La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mezwed »

Mezwed

Définitions de « mezwed »

Wiktionnaire

Nom commun - français

mezwed \me.zwɛd\ masculin

  1. (Musique) Variante orthographique de mezoued.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mezwed »

De l’arabe مِزْود (« sac »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mezwed »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mezwed mɛzwœ

Citations contenant le mot « mezwed »

  • Abderrazek Kliou, une des figures importantes du Mezwed tunisien, est décédé aujourd’hui 6 avril 2019 après une lutte contre la maladie. RadioMosaiqueFM, Décès du chanteur de Mezwed, Abderrazek Kliou
  • Le répertoire musical du genre “mezwed” comprend également un large corpus de chansons populaires abordant divers thèmes comme l’amour, la précarité, la prison, la mère, l’amitié, etc. Directinfo, "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi au FIH 2021 | Directinfo
  • «El mezwed» comme musique identitaire de la marginalité se croise avec le phrasé du hip-hip occidental qui raconte l’urbain, son rythme, ses flâneries. C’est un langage du corps qui envahit la scène annoncée par une musique live qui nous vient des coulisses. 8 danseurs, ou plutôt 8 énergies intenses lancent un souffle puissant. Le corps des danseurs est habile, les mouvements viennent naturellement et même si la synchronisation fait défaut et rend l’ensemble boiteux, l’intensité du rythme, la dynamique du groupe, les images suggérées et même la naïveté de l’approche entre l’urbain, le traditionnel rendent ces 40 minutes de danse, un moment fort. Le bonheur de les voir danser, la force de leurs mouvements, l’appropriation de l’espace raconté, la maîtrise des codes de la rue, la masculinité débordante dans chaque geste ou mouvement font de «la rue qui danse» un spectacle bien corsé. Étonnants sont ces danseurs infatigables, impressionnants de fouge et de désir ; ils nous en mettent plein les yeux. Mais nous restons encore sur notre faim. Car nous retrouvons les mêmes handicaps qui entravent l’émancipation de nos danseurs, les mêmes manquements pour la création d’une trajectoire et d’une carrière. Nos danseurs sont, pour la plupart, des auteurs, l’écriture les interpellent et le besoin de raconter les ronge. La Presse de Tunisie, Festival des premières chorégraphiques: Les multiples voies de la danse | La Presse de Tunisie

Mezwed

Retour au sommaire ➦

Partager