La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « monométallisme »

Monométallisme

Définitions de « monométallisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONOMÉTALLISME, subst. masc.

ÉCON. POL. Système monétaire fondé sur la reconnaissance d'un seul métal-étalon bénéficiant de la frappe libre et du pouvoir libératoire illimité. Anton. bimétallisme.Dès le début du XIXesiècle, l'Angleterre eut, comme étalon monétaire unique, l'or. C'était le seul pays, alors en Europe, qui connaissait le régime de monométallisme or (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1968, p.43).
Prononc. et Orth.: [mɔnometalism̭]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1875 (Le Temps, 25 nov., p.2, col.1 ds Littré Suppl. 1877). Mot créé par l'économiste italien Cernuschi [1821-1896] à partir de métal*; élém. formant mon(o)-*; suff. -isme*. V. bimétallisme.
DÉR.
Monométalliste, adj. et subst.a) Adj. Qui se rapporte au monométallisme. (Dict. xixeet xxes.). b) Subst. Partisan du monométallisme. En 1896, au cours de la campagne présidentielle, l'une des plus passionnées que les États-Unis aient connues, les inflationnistes argentistes bimétallistes, menés par le grand orateur démocrate Bryan, sont battus par les monométallistes républicains, représentés par Mac-Kinley. Il établit définitivement en 1900 le monométallisme or (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1968, p.46). [mɔnometalist]. 1resattest. 1876 subst. (De Parieu ds J. officiel, 22 mars, p.1991, col.2 ds Littré Suppl. 1877), 1878 adj. (Lar. 19eSuppl.); de monométallisme par substitution de suff. (-iste*).

Wiktionnaire

Nom commun - français

monométallisme \mɔ.no.me.ta.lism\ masculin

  1. (Économie politique) Système monétaire d’après lequel un seul métal, l’or ou l’argent, sert de monnaie, avec cours légal illimité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MONOMÉTALLISME. n. m.
T. d'Économie politique. Système monétaire d'après lequel un seul métal, l'or ou l'argent, sert de monnaie, avec cours légal illimité.

Littré (1872-1877)

MONOMÉTALLISME (mo-no-mé-tal-li-sm') s. m.
  • Système de la monnaie unique, à étalon unique, par opposition à bimétallisme (ces deux mots sont dus à M. Cernuschi), le Temps, 25 nov. 1875, 2e page, 1re col. M. de Parieu… saisit cette occasion de faire remarquer ce qu'ont d'impropre et de fâcheux les expressions de monométallisme et de bimétallisme, qui ont été introduites dans la langue économique ; en réalité, il n'y a point de monométallistes, au sens absolu du mot… quant à lui, il est trimétalliste, mais en hiérarchisant les trois métaux, Journ. offic. 18 janv. 1877, p. 399, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « monométallisme »

Μόνος, unique, et métal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1875) → voir mono-, métal et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monométallisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monométallisme mɔ̃ɔmetalism

Citations contenant le mot « monométallisme »

  • Un débat assez vif était né entre les partisans du monométallisme et ceux du bimétallisme. Les bimétallistes affirmaient que pour les besoins de la circulation, il était nécessaire d’introduire un second métal ou d’en développer l’usage. Ils demandaient en outre que la puissance publique établisse un rapport fixe entre les deux métaux. Les monométallistes, dont était Frédéric Passy, luttaient vigoureusement contre ces conceptions. Contrepoints, La pensée monétaire de Frédéric Passy | Contrepoints
  • Dans ce système, une dépréciation de l'argent par rapport à l'or se traduirait par une diminution des salaires réels et améliorerait la compétitivité. Ainsi les premiers travailleurs de l'industrie textile moderne en Italie ont-ils vu leur salaire en argent diminuer, tandis que les produits qu'ils fabriquaient étaient facturés en or sur le marché international des produits de luxe. C'est l'une des raisons pour lesquelles Milton Friedman considérait le bimétallisme intrinsèquement plus stable que le monométallisme (basé sur l'or). L'équivalent actuel du mécanisme d'ajustement monétaire de l'époque du bimétallisme consisterait, par exemple, en une baisse des salaires grecs qui seraient payés dans la monnaie nationale de faible valeur par rapport à l'euro. Ce serait l'équivalent de la monnaie en argent. L'euro jouerait le rôle de l'étalon or. Sa stabilité serait assurée par les institutions existantes, la Banque centrale européenne et celles des banques centrales nationales qui n'auraient d'autre alternative. En ce sens, le cours de la zone euro serait l'équivalent de la Grande-Bretagne du XVIIIe et du début du XIXe siècle qui ne connaissait que le régime de l'étalon or. La Tribune, Une solution à la crise : la double monnaie

Traductions du mot « monométallisme »

Langue Traduction
Anglais monometallism
Espagnol monometalismo
Italien monometallismo
Allemand monometallismus
Chinois 单金属论
Arabe أحادية الفلزات
Portugais monometalismo
Russe монометаллизм
Japonais モノメタリズム
Basque monometallism
Corse monometalisimu
Source : Google Translate API

Monométallisme

Retour au sommaire ➦

Partager