La langue française

Molassique

Définitions du mot « molassique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Mollassique, molassique, adj.Qui est fait de mollasse. Dépôt mollassique. C'est le lac qui lia tout naturellement les intérêts de la haute montagne à ceux du plateau mollassique (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p.277). [mɔlasik]. 1reattest. 1874 (Lar. 19e); de mollasse2, molasse, suff. -ique*

Wiktionnaire

Adjectif

molassique \mɔ.la.sik\

  1. (Géologie) Qui a le caractère de la molasse.
    • Toutes les autres conditions étant égales, les formations argilo-siliceuses, argilo-loessiques ou molassiques, plus riches en zéolithes et sels minéraux podzolisent plus lentement et donnent des podzols moins prononcés que les formations sablonneuses. — (H.-H. Margulis, Aux sources de la pédologie (Dokoutchaïev-Sibirtzev), École Nationale Supérieure Agronomique, 1954, p.76)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MOLASSIQUE (mo-la-ssi-k') adj.
  • Terme de géologie. Qui a le caractère de la molasse. Système molassique. Dépôt molassique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « molassique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
molassique mɔlasik

Citations contenant le mot « molassique »

  • Réalisé en pierre locale, du calcaire molassique, il a pulvérisé les records de l'époque par l'ouverture de son arche centrale de 24,50 mètres d'envergure avant d'être abandonné au VIe siècle. Les Echos, Le Pont-du-Gard fermé, un manque à gagner considérable | Les Echos
  • Inscrit sur la liste de l'Unesco en 1985 en sa qualité de "témoin du génie créateur humain", le Pont du Gard, construit au Ier siècle par les Romains, est un agencement rare de trois ponts superposés, constitués respectivement de 6, 11 et 35 arcades. Réalisé en pierre locale, du calcaire molassique, il a pulvérisé les records de l'époque par l'ouverture de son arche centrale de 24,50 m d’envergure avant d'être abandonné au VIe siècle. L'Obs, Le Pont-du-Gard et les plages de la Grande-Motte fermés et désertés
  • Swisstopo et le Service géologique national ont mis au point un modèle permettant de voir la géologie du sous-sol molassique suisse en trois dimensions. Un instrument très utile pour les recherches géothermiques ou la construction de tunnels Le Temps, Le sous-sol suisse est décrit en échographie 3D - Le Temps
  • Le terrain molassique de Fribourg scanné pour prévenir des éboulements rts.ch, A Fribourg, qui paiera pour sécuriser le quartier du Bourg ? - rts.ch - Fribourg
  • Il faut remonter loin dans le temps et parler un peu géographie : vers 15 000 ans avant notre ère, après les derniers soubresauts de l'ère glaciaire, trois buttes témoins s'élèvent au-dessus de la cuvette de Pamiers (avec leurs noms actuels ou anciens). On trouve d'abord le Castella, éperon molassique armé de bancs gréseux, séparé du Terrefort par le creusement de l'Ariège. On a ensuite le Calvaire et Rodomilha : détachées toutes deux de la «grausse», terrasse caillouteuse surplombant la rivière à l'est de Pamiers. Alors Rodomilha ? Le sens est incertain, on peut avancer rodo-milha, endroit circulaire qui produit du millet ? Ce lieu n'a gardé de son nom que la deuxième partie pour désigner plus tard l'esplanade Milliane qu'elle dominait. Cette troisième butte a progressivement disparu à partir du XIXe siècle, d'abord arasée, puis supprimée pour favoriser l'élargissement de l'avenue de Toulouse. Notons que c'est sur un côté de la place Milliane, lieu supposé du martyre de sainte Natalène, que jaillit une source qui porte aujourd'hui son nom. La légende rapporte que Natalène ramassa elle-même sa tête et la transporta au lieu où fut érigée Notre-Dame-du-Camp au XIIe siècle (NDLR). ladepeche.fr, Pamiers. D'où vient le nom de Milliane ? - ladepeche.fr
  • «On connaît maintenant assez bien la structure du sous-sol du Plateau suisse - que les géologues appellent le Bassin molassique - et l’on sait où aller chercher du pétrole et surtout du gaz, déclare Jon Mosar, professeur de géologie à l’université de Fribourg. On sait aussi que les conditions sont plus ou moins remplies pour en trouver. Mais le problème, c’est de savoir où il est situé exactement et en quelles quantités.» SWI swissinfo.ch, La quête infructueuse de l’or noir suisse - SWI swissinfo.ch
  • Aussi loin que l'on remonte, le site de Pamiers se présente comme une vaste cuvette noyée sous la divagation des méandres de l'Ariège entre le Terrefort molassique à l'ouest et les terrasses caillouteuses de la Grausse à l'est. Lors des ultimes pulsations glaciaires, vers 15 000 ans avant notre ère, l'éperon du futur Castella, armé de bancs gréseux, est séparé du Terrefort par la surpuissance du creusement de l'Ariège. De ce fait, les anciens méandres de la rivière deviennent de simples fossés (nos canaux actuels) d'eaux courantes ou dormantes parsemés d'étangs, comme à Lestang. Trois buttes émergent désormais d'une zone plus ou moins marécageuse : le Castella, la plus propice à une installation humaine car elle contrôle la rivière, voie de passage obligée, la Rodo (le Calvaire) et la Rodo Milla (aujourd'hui disparue mais qui a laissé son nom à l'esplanade de Milliane). ladepeche.fr, Pamiers. Au commencement était l'Ariège... - ladepeche.fr
  • En lorgnant cette fois vers l'Espagne et le Japon, Paris pourrait trouver une troisième option  : l'arrosage des rues. L'eau est en effet une alliée : Rome supporte mieux ses coups de chaud grâce à ses fontaines. A Paris, la Seine joue déjà ce rôle de circuit de refroidissement à petite échelle, agissant quelques dizaines de mètres de part et d'autre du fleuve. Bruno Charles, vice-président à la communauté urbaine de Lyon, songe à promouvoir des îlots de fraîcheur, des espaces verts agrémentés de fontaines, de brumisateurs et de cascades. L'eau utilisée serait pompée dans la nappe molassique, comme on le fait déjà à l'intérieur des parkings souterrains de la Cité des Gaules pour éviter l'inondation. S'il s'agit de prélever de l'eau potable, l'élu EELV y voit en revanche un gaspillage de ressource qu'il dénonce. Lyon Capitale, Comment Paris devra se transformer contre les canicules |

Traductions du mot « molassique »

Langue Traduction
Anglais molassic
Espagnol molasico
Italien molassica
Allemand molassic
Chinois 糖蜜
Arabe دبس السكر
Portugais molássico
Russe molassic
Japonais 軟体動物
Basque molassic
Corse molassica
Source : Google Translate API

Synonymes de « molassique »

Source : synonymes de molassique sur lebonsynonyme.fr

Molassique

Retour au sommaire ➦

Partager