La langue française

Mirmidon, myrmidon

Sommaire

  • Définitions du mot mirmidon, myrmidon
  • Étymologie de « mirmidon »
  • Phonétique de « mirmidon »
  • Citations contenant le mot « mirmidon »
  • Traductions du mot « mirmidon »
  • Synonymes de « mirmidon »

Définitions du mot mirmidon, myrmidon

Trésor de la Langue Française informatisé

MIRMIDON, MYRMIDON, subst. masc.

Littér. Personne de petite taille, insignifiante et sans valeur, voire prétentieuse, ridicule, et qui veut paraître supérieure. À ces paltoquets de journalistes (stances). De vous, ô mirmidons! Je ferai table rase. Regardez ce talon: Faut-il qu'il vous écrase Comme le dernier des roquets? (Reybaud,J. Paturot,1842, p.209).C'est donc vous, s'écria Jolibois, qui dénigrez la République! (...) C'est vous, pygmée, vous, mirmidon, qui voulez la renverser! (Sandeau,Sacs,1851, p.59).David, ce colosse injurié par des mirmidons, n'était-il pas (...) l'amour du passé, l'amour du grand uni à l'érudition? (Baudel.,Curios. esthét.,1859, p.216).
Rem. Employé au fém. p. plaisant. par Huysmans (ds Lar. Lang. fr.): Une aimable vieille un peu toujours dans les brindes et un peu puérile, avec sa taille de myrmidone.
Prononc. et Orth.: [miʀmidɔ ̃]. Ac. 1718-1798: mirmidon; 1835-1878: mirmidon ,,quelques-uns pour se conformer à l'étymologie, écrivent myrmidon``; 1935: mirmidon ,,on écrit aussi myrmidon``; Littré, DG, Rob.: myr- ou mir-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 nom de peuple Mirmidoneis (Benoît de Sainte-Maure, Roman de Troie, 572, éd. L. Constans); 1464 (Jean Molinet, La Complainte de Grèce, éd. N.Dupire, I, p.25); 2. a) 1586 «individu de petite taille» (G. Bounyn, Satyre au Roy ds Satires fr. du XVIe, II, 153 ds Quem. DDL t.12); b)p.ext. 1665 «individu de peu de force, de crédit» (Molière, Dom Juan, I, 2) Empr. au lat. Myrmidones, lui-même empr. au gr. Μ υ ρ μ ι δ ο ́ ν ε ς rapproché du gr. μ υ ́ ρ μ η ξ «fourmi» par étymol. pop. et expliqué par des légendes différentes: les Eginètes devraient ce nom à la métamorphose de fourmis en humains (Ovide, Métamorphoses, VII, 654), Eaque, roi d'Egine, voyant son royaume dévasté par la peste, obtint de son père Zeus que les fourmis soient changées en hommes ou parce qu'ils creusaient la terre et vivaient dans des abris souterrains à la manière des fourmis (Strabon, Géogr., 8, 6, 16). Selon une 3elégende (Servius, Commentaire à Virgile, IV, 402) Myrmex, jeune Athénienne, s'étant fait passer pour avoir inventé la charrue, création d'Athéna, la déesse la transforma en fourmi, plus tard Zeus la transforma à nouveau en être humain ainsi que tout le peuple des fourmis. Fréq. abs. littér.: 54. Bbg. Quem. DDL t.12, 21.

Wiktionnaire

Nom commun

mirmidon \miʁ.mi.dɔ̃\ masculin

  1. (Rare) Personne de petite taille, insignifiante et sans valeur, voire prétentieuse, ridicule, et qui veut paraître supérieure.
    • Un rien, un mirmidon, un petit ver de terre ; Au ciel impunément croit déclarer la guerre ! — (Corneille)
    • Je vous préviens, cher mirmidon
      Qu’à la fin de l’envoi, je touche !

      — (Edmond Rostand)

Nom commun

myrmidon \miʁ.mi.dɔ̃\ masculin

  1. Variante orthographique de mirmidon.
  2. La plus petite espèce de fourmilier, mesurant entre 32 et 52 cm de long.

Nom commun

myrmidon \ˈmɝ.mɪ.dən\ (États-Unis), \ˈmɜː.mɪ.dən\ (Royaume-Uni)

  1. Soldat ou agent qui suit les ordres sans poser de question.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIRMIDON. n. m.
Il se dit, par allusion à un peuple de l'antiquité et par mépris, d'un Individu sans mérite et sans crédit. Petit mirmidon. Il est peu usité. On écrit aussi MYRMIDON.

Littré (1872-1877)

MIRMIDON
  • Voy. MYRMIDON.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mirmidon »

Par allusion à un peuple de la mythologie grecque, les Myrmidons, du grec ancien mýrmex (fourmi).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mirmidon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mirmidon mirmidɔ̃

Citations contenant le mot « mirmidon »

  • Du côté de la bêtise, sans doute la chose la mieux partagée au monde, ne manquons surtout pas gourdiflot et béjaune, gugusse et mirmidon. Pour la boisson et ses abus, rappelons-nous au bon souvenir de bragard et cheulard, lichade et mastroquet. Le Figaro.fr, Quand la turlurette gobe le merlan
  • À moins de 24 heures du terme de la campagne de financement de Crowfall, le MMORPG a séduit plus de 15 500 contributeurs ayant versé plus de 1,5 millions de dollars. De quoi étoffer le contenu de Crowfall et proposer un nouvel archétype jouable, le Minotaure myrmidon. JeuxOnLine, Crowfall - Crowfall s'enrichit : campagnes, Minotaure myrmidon et intégration de la réalité virtuelle - JeuxOnLine

Traductions du mot « mirmidon »

Langue Traduction
Anglais mirmidon
Espagnol mirmidon
Italien mirmidon
Allemand mirmidon
Chinois 米尔米登
Arabe ميرميدون
Portugais mirmidon
Russe mirmidon
Japonais ミルミドン
Basque mirmidon
Corse mirmidon
Source : Google Translate API

Synonymes de « mirmidon »

Source : synonymes de mirmidon sur lebonsynonyme.fr
Partager