Mésentendre : définition de mésentendre

chevron_left
chevron_right

Mésentendre : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MÉSENTENDRE, verbe trans.

Littér. Comprendre de travers. Ces pauvres gens (...) trompés, trahis, mésentendus (Balzac,Ferragus, 1833, p. 30).
Emploi abs. Par bonheur ceux qui ont des oreilles pour ne pas entendre ont mésentendu (Jankél.,Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 165).
Emploi pronom. réciproque. Un vocabulaire commun, − le plus précis qui existe, − nous permettait à chaque instant de ne pas nous mésentendre (Valéry,Variété [I], 1924, p. 114).
REM.
Mésentendu, subst. masc.,vieilli, rare. Synon. de malentendu.Les plus belles tragédies de Voltaire, Zaïre et Tancrède, sont fondées sur des mésentendus (Staël,Allemagne, t. 2, 1810, p. 246).
Prononc.: [mezɑ ̃tɑ ̃:dʀ ̥]. Étymol. et Hist. Ca 1180 intrans. «mal comprendre» (Vie de S. Gilles, 422 ds T.-L.); ca 1200 trans. (Athis et Prophilias, éd. A. Hilka, 3150). Dér. de entendre*; préf. mé-*.

Mésentendre : définition du Wiktionnaire

Verbe

mésentendre \me.zɑ̃.tɑ̃dʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mésentendre)

  1. (Sens ancien) Avoir une mauvaise compréhension de quelque chose.
  2. (Sens actuel) Refuser d’écouter, dénigrer.
    • Pourquoi la philosophie s’est-elle jusqu’ici satisfaite au mieux de méconnaître le jazz, au pire de le mésentendre (Adorno) ? — (site www.bldd.fr)
    • Et ce malentendu s’adresse en premier lieu au névrosé lui-même, puisqu’il est bien le premier à mésentendre son désir. — (site fr.wikipedia.org)
  3. (Réciproque) Avoir un désaccord, un différend avec une personne.
    • Bien qu’ils se soient mésentendus au départ, ils ont vite trouvé un terrain d’entente.
    • Il ne me reste, Mons. le Comte, que d’observer, que si malheureusement nous nous sommes mésentendus sur le sens ou le but de notre Traité, ou bien que nous croyons que nos vues et nos intérêts ne cadrent plus ; hâtons-nous de le déclarer. — (James Harris, earl of Malmesbury, Diaries and correspondence of James Harris, first earl of Malmesbury, 1844, volume 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mésentendre : définition du Littré (1872-1877)

MÉSENTENDRE (mé-zan-tan-dr') v. a.
  • Il se conjugue comme entendre. Entendre de travers ; refuser d'écouter. On a mésentendu les philosophes, on ne s'est pas placé dans leur point de vue, on n'a pris d'eux que des résultats, au lieu de suivre la chaîne qui les y avait conduits, Villers, Kant, p. 101.

HISTORIQUE

XIIe s. Vait s'en Bernier, de sa gent departi ; Vint jusqu'as treiz [aux tentes], mais pas ne descendi ; Au saluer pas ne mesentendi, R. de Cambrai, 88.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mésentendre »

Étymologie de mésentendre - Wiktionnaire

(1180) De entendre, avec le préfixe més-, signifiant l’insuffisance. Littéralement, il signifiait donc "mal entendre", avec entendre en son sens ancien de « comprendre ». Ce verbe au départ intransitif est devenu petit à petit transitif, par analogie avec le verbe simple.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de mésentendre - Littré

Mes… préfixe, et entendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mésentendre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mésentendre mesɑ̃tɑ̃dr play_arrow

Citations contenant le mot « mésentendre »

  • Aussi, sauf à mésentendre ce que Michel Tarrier veut dire, à savoir que le racisme est analogue au spécisme consistant à juger de la beauté, de la valeur éthique, etc., à catégoriser les êtres vivants selon le point de vue de celui qui catégorise — c’est un faux procès qu’on lui fait relativement à Montesquieu et à ce texte. C’est pourquoi les attaques ne sont parfois pas loin d’être ad hominem, ou, à défaut, de remettre en cause un élément anecdotique plutôt que d’argumenter contre sa thèse. Attention à ce que l’écrasement de tout esprit de fronde ne pousse pas certains à s’ériger en vigies de la pensée correcte. , Vos ancêtres les Gaulois : petite anthologie de la pensée raciste en France - La Revue des Ressources
  • Par leurs formatscourts, par les zones du cerveau sollicitées par la télé ou les vidéos (pas les mêmes que celles consacrées à la lecture profonde et à la concentration qu’on déploie lorsqu’on lit un livre par exemple), par la durée et la qualité d’attention limitée que leurs utilisateurs leurs consacrent (et plus encore sur écran mobile), chaînes d’info en continu et réseaux sociaux se déploient sur le registre de l’émotion. D’autant que les biais cognitifs de confirmation jouent à plein. De nombreuses études scientifiques ont montré qu’en regardant un débat télé, nous avions tous des mécanismes de correction automatique qui nous amènent à la fois à corriger inconsciemment les défauts ou les failles d’argumentation de ceux avec lesquels nous étions a priori d’accord et à mésentendre les raisonnements de ceux avec lesquels nous nous sentons -à l’instinct- en opposition.  Atlantico.fr, Emmanuel Macron, l’homme qui a enfanté un nouveau monde... dont il ne maîtrise pas les codes | Atlantico.fr

Traductions du mot « mésentendre »

Langue Traduction
Corse malinterprete
Basque misunderstand
Japonais 勘違い
Russe неправильно понять
Portugais entender mal
Arabe سوء الفهم
Chinois 误解
Allemand missverstehen
Italien fraintendere
Espagnol entender mal
Anglais misunderstand
Source : Google Translate API

Mots similaires