La langue française

Mésinterpréter

Définitions du mot « mésinterpréter »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉSINTERPRÉTER, verbe trans.

Rare. Mal interpréter, mal comprendre (quelque chose). Barrès se taisait, puis riait (...) d'un rire mêlé de tendresse et de réserve, mésinterprété par les malveillants (Blanche,Modèles, 1928, p. 27).Il est nombre de menus faits (...) que je ne me suis expliqué que beaucoup plus tard (...) et qu'elle m'avait laissé mésinterpréter (Gide,Et nunc manet, 1951, p. 1132).
Prononc.: [mezε ̃tε ʀpʀete], (il) mésinterprète [-pʀ εt]. Étymol. et Hist. 1748 (Diderot, Les Bijoux indiscrets, p. 169). Dér. de interpréter*; préf. mé-*. Cf. l'angl. to misinterpret, de même sens que le fr., att. dep. 1589 ds NED.

Wiktionnaire

Verbe

mésinterpréter \me.zɛ̃.tɛʁ.pʁe.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Interpréter mal, à faux, d’une manière défavorable.
    • Je ne suis pas si prompt que vous à mésinterpréter les motifs de mes amis. — (Jean-Jacques Rousseau, Lettre à d’Ivernois, 26 avril 1768)
    • On mésinterpréta la familiarité dont il usait avec ses jeunes élèves. — (Denis Diderot, Opinions des anciens philosophes, secte cyrénaïque)
    • S’ensuit alors un interrogatoire (la juge parle de « conversation », contrevérité alors que tout est à charge et que la parole des prévenus est systématiquement déformée, mésinterprétée et/ou ridiculisée) durant lequel le grotesque et l’absurde rivalisent avec l’indécence et l’abjection. — (Pascal Maillard, « Moi, mère d’un Gilet jaune exclu de la communauté des citoyens  », article paru sur blogs.mediapart.fr le 9 janvier 2019 ; consulté le 28 mars 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉSINTERPRÉTER (mé-zin-tèr-pré-té. La syllabe pré prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je mésinterprète, excepté au futur et au conditionnel : je mésinterpréterai) v. a.
  • Interpréter mal, à faux, d'une manière défavorable. Je ne suis pas si prompt que vous à mésinterpréter les motifs de mes amis, Rousseau, Lett. à d'Ivernois, 26 avr. 1768. On mésinterpréta la familiarité dont il usait avec ses jeunes élèves, Diderot, Opin. des anc. philos. (secte cyrénaïque).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mésinterpréter »

Mes… préfixe, et interpréter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de interpréter avec le préfixe més-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mésinterpréter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mésinterpréter mesɛ̃tɛrprete

Citations contenant le mot « mésinterpréter »

  • Mirlande Manigat ne s’est jamais présentée comme juriste, mais comme politiste. Pourtant, la voilà tout à coup « constitutionaliste ». Ce n’est pas parce que l’on fait des incursions dans un domaine scientifique particulier que l’on en est pour autant un spécialiste. Elle pourrait toujours se dire « constitutionnaliste » pour signifier son attachement au respect de la constitution. Il faut bien souligner que, dans le Larousse, ce terme est à double entente. Il désigne d’une part une spécialité ; et d’autre part, une adhésion ou un positionnement. Dans ce sens, un constitutionnaliste est « un partisan de l’application rigoureuse de la constitution ». Ce modèle définitionnel vaut aussi pour le terme « légaliste » qui désigne un partisan inconditionnel de l’application de la loi, quel qu’en soit le fondement ou la nature d’ailleurs. Dans le sens employé par Mirlande Manigat, le mot « constitutionnaliste » réfère de préférence à une spécialité. Mais, dans les deux hypothèses, l’intéressée se fourvoie : d’une part elle ne saurait être une spécialiste du droit constitutionnel, vu qu’elle n’est pas juriste à la base ; d’autre part, elle est objectivement une anti-constitutionnaliste vu qu’elle utilise sa notoriété pour mésinterpréter consciemment la constitution – à des fins intéressées - et en encourager la violation. Car, il ne saurait échapper à Mme Manigat, comme du reste à un simple lettré doué de bon sens, que le mandat du président de la République, Monsieur Jovenel Moïse, expirera précisément le 7 février 2022 et non le 7 février 2021, comme veulent le faire accroire la plupart de nos politiciens - pêcheurs en eau trouble. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Penser contre soi-même face à l’évidence
  • Il ne faut pas mésinterpréter la portée de l'arrêt de la Cour de cassation car elle n'exclut pas une interdiction du port de signes religieux par l'employeur, dans la lignée de la décision rendue en mars par la Cour de justice de l'Union européenne , qu'elle avait elle-même saisie. L'employeur « peut prévoir dans le règlement intérieur de l'entreprise […] une clause de neutralité interdisant le port visible de tout signe politique, philosophique ou religieux sur le lieu de travail, dès lors que cette clause générale et indifférenciée n'est appliquée qu'aux salariés se trouvant en contact avec les clients », écrivent les juges. Ce que Micropole n'a pas fait : il a interdit par « oral » à son ingénieure de porter le foulard islamique chez les clients, « visant par là [de surcroît] un signe religieux déterminé ». Les Echos, Interdiction du voile en entreprise : la Cour de cassation pose ses conditions | Les Echos
  • Caractéristiques: Sans atteindre le degré de la psychose ("les Gaulois me pourchassent!»), la personnalité paranoïaque se caractérise par une méfiance maladive. Inquiète de voir sa confiance trahie, elle éprouve de grandes difficultés à se livrer, car elle est intimement persuadée que les intentions de ses interlocuteurs sont malveillantes à son égard. Un paranoïaque a donc facilement tendance à mésinterpréter les propos qu'on lui tient... même les compliments: "Tu as fais du bon boulot sur ce dossier !» pourrait le conduire à penser "Il insinue que d'habitude mon travail est médiocre!". Si elle imagine ainsi toujours le pire, c'est que la personne paranoïaque n'a pas confiance en elle et souffre d'un complexe de persécution. Très rancuniers, certains paranoïaques n'hésitent pas à multiplier les actions en justice dès qu'ils se sentent lésés. Que le préjudice subi soit réel ou fictif, ils ont tendance à en dramatiser largement l'ampleur, ou à s'adonner à de grands pics de colère. A l'affut de la moindre menace, les personnes atteintes de cette pathologie se montrent souvent froides et orgueilleuses. Cette suspicion de tous les instants devient vite très difficile à vivre, car elles ne cessent de remettre en doute la loyauté et la sincérité de leur entourage, y compris de leurs proches. Le Huffington Post, Comment reconnaître les personnalités toxiques et communiquer avec elles | Le Huffington Post LIFE
  • Lorsqu’on véhicule une réflexion dans un espace privé ou public, que ce soit à travers un document tapuscrit ou audiovisuel, elle est sujette à de multiples interprétations. Certains vont bien interpréter la pensée de l’auteur, et d’autres vont la mésinterpréter par manque de compréhension ou par choix idéologique. D’ailleurs, quelqu’un avant nous, du nom de Karl Pooper, avait déclaré : « Il est impossible de trouver une manière de parler par laquelle vous ne serez pas mal compris.» Donc cela nous importe peu, à savoir les mauvaises interprétations de notre réflexion, puisque cette subtilité ne date pas d’hier. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Peut-on espérer une réussite pour un leader ou entrepreneur haïtien ?
  • Sans chercher la réponse appropriée à chacune de ces interrogations au risque de mésinterpréter cette tentative peut-être de bonne foi, il importe de signaler les particularités de la patente dont 80% des recettes sont dévolues à la commune, puis envisager les retombées financières pour les partis politiques. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Exonération d’impôt des partis politiques, par inaction ou par omission
  • Ce que Boulet décrit dans son tweet (le fait de mésinterpréter une phrase en raison de son homophonie avec une autre), ça porte plusieurs noms. Le premier, c’est le mondegreen, comme l’explique le cofondateur du studio de podcasts Binge dans un autre tweet. L'Obs, « C’est mou, c’est lent » : pourquoi vous n’avez jamais rien compris à « Belle-Ile-en-Mer » de Laurent Voulzy
  • La responsabilité du tandem Tebboune-Chengriha en pareille situation est double car, cette fois-ci, le coup peut partir de l’un ou l’autre côté. A trop museler le Hirak, le peuple pourrait mésinterpréter l’invocation de raisons sanitaires comme une nouvelle parade du pouvoir. Mais à trop négliger la propagation du virus, une nouvelle mésentente pourrait naître dans l’esprit des gens invoquant cette fois-ci l’incurie du gouvernement et l’insouciance des politiques. Algérie Patriotique, L’ANP à l’épreuve du coronavirus - Algérie Patriotique

Traductions du mot « mésinterpréter »

Langue Traduction
Anglais misinterpret
Espagnol interpretar mal
Italien misinterpret
Allemand falsch interpretieren
Chinois 曲解
Arabe يسيء التفسير
Portugais interpretar mal
Russe перетолковывать
Japonais 誤解する
Basque misinterpret
Corse interpretazione sbagliata
Source : Google Translate API

Mésinterpréter

Retour au sommaire ➦

Partager