La langue française

Mésothéliome

Définitions du mot « mésothéliome »

Wiktionnaire

Nom commun

mésothéliome \me.zo.te.liom\ masculin

  1. (Médecine) Forme rare de cancer des surfaces mésothéliales qui affecte le revêtement des poumons (la plèvre), de la cavité abdominale (le péritoine) ou l'enveloppe du cœur (le péricarde), généralement provoquée par l'amiante.
    • L’amiante provoque un cancer spécifique, le mésothéliome (cancer de la plèvre) et est responsable de 10 % à 20 % des cancers du poumon. — (Patricia Jolly, Amiante : la Cour de cassation annule les mises en examen pour homicides et blessures involontaires, Le Monde. Mis en ligne le 11 décembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mésothéliome »

Mot dérivé de mésothélium avec le suffixe -ome (« tumeur »), littéralement « tumeur du mésothélium ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mésothéliome »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mésothéliome mesɔteljɔm

Citations contenant le mot « mésothéliome »

  • Le mésothéliome pleural malin (MPM) est un type rare de cancer qui affecte la muqueuse pulmonaire. Il est généralement diagnostiqué trop tard, limitant les options de traitement. Un nouveau mode de traitement pourrait bien révolutionner la prise en charge des patients. L'irradiation proche infrarouge, couplée à un composé, a été développée et testée par des chercheurs de l'université de Nagoya (Japon). Les résultats, publiés dans la revue Cells, sont prometteurs. www.pourquoidocteur.fr, Cancer du poumon : mieux cibler les cellules de la tumeur grâce à l’infrarouge
  • Le mésothéliome pleural malin (MPM) est une tumeur primitive de la plèvre, très agressive, pour laquelle il n’existe aucun traitement curatif. Ce cancer est principalement causé par l’exposition à l’amiante et les premiers symptômes peuvent apparaître jusqu’à 40 ans après avoir été au contact du matériau pour la première fois. Chaque année ce sont entre 800 et 1000 nouveaux cas qui apparaissent en France. www.pourquoidocteur.fr, Un nouveau traitement prometteur pour le mésothéliome
  • « Le marché Médicaments contre le mésothéliome malin mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Médicaments contre le mésothéliome malin devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Impact du marché Médicaments contre le mésothéliome malin mondial de Covid-19 (2020 à 2027) | AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb, Roche, Merck, Novartis – Thesneaklife
  • « À ce jour 19 400 procédures judiciaires ont été engagées aux États-Unis principalement par des femmes qui ont utilisé du talc "Johnson’s Baby Powder" pour l’hygiène intime et qui ont aujourd’hui un cancer de l’ovaire ou un mésothéliome », précise l’Andeva. Le mésothéliome est une forme rare de cancer (il atteint la plèvre, cette membrane qui entoure les poumons), dont la seule cause établie à ce jour est l’exposition à l’amiante. En juillet 2018, 22 femmes ont obtenu une reconnaissance judiciaire. L’entreprise J&J a dû leur verser plusieurs milliards de dollars. La réputation de ses produits en a pris un sérieux coup. Basta !, De l'amiante encore détecté dans des produits cosmétiques, dont le talc pour bébé - Basta !
  • Le mésothéliome pleural est un cancer de la plèvre survenant principalement après une exposition à l’amiante. Le programme national de surveillance des mésothéliomes pleuraux (PNSM) a été mis en place en 1998, un an après l’interdiction de l’usage de l’amiante. Santé publique France publie aujourd’hui un rapport inédit « 20 années de surveillance (1998-2017) des cas de mésothéliome, de leurs expositions et des processus d’indemnisation ». Ces travaux montrent que l’exposition à l’amiante est et restera encore pendant plusieurs décennies un sujet majeur de santé publique nécessitant le maintien de la surveillance et le renforcement des actions de prévention. , Exposition à l’amiante et mésothéliome pleural. Retour sur 20 ans de surveillance.
  • Mieux caractériser le mésothéliome pleural malin est une nécessité pour lutter plus efficacement contre ce cancer de la plèvre, rare et grave. La classification actuelle est fondée sur l’observation de la structure des tissus au microscope (histologique). Elle permet de répartir ces cancers en trois groupes : tumeurs épithéloïdes, sarcomatoïdes ou mixtes. Mais ce système n’est pas satisfaisant : les tumeurs d’un même groupe présentent une grande hétérogénéité, ont un pronostic très variable et ne répondent pas de façon homogène aux traitements. Pour progresser dans la connaissance de ces tumeurs et disposer de meilleures références pour les cliniciens, le groupe dirigé par Didier Jean* au Centre de recherche des Cordeliers (Paris) mise sur l’analyse moléculaire de ce cancer. Pour cela, il a travaillé en collaboration avec l’équipe Cartes d’Identité des tumeurs de la Ligue contre le Cancer, ainsi qu’avec des services cliniques de l’Hôpital européen Georges Pompidou à Paris et des CHRU de Lille et de Nice. Inserm - La science pour la santé, Mésothéliome : une hétérogénéité moléculaire à prendre en compte | Inserm - La science pour la santé
  • Le mésothéliome pleural, est une tumeur maligne rare qui affecte la membrane recouvrant les poumons. Cette membrane protectrice qui tapisse la paroi thoracique et évite les frottements dûs aux mouvements respiratoires présente deux couches distinctes : le feuillet viscéral, ou plèvre viscérale, qui entoure le poumon, et le feuillet pariétal – ou plèvre pariétale – qui tapisse la loge contenant le poumon, autrement dit l’intérieur de la cavité thoracique. Entre ces deux couches, on trouve un film de liquide lubrifiant, aussi appelé liquide pleural et qui permet le glissement des feuillets l’un contre l’autre.  Medisite, Cancer de la plèvre : symptômes, traitements et taux de survie

Traductions du mot « mésothéliome »

Langue Traduction
Anglais mesothelioma
Espagnol mesotelioma
Italien mesotelioma
Allemand mesotheliom
Chinois 间皮瘤
Arabe ورم الظهارة المتوسطة
Portugais mesotelioma
Russe мезотелиома
Japonais 中皮腫
Basque mesothelioma
Corse mesotelioma
Source : Google Translate API

Mésothéliome

Retour au sommaire ➦

Partager