement des femmes ménopausées ayant un cancer du sein avancé ou métastatique, avec récepteurs hormonaux (RH) positifs et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 (HER2) négatifs. Combiné à l’inhibiteur de l’aromatase létrozole, Kisqali réduirait le risque de progression ou de décès de 44 pour cent par rapport à une monothérapie au létrozole. , Novartis: Kisqali autorisé dans le traitement du cancer du sein | Agefi.com
  • L'association de NOX-A12 et de pembrolizumab a induit une réponse immunitaire, stabilisé la maladie chez 25% des patients et prolongé la période de traitement par rapport aux traitements précédents chez 35% des patients. Le suivi continu des patients a permis d'obtenir des statistiques de survie globale presque finales de 42% à 6 mois et de 22% à 12 mois. Un troisième patient au sein de la population de vingt personnes recrutées a dépassé le seuil de survie d'un an et continue d'être suivi. L'étude a confirmé que le NOX-A12 est bien toléré et ne présente pas de risques pour les patients souffrant d'un cancer avancé, tant en monothérapie qu'en association avec le pembrolizumab, et confirme également le rôle du CXCL12 dans la résistance à l'immunothérapie. , NOXXON Pharma : présente les récentes données cliniques de l'étude de phase I/II de combinaison NOX-A12 / Keytruda au congrès ESMO | Zone bourse
  • Il s’agit donc de la première étude qui démontre la supériorité du pembrolizumab en monothérapie par rapport à une chimiothérapie à base de sels de platine. Est-ce qu’il faut se passer de la chimiothérapie ? Pas forcément, il faudrait d’abord vérifier que l’association immunothérapie + chimiothérapie ne fait pas mieux que l’immunothérapie seule, ce qui n’est pas encore clair. www.pourquoidocteur.fr, Le cancer du poumon au stade avancé pourrait se passer de la chimiothérapie
  • Alors pour élargir le spectre des patients qui vont pouvoir bénéficier d’un effet, les médecins misent désormais sur les combinaisons thérapeutiques. Des centaines d’études évaluant cette approche sont en cours. Chez les patients souffrant de mélanome, l’association de deux immunothérapies (nivolumab et ipilimumab) permet d’améliorer les taux de réponse. «Cette combinaison permet d’obtenir des taux de réponse de 55 % contre 10 % avec l’ipilimumab seul et 30 à 40 % pour le nivolumab mais elle est beaucoup plus toxique que ces différentes monothérapies», indique le Pr Caroline Robert, chef du département de médecine oncologique en dermatologie à l’Institut Gustave Roussy. En effet, près de trois patients sur cinq ont présenté de graves complications (pneumopathie, troubles thyroïdiens, hépatite), et deux sur cinq ont dû interrompre le traitement. , Immunothérapie et chimio, une combinaison gagnante contre certains cancers 
  • Conformément à une première étude de phase 3 en monothérapie, les deux doses d'Abrocitinib en monothérapie ont atteint leurs critères d'évaluation co-primaires et secondaires clés et ont été généralement bien tolérées. Boursorama, Pfizer : données positives pour un traitement cutané - Boursorama
  • TELLOMAK est une étude de Phase II internationale, ouverte, multi-cohorte, conduite aux Etats-Unis et en Europe. Lacutamab y est évalué en monothérapie et en combinaison avec une chimiothérapie standard chez des patients présentant un lymphome T (LT) avancé. Il est prévu de recruter jusqu’à 250 patients pour évaluer lacutamab : , Innate Pharma : PRESENTE UNE MISE A JOUR DES AUTORITES RÉGLEMENTAIRES SUR L'ESSAI TELLOMAK DE LACUTAMAB | Zone bourse
  • Résultat, « une survie globale médiane de 21 mois sous durvalumab en monothérapie, contre 14 mois sous chimiothérapie de maintenance  a été observée, et ce sans distinction du niveau d’expression de PD-L1», expliquent les auteurs. , Magazine Santé | Cancer du sein triple négatif : l’immunothérapie à la rescousse
  • «Pour la première fois dans l'histoire du cancer bronchique non à petites cellules métastatiques, en dehors des mutations oncogéniques de dépendance comme EGFR ou ALK, un traitement en monothérapie a été capable de démontrer sa supériorité sur la chimiothérapie», explique le Pr Soria. Par rapport à la chimiothérapie, l'immunothérapie a enfin l'avantage de provoquer deux fois moins d'effets indésirables sévères. , L'immunothérapie bouleverse la prise en charge du cancer avancé du poumon
  • Elafibranor a-t-il un avenir en monothérapie ? Investir, « La Nash est un enjeu de santé publique », Genfit, dans la dernière ligne droite, la valorisation est très attrayante - Investir-Les Echos Bourse
  • «La consommation d’Artemisia seule pendant 7 jours, par des litres de tisane de composition incertaine, expose les jeunes enfants impaludés à un risque élevé d’accès pernicieux», une complication grave du paludisme qui se traduit par une atteinte du système nerveux pouvant mener au décès, s’alarme l’académie. De plus, cette monothérapie favorise l’émergence de souches de parasites résistantes, «alors qu’aucune molécule n’est actuellement disponible pour remplacer l’artémisinine dans les CTA», souligne-t-elle. , Des plantes pour soigner le palu ? «Inefficace et irresponsable», selon l’Académie de médecine  
  • Son projet le plus avancé est l’anticorps monoclonal first-in-class GM102, baptisé Murlentamab, qui cible le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2). Entrée en phase clinique pour traiter les cancers gynécologiques en 2016, il est aujourd’hui également testé sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique, en monothérapie ou en association avec le traitement de chimiothérapie Lonsurf.  Les Echos, GamaMabs Pharma, une pionnière dans la recherche en oncologie | Les Echos
  • Ce traitement peut être suivi en monothérapie ou en association avec l’obinutuzumab dans le traitement de première intention, ainsi qu’en monothérapie dans le cadre du traitement d’une LLC réfractaire ou récidivante. Journal le soir, Une percée contre le type de leucémie le plus répandu | journal le soir
  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) déconseille vivement l’usage naturel et en monothérapie de l’armoise, une plante dont l’une des substances actives combat le paludisme. Son bureau africain a cependant décidé de se rapprocher d’une association pour se pencher avec plus de précision sur les bienfaits possibles de l’espèce d’armoise qui pousse en Afrique. JeuneAfrique.com, Paludisme : l’OMS ouvre les discussions avec les partisans de l’artemisia afra – Jeune Afrique
  • Après l’accord avec le CEPS (Comité économique des produits de santé) permettant la prise en charge de son traitement d’immunothérapie Keytruda (pembrolizumab) en 1ère ligne en monothérapie pour les patients souffrant de cancer bronchique non à petites cellules métastatique (CBNPC) et dont la tumeur exprime le PDL1 ≥50% sans mutation EGFR ou ALK, MSD se félicite que, dès publication de ces éléments, les patients éligibles au traitement pourront bénéficier de Keytruda dès la 1ère ligne. Ce traitement a démontré en effet un gain de survie globale sans précédent dans une pathologie qui représente la 1ère cause de mortalité par cancer en France et dans le monde :  70,3 % des patients sous pembrolizumab sont vivants à un an, versus 54,8 % de patients sous chimiothérapie ; et 51,5 % des patients sous pembrolizumab sont vivants à deux ans versus 34,5 % de patients sous chimiothérapie. egora.fr, Environ 6 000 patients vont pouvoir bénéficier de Keytruda | egora.fr
  • En association avec trifluridine/tipiracil (FTD/TPI – Lonsurf®), la survie sans progression a été plus longue qu’attendue (40% et 31% à respectivement 4 et 6 mois). Ces résultats étaient particulièrement marqués chez les patients avec plus de 20% de cellules cancéreuses exprimant AMHRII, avec respectivement 83% et 75% de patients sans progression à 4 et 6 mois. Une diminution de 1,7 et 3,6 fois du taux de croissance tumorale a été observée, respectivement, pour le murlentamab en monothérapie et en association avec trifluridine/tipiracil. , » GamaMabs Pharma : des résultats de phase 2 sur murlentamab dans le cancer colorectal présentés lors du congrès ESMO MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • L'étude KEYNOTE-426 a aussi examiné le degré de sécurité que comporte le pembrolizumab associé à l'axitinib pour des patients atteints d'un carcinome à cellules rénales avancé n'ayant pas été traité auparavant. Chez les patients atteints de carcinome à cellules rénales avancé ayant reçu l'association pembrolizumab et axitinib, on a relevé des taux plus élevés que prévu d'ALAT et d'ASAT (respectivement 20% et 13%) de grades 3 et 4 que sous pembrolizumab en monothérapie. Les effets secondaires les plus fréquents dans cette population de patients étaient la diarrhée (54%), l'hypertension (%), la fatigue/l'épuisement (38%), l'hypothyréose (35%), une diminution de l'appétit (30%), le syndrome d'érythrodysesthésie palmo-plantaire (28%), des nausées (28%), un taux accru d'ALAT (27%), un taux accru d'ASAT (26%), dysphonie (25%), toux (21%) et constipation (21%). Des effets secondaires de grade de sévérité 3 - 5 se sont manifestés chez 76% des patients ayant reçu le traitement associé pembrolizumab et chez 7% de ceux traités par sunitinib en monothérapie. presseportal.ch, ▷ Swissmedic a autorisé la mise sur le marché du pembrolizumab (KEYTRUDA®) comme ... | Presseportal
  • Je voulais prétendre à l'essai moncay (essai d'un bras de personne en monothérapie tivicay et un bras qui continue leur tri triumeq)Alors tout d'abord,en résumé je suis indétéctable depuis janvier j'ai commencer ma tri (triumeq = kivexa+tivicay) fin décembre si je me souviens ça fait donc bientôt 7 mois que je suis indetectable,l'essai lui nécessite d'avoir 1 an d'indetectabilité. C'est pour ça que ma viro m'a dit qu'elle pourrait pas me faire participer si ça commence car c'est encore trop tôt pour moi mais bon elle ma dit que j'ai démaré le traitement à 510 CD4 donc pas bas du tout,j'avais une petite charge virale 10 100. Seronet, Triumeq -> Tivicay + Truvada, allègement, monothérapie | Seronet
  • Les résultats de la monothérapie Phase 140 PRO 140 HIV comprennent: Seronet, Injection anticorps CCR5 : "produit accéléré " pour la FDA | Seronet
  • L'approche moléculaire, adaptée au contexte épidémiologique varié du Cameroun, constitue donc un outil intéressant pour suivre l'évolution des résistances aux monothérapies et, ainsi, améliorer les stratégies de lutte contre le paludisme. Futura, Paludisme : efficacité des monothérapies au Cameroun
  • Clovis Oncology, Inc. (NASDAQ: CLVS) a annoncé aujourd’hui que le comité des médicaments à usage humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency, EMA), de l’Union européenne (UE) avait adopté un avis positif préconisant l’inclusion du rucaparib en monothérapie, dans le traitement d’entretien des patientes adultes atteintes d’un cancer récurrent et de haut grade, de l’ovaire, de la trompe ou du péritoine, et sensible au platine, après réponse (complète ou partielle) de ces patientes à une chimiothérapie à base de platine. La CE devrait octroyer une autorisation de mise sur le marché durant le premier trimestre 2019. , Clovis Oncology : Le CHMP émet un avis positif concernant la nouvelle indication des comprimés de Rubraca®▼ (rucaparib), de Clovis Oncology, en tant que traitement d'entretien pour les femmes atteintes d'un cancer ovarien récurrent | Zone bourse

Traductions du mot « monothérapie »

Langue Traduction
Anglais monotherapy
Espagnol monoterapia
Italien monoterapia
Allemand monotherapie
Chinois 单一疗法
Arabe وحيد
Portugais monoterapia
Russe монотерапия
Japonais 単剤療法
Basque monoterapian
Corse monoterapia
Source : Google Translate API

Monothérapie

Retour au sommaire ➦

Partager