La langue française

Monopoliste

Définitions du mot « monopoliste »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONOPOLISTE, adj. et subst.

I. − Adj. [En parlant d'une personne physique ou morale] Qui instaure ou qui exerce un monopole. Cet auteur critique avec une égale violence «l'impérialisme» (impérialisme du capital financier et monopoliste) et «l'expansionnisme soviétique» (expansionnisme du monopole étatique et de l'état-parti) (Tiers Monde, 1956, p.371).
II. − Substantif
A. − Dans le domaine comm., financier ou industr.Les monopolistes, membres de l'oligarchie financière (Le Monde, 27 févr. 1969 ds Gilb. 1980)
B. − Dans un domaine quelconque.Chaque branche [de vol] est un monopole, et des monopolistes, quels qu'ils soient, sont trop jaloux de leurs prérogatives pour souffrir les empiétements (Vidocq, Mém. de Vidocq, IV, 73 (Ténon). − Fr. mod., 41, 297 ds Quem. DDL t.9).
Prononc.: [mɔnɔpɔlist]. Étymol. et Hist. Début xviies. [?] «accapareur de denrées» (Advis de Guillaume de la Porte... ds Variétés hist. et litt., éd. E. Fournier, III, 316), attest. isolée; à nouv. début xixes. au sens de «celui qui impose, instaure un monopole» 1828-29 (Vidocq, loc. cit.). Dér. de monopole*; suff. -iste*.
DÉR.
Monopolistique, adj.a) [En parlant de qqc.] Qui est caractéristique d'un monopole. Marché monopolistique; pratiques monopolistiques. Les prix pratiqués dans une économie nationale se forment sous des régimes différents: les uns approximativement concurrentiels, les autres oligopolistiques, les autres monopolistiques (Univers écon. et soc., 1960, p.414).b) [En parlant d'une pers. morale] Qui détient un monopole. Société monopolistique. La contraction de la dépense globale (...) engendre des réactions de défense de la part des groupes monopolistiques (Perroux, Écon. XXes., 1964, p.535). [mɔnɔpɔlistik]. 1reattest. 1949 la phase monopolistique du capitalisme (J. Vuillemin, Être et trav., p.67); de monopoliste, suff. -ique*; cf. l'angl. monopolistic, att. dep. 1903 (NED Suppl.2).
BBG.Quem. DDL t.9. _ Schmidt (H.). Fr. vivant. Néol. Praxis. 1973, t.20, p.83 (s.v. monopolistique).

Wiktionnaire

Adjectif

monopoliste \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Économie) Relatif au monopole.
    • Le capitalisme monopoliste d'État est un stade du développement du capitalisme analysé par Paul Boccara et expliqué de façon différente de celle de Lénine, en développant autrement la théorie de Marx.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « monopoliste »

(Siècle à préciser) De monopole avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monopoliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monopoliste mɔ̃ɔpɔlist

Citations contenant le mot « monopoliste »

  • Les économistes hétérodoxes se regroupant autour de l’économie postkeynésienne ou de l’école de la régulation nous enseignent que le capitalisme monopoliste déterminant notre époque est une histoire de concentration, d’expansion et de centralisation du capital. Le Devoir, Y-a-t-il «déconcentration» des médias au Québec? | Le Devoir
  • Le fascisme allemand, comme le fascisme italien, s’est hissé au pouvoir sur le dos de la petite bourgeoisie, dont il s’est servi comme d’un bélier contre la classe ouvrière et les institutions de la démocratie. Mais le fascisme au pouvoir n’est rien moins que le gouvernement de la petite bourgeoisie. Au contraire, c’est la dictature la plus impitoyable du capital monopoliste. Mussolini a raison : les classes intermédiaires ne sont pas capables d’une politique indépendante. Dans les périodes de crise, elles sont appelées à poursuivre jusqu’à l’absurde la politique de l’une des deux classes fondamentales. Le fascisme a réussi à les mettre au service du capital. Des mots d’ordre comme l’étatisation des trusts et la suppression des revenus ne provenant pas du travail, ont été immédiatement jetés par-dessus bord dès l’arrivée au pouvoir. Au contraire, le particularisme des « terres » allemandes, qui s’appuyait sur les particularités de la petite bourgeoisie, a fait place nette pour le centralisme policier capitaliste. Chaque succès de la politique intérieure et extérieure du national-fascisme marquera inévitablement la poursuite de l’étouffement du petit capital par le grand. […] , « Il est impossible de réformer le fascisme ou de lui donner son congé : on ne peut que le renverser » | NPA
  • La caractéristique de tout monopoliste ou duopoliste est la marge et, après des années de lutte, l'assouplissement de la concurrence a un effet de plus en plus évident sur Ericsson. La marge d'exploitation de l'entreprise est passée de 7,0 % il y a un an à 8,2 %, avec une expansion particulièrement forte de la division des services numériques du groupe. La marge brute hors charges de restructuration a augmenté de 1,8 point de pourcentage au cours du premier semestre, par rapport à la même période de l'année précédente. L'évolution de la gamme de produits et la baisse des coûts d'investissement antérieurs ont également contribué à ce résultat. Investing.com France, StockBeat : Les Malheurs de Huawei font le bonheur d'Ericsson et Nokia Par Investing.com
  • En réalité, ils n‘auront rien, nonobstant ces plaintes fondées, car cet abandon est précisément lié à la mauvaise organisation de l’Etat. Ils sont en effet piégés comme les autres Camerounais par l’abominable idéologie de « l’unité nationale » qui n’est en réalité qu’une ruse pour conserver la gestion monopoliste des ressources collectives. Il n’y a aucune unité nationale là-dedans ! C’est, de manière claire et indubitable, un enfumage idéologique d’un minuscule groupe de soi-disant « bâtisseurs de la Nation » qui a parasité le Cameroun et aspire toute sa substance productive pour alimenter son train de vie somptuaire. Actu Cameroun, Cameroun - Dieudonné Essomba : « les élites du grand nord n’auront rien »
  • Mais ce que Bastiat ne pouvait prévoir, c'est le sadisme propre au monopoliste moderne. Comment expliquer autrement les sièges durs, la lumière crue, les annonces stridentes, les tablettes trop courtes, la voiture-bar sans bar et les toilettes sans eau ? Par quel raffinement de cruauté un génie de l'optimisation a-t-il installé des écrans au milieu des voitures, où sont diffusés en permanence des clips publicitaires (même Ryanair n'a pas osé) ? A côté des rames de l'Eurostar, le moindre TER ressemble à l'Orient-Express. Rarement le sentiment d'être prisonnier d'une compagnie, « racketté » selon la très juste expression populaire, ne m'a été aussi pénible. Les Echos, Tarifs élevés, service dégradé : l'inéluctable décadence de l'Eurostar | Les Echos
  • Soyons clairs: la pandémie de Covid-19 est une maladie des sociétés modernes, c’est-à-dire du capitalisme monopoliste, cette forme de capitalisme dominée par d’énormes groupes résultant de la fusion de l’industrie, de la finance et de la politique qui désormais gouvernent les destinées du monde, et dont les gouvernements sont les intermédiaires. Les grands médias et l’industrie du divertissement et du spectacle ont été, pour l’essentiel, absorbés au sein de ces monstres monopolistes, leur permettant de manipuler et d’orienter l’opinion. Le Courrier, L’insoutenable légèreté du capitalisme - Le Courrier
  • Partager la publication "Spotify accuse Apple de monopoliste et dépose une plainte auprès de l’Union Européenne" Meilleur Mobile, Spotify accuse Apple de monopoliste et dépose une plainte auprès de l’Union Européenne - Meilleur Mobile
  • Il nous semble intéressant de considérer cette déclaration pour ce qu’elle représente en premier lieu : une annonce. À destination de qui ? Les personnels hospitaliers, les électriciens-gaziers, les salariés de Renault, Airbus, Ford (…), les ex-salariés de Luxfer, Plaintel, sûrement pas en premier lieu. Dans un système de capitalisme monopoliste d’État, dominé par le capital financier, chacune de ces annonces a des répercussions sur les cours des bourses. Un bon exemple de ce phénomène nous est donné par le cours de l’action Renault. Après avoir chuté de 22% le 12 mars 2020 et de 13% le 16 mars, l’annonce d’une possibilité de nationalisation de Renault du 17/03 (toutes choses égales par ailleurs) lui a permis d’augmenter de 9,9% dans la journée. Cette annonce faite par M. Le Maire semble avoir plu aux propriétaires de ces moyens de production, même si, toutes choses égales par ailleurs, ils ont encore plus apprécié les dérogations au code du travail du 24 mars (+17% dans la journée), ou les 3.5 milliards de crédits (ou subventions ?) garantis le 06 avril (+14%)[5]. En comparaison, cette annonce du plan de relance pour l’Europe n’a pas provoqué autant d’euphorie passagère, mais tout de même un léger frisson. Le CAC 40 n’a augmenté que de 4% entre l’ouverture du lundi 18 mai et celle du mardi 19[6]. (Avant de reperdre 2,2% le lendemain). On pourrait nous reprocher de confondre cet effet d’annonce avec la volatilité habituelle des cours boursiers. Certes, les cours boursiers sont très variables habituellement, ce dont les spéculateurs ont intérêt s’ils veulent réaliser des gains élevés en pariant à la hausse ou à la baisse. Nous nous appuierons simplement sur les propos de C. Lagarde (présidente de la BCE), dans le Figaro du 19 juin  :”Une action décisive et efficace des gouvernements nationaux et des acteurs européens a fait ses preuves, ouvrant la voie à un rebond vers la fin de l’année et permettant de gagner du temps. Cela se reflète dans le sentiment du marché, mais le fait de ne pas livrer pourrait entraîner un changement de ce sentiment”. Ainsi, à chaque fois qu’un gouvernement s’oppose à ce plan de relance pour l’Europe, les cours boursiers diminuent ou freinent leur augmentation. À l’opposé, à chaque nouvelle annonce allant dans le sens de ce plan, les cours augmentent ou accélèrent. On pourrait même émettre l’hypothèse que ces annonces très médiatisées visent à mettre au courant certains « investisseurs » relativement éloignés des gouvernements, tandis que les plus proches du pouvoir (ou ceux qui le contrôlent) sont informés plus tôt par d’autres canaux informels, ce qui leur permet de parier sans prendre de risque, avec, à la clef, des gains assurés dans la journée. AgoraVox, Plan de relance pour l'Europe ou relance du plan européiste - AgoraVox le média citoyen
  • Soulignons également ceci : on peut très clairement imaginer que les producteurs ne s’amuseraient pas à évincer leurs adversaires en vendant à perte s’il y a concurrence (c’est-à-dire libre entrée sur le marché). Imaginons que les grandes surfaces vendent à perte et constitue un nouveau monopole privé. Les gens supposent que la qualité se détériorera et que les prix augmenteront, ce qui est généralement ce qui se passe avec la constitution d’un monopole. Or s’il y a libre entrée sur le marché, c’est-à-dire concurrence, toute tentative des monopoles pour abuser de leur pouvoir se traduirait par la réapparition des concurrents sur le marché. Ainsi, une entreprise qui vendrait à perte pour évincer ses concurrents ne ferait rien d’autre que gaspiller des ressources car les concurrents réapparaîtraient automatiquement après si l’entreprise essaie de profiter de son monopole. Si le monopoliste essaye de profiter de son avantage en augmentant ses prix, il attirera des concurrents sur le marché à cause des nouvelles possibilités de profit. Contrepoints, Les monopoles contre le marché | Contrepoints
  • • Mais cette théorie est-elle la principale cause de la faible croissance économique, des inégalités croissantes et des krachs financiers? Est-ce le capitalisme monopoliste qui en est la cause, et non pas la contradiction du capitalisme dans son ensemble? Eh bien, permettez-moi de rappeler aux lecteurs les preuves empiriques de la théorie de la «rentiarisation». J’ai développé cela dans des articles précédents et les preuves sont pour le moins douteuses. Par exemple, on s’attendrait à ce que les marges bénéficiaires les plus élevées soient réalisées par les géants du secteur «monopolistique». En fait, les données montrent que ce sont les petites entreprises qui obtiennent les marges les plus élevées. , Economie-débat. «Une économie visant la rente?» | A l'encontre

Traductions du mot « monopoliste »

Langue Traduction
Anglais monopoly
Espagnol monopolio
Italien monopolio
Allemand monopol
Chinois 垄断
Arabe احتكار
Portugais monopólio
Russe монополия
Japonais 独占
Basque monopolioa
Corse monopoliu
Source : Google Translate API

Synonymes de « monopoliste »

Source : synonymes de monopoliste sur lebonsynonyme.fr

Monopoliste

Retour au sommaire ➦

Partager