La langue française

Mimétique

Définitions du mot « mimétique »

Trésor de la Langue Française informatisé

MIMÉTIQUE, adj.

A. − ÉTHOLOGIE. [Correspond à mimétisme A]
1. Qui concerne ou qui a pour cause le mimétisme. Réactions mimétiques; homochromie mimétique. Quelque moyen passif de protection, comme (...) les ornementations et les colorations mimétiques du tégument (Perrier, Zool., t.4, 1932, p.2962).
2. [En parlant d'un animal] Qui présente des réactions de mimétisme. Aujourd'hui, avec (...) son cèdre de 1735, ses insectes mimétiques, le Jardin des Plantes est un jardin de rêverie (Fargue, Piéton Paris, 1939, p.118).
[Avec compl. prép. de] Les poissons littoraux sont plus ou moins mimétiques de leur milieu (R. et M.-L. Bauchot, Les Poissons, Paris, P.U.F., 1954, p.110).
B. − P. anal.
1. [Correspond à mimétisme B] Qui est dû au mimétisme; qui a pour but ou pour finalité un mimétisme. L'op. 31 no1 (sol majeur) a des caractères «mimétiques» très marqués − je serais tenté de dire: des «imitations» voulues (Rolland, Beethoven, t.1, 1937, 154).Nous sommes en disposition de honnir présentement ce qui est souple, veule, mimétique et incertain (Colette, Jumelle, 1938, p.11).Les bras ne jouent pas dans notre danse le rôle capital qu'ils assument dans la danse asiatique ou dans celle des anciens Grecs (rôle mimétique) (Brillant, Probl. danse, 1953, p.89).
2. BIOL., PHYSIOL. Gène mimétique. ,,Gène muté qui provoque la même anomalie qu'un autre gène muté différent`` (Villemin 1975). Substance mimétique. Substance qui produit sur un organe ou sur l'organisme tout entier des effets analogues à ceux que produit l'excitation d'un élément nerveux (d'apr. Lar. méd. t.2 1972).
REM.
Mimétiquement, adv.[Correspond à supra B 1] Avec une ressemblance quasi parfaite. La lumière, fil à plomb, vous tombait sur le crâne. On ne voyait plus le soleil (...) si mimétiquement lui-même qu'en vérité il avait disparu (Genevoix, Boîte à pêche, 1926, p.110).
Prononc.: [mimetik]. Étymol. et Hist.: 1912 (Durkheim, Formes élém. vie relig., p.501). Empr. au gr. μ ι μ η τ ι κ ο ́ ς «qui a le talent d'imiter, imitateur»; cf. angl. mimetic dès 1637 au sens gén. et en 1851 dans le domaine de la zool. et de la bot., v. NED, et mimesis (1550 ds NED Suppl.2).

Wiktionnaire

Adjectif

mimétique \mi.me.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au mimétisme.
    • Un comportement mimétique.
    • Cette « vérité », l'intellectuel la situe dans la rupture que le judéo-christianisme instaure avec la violence mimétique et dans la nouveauté de sa condamnation de la violence religieuse.— (Élodie Maurot - René Girard décrypteur du sacré – Journal La Croix, page 2, 6 novembre 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mimétique »

Du grec ancien μιμητικός, mīmētikós (« imitatif »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mimétique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mimétique mɛ̃etik

Citations contenant le mot « mimétique »

  • La paternité ne doit être ni mimétique du féminin ni compétitive. De Christine Castelain-Meunier / Cramponnez-vous les pères
  • Ce sont les vertus bénéfiques contre les désagréments liés à la ménopause qui font la renommée des fleurs de trèfle rouge en phytothérapie. Les symptômes désagréables tels que les bouffés de chaleur ou la sécheresse des muqueuses par exemple dus à cette période que connaissent les femmes, sont atténués. Généralement, on associe le trèfle rouge à des plantes ayant également une action progestéro-mimétique (alchémille, mélisse, salsepareille, millefeuille, gattilier…). Binette & Jardin, Le trèfle rouge : plante de la ménopause
  • Plusieurs choses peuvent être avancées ici. Le marché s’est détaché de la réalité en écoutant les mots des Etats, des banquiers centraux, et des indicateurs économiques bruts plutôt qu’en analysant les données économiques de long terme sous la forme de causalités. Ils agissent dans le court terme selon les principes de la rationalité mimétique. Atlantico.fr, Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000 | Atlantico.fr
  • L’avons-nous bien mérité? Pas vraiment. D’abord, parce que, répétons-le pour la millième fois nul ne mérite ni n’hérite des péchés de ses pères; ensuite, simplement parce que dans ce processus sont inextricablement emmêlés bien et mal – comme toujours dira-t-on en première lecture, mais non, parce que l’universalisme qu’a répandu le christianisme n’étant pas seulement un bien, mais un sur-bien, si l’on ose dire, le mal qui lui a répondu est aussi devenu un sur-mal: l’enjeu est donc supérieur, il s’agit de dire qui a le droit de vivre et qui ne l’a pas. Inouï renversement mimétique puisque c’était de cette domination que l’universalisme romain (dans les deux sens de Rome) nous avait délivrés. Qui veut faire une victime l’accusera d’abord d’avoir fait elles-mêmes des victimes. C’est le secret de ce renversement. L'Incorrect, Laissez les morts déterrer les morts - L'Incorrect
  • La publicité Nespresso résume et illustre mieux que n’importe quelle thèse sur le sujet, ce qu’est le désir mimique. La saga des films Nespressso repose en effet sur la même mécanique bien huilée et terriblement efficace du fameux désir mimétique. Rappelons qu’on y voit Georges Clooney se battre avec différents rivaux, selon les films, pour obtenir les fameuses capsules : une jolie femme, Jean Dujardin, voire Dieu en personne, sous les traits de John Malkovich. L’objet désiré lui-même, la dosette de café ou la machine, passe presque au second plan. On les voit peu, à la différence des publicités dites classiques. Le cœur du message repose sur le désir mimétique et la rivalité entre les sujets désirants. The Conversation, Consommation : le « désir mimétique », ruine ou sauveur du monde ?
  • La montée récente de la tension écologique, crée par une conjonction, largement mimétique, de toutes les voies (et voix) médiatiques, et destinée à nous faire comprendre qu’il y avait, d’urgence, « quelque chose à faire», comme dans l’émission radio, si populaire à l’époque, du regretté Pierre Bellemare, n’a laissé personne indifférent. Les incrédules, sont devenus mencheviks, et tous les autres se sentent désormais concernés. Le Monde de l'Energie, Transitionnons, transitionnons, il en restera peut-être quelque chose !

Traductions du mot « mimétique »

Langue Traduction
Anglais mimetic
Espagnol mimético
Italien mimetico
Allemand mimetikum
Chinois 模拟
Arabe مقلد
Portugais mimético
Russe подражательный
Japonais 模倣
Basque mimetikoa
Corse mimeticu
Source : Google Translate API

Mimétique

Retour au sommaire ➦

Partager