La langue française

Mézail

Sommaire

  • Définitions du mot mézail
  • Étymologie de « mézail »
  • Phonétique de « mézail »
  • Images d'illustration du mot « mézail »
  • Traductions du mot « mézail »

Définitions du mot « mézail »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉZAIL, subst. masc.

HIST. DES ARMES. Ensemble des trois éléments de la visière d'un casque, dans l'armure des xive, xveet xvies., comprenant la vue, le nasal et la ventaille, mobiles ou soudés entre eux. Mézail à grille. Armure à cannelures du début du XVIesiècle. L'armet est muni d'un mézail à pointe (A.-G. Cimarelli,Armes blanches et armes défensives, adapté par C. Bosson, Paris, Grange Batelière, 1973, p.20).
Prononc. et Orth.: [mezaj]. Att. ds Ac. 1762, 1798. Étymol. et Hist. 1635 (Geliot, Indice armorial, p.260). Orig. obsc. Prob. dér. de medius «qui est au milieu; demi», v. mi-; suff. -ail*, sous l'infl. des formes occitanes en -z-. Mézail n'a prob. aucun lien avec le m. fr. maisselle «visière» (1387-93, Jean d'Arras, Mélusine, éd. L. Stouff, p.63), qui est prob. issu du lat. maxilla «mâchoire». Cf. FEW t.6, 1, p.560 et t.23, p.136a.

mézail (orig. incertaine), subst. masc.archéol., « armure de tête, visière mobile d'un casque fermé »

Wiktionnaire

Nom commun

mézail masculin

  1. (Histoire) Partie mobile du milieu et devant du heaume, puis de l'armet, qui protège le visage.
    • Le mézail, également nommé ventaille, carnet ou viaire est la partie mobile qui se rabat sur le visage à l'avant du casque. Les trous permettant la vision sont appelées perçures ou vues. Dans certains casques, le mézail se dira à vue coupée lorsque celle-ci est découpée en pleine pièce et à vidaille lorsque la vue se fait entre le haut du mézail descendu complètement et le frontal du casque.
    • Le mézail était quelquefois d'une seule pièce et se relevait pour découvrir la figure ; d'autres fois il se composait de deux ou plusieurs parties, les unes s'élevant vers le front, les autres s'abaissant sur la mentonnière ensemble ou séparément. — (Ange de Saint-Priest, Encyclopédie du dix-neuvième siècle, Paris, 1838, vol.3, page 654)
    • Le mézail, à soufflet, présente cette particularité, que le ventail et le nasal sont également percés d'ouvertures et semblent, quoique séparés, ne faire qu'une seule pièce. — (Octave Penguilly-L'Haridon, Catalogue des collections du Cabinet d'armes de Sa Majesté l'empereur, Paris : Imprimerie impériale, 1864, page 56)
    • L’armet est le casque le plus perfectionné; il est composé du timbre surmonté de la crête, de la vue, du nasal et du ventail, dont l'ensemble se nommait mézail, et du gorgerin. — (Auguste Demmin, Guide des amateurs d'armes et armures anciennes, Paris : Veuve Jules Renouard, 1869, page 297)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉZAIL (mé-zall, ll mouillées) s. m.
  • Ensemble des pièces mobiles qui, dans l'armet, protégent le dessus du visage.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mézail »

Ce mot signifie proprement qui est au milieu, d'une forme basse latine mesalhus, dérivé de medius, moyen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mézail »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mézail mezɛl

Images d'illustration du mot « mézail »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mézail »

Langue Traduction
Anglais mesh
Espagnol malla
Italien maglia
Allemand gittergewebe
Chinois 网状
Arabe شبكة
Portugais malha
Russe меш
Japonais メッシュ
Basque malla
Corse mesh
Source : Google Translate API
Partager