La langue française

Méhari

Sommaire

  • Définitions du mot méhari
  • Étymologie de « méhari »
  • Phonétique de « méhari »
  • Images d'illustration du mot « méhari »
  • Traductions du mot « méhari »
  • Synonymes de « méhari »

Définitions du mot méhari

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉHARI, subst. masc.

En Afrique du Nord, dromadaire de selle très rapide, dressé pour les courses. Remarquez que je n'ai à ma disposition, sur la bosse d'ailleurs confortable de ce méhari, ni le grand dictionnaire d'Estienne, ni les lexiques de Passow, de Pape ou de Liddel-Scott (Benoit,Atlant.,1919, p.99).Pour la vitesse toutefois une sélection habile semble avoir obtenu, dès l'antiquité, la variété précieuse du chameau de course, dromadaire ou méhari (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p.222).
REM.
Méharée, subst. fém.Randonnée à dos de méhari. Une méharée de dix-sept jours et de 120 km dans le Sahara (Le Matin Magazine,25-26 avr. 1981, p.18).
Prononc. et Orth.: [meaʀi]. Att. ds Ac. 1935. Littré: mahari; docum.: mehari (Benoit, loc. cit.). Au plur. Ac. 1935: des méharis; Littré: des maharis; Rob.: des méharis ou méhara ou méharas; Lar. Lang. fr.: des méharis ou des méhara. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971 no627: un méari, plur. des méaris. Étymol. et Hist. 1637 el mahari (D'Avity, Description gén. de l'Afrique, p.12 [adaptation de l'esp. de Marmol] ds Arv., p.336); 1753 maihari (Encyclop. t.3, p.66b, s.v. chameau); 1822 meherry (Voyage dans l'Intérieur de l'Afrique septentrionale, trad. de l'angl. de Lyon, p.70 ds Fr. mod. t.13, p.136); 1849 méhari (F. Jacquot, Expédition du Général Cavaignac dans le Sahara algérien, p.165). Empr. à l'ar. mahrī, plur mahārī, mahārā «id.» (proprement «de la tribu des Mahra» dans le sud de l'Arabie). V. FEW t.19, p.114; Lammens, pp.151-153; Dozy t.2, p.621a. Fréq. abs. littér.: 33.
DÉR.
Méhariste, subst. masc.Personne qui utilise le méhari comme monture. De brusques mouvements du cou assez inquiétants pour le méhariste dont le seul point d'appui est justement le tranchant du cou de l'animal (Le Matin Magazine,25-26 avr. 1981, p.18).En partic. Militaire appartenant aux troupes montées servant naguère au Sahara. Je me souviens de cette soirée où tu m'as parlé de l'Afrique, des groupes mobiles, des méharistes (Daniel-Rops,Mort,1934, p.384).Un autre revenu, c'était l'élevage de bêtes de race pour nos compagnies de Méharistes (Tharaud,Alerte en Syrie!1937, p.87).En appos. Il n'y avait là, en fait d'éléments mobiles, que des unités méharistes et quelques sections automobiles (De Gaulle,Mém. guerre,1954, p.113). [meaʀist]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. 1899 subst. (Alm. du drapeau pour 1900, p.290, Hachette ds Quem. DDL t.12); de méhari, suff. -iste*.

Wiktionnaire

Nom commun

méhari \me.a.ʁi\ masculin

  1. Dromadaire de course, en pays arabe.
    • La Société des courses de Biskra vient d’inaugurer une course de méharis ou chameaux à grande vitesse. […] Cette expérience prouve le parti que l’on pourrait tirer des méharis pour organiser des colonnes volantes dans le Sud. — (Correspondance et chronique, in Revue scientifique (Revue rose), 1er semestre 1887, 3e série, numéro 12 (19 mars), 24e année (1887))
    • Taxis commençait à peine son enquête dans le harem, et déjà la jeune Reine parcourait la route, au pas allongé de son méhari. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • Trinquer ! Trinquer un grand coup avec l’autre, qui saute à bas du méhari, ruisselant de sueur ! — (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes (1939), VI, 1)
    • Alors on mènera au puits, dans le silence, les méhara. — (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes (1939), VI, 5)
    • Quant au mythe fondateur des femmes, il dit que la reine Ti-n-Hinan (« Celle des tentes ») et sa servante Takama, venues du Tafilalet (Maroc) sur leur méhari blanc, auraient trouvé à leur arrivée dans l’Ahaggar un peuple primitif, les Isebaten, avec lequel elles auraient eu des filles. — (L’Express, 4 octobre 2004)
    • Ciel, mon méhari ! — (J. P. Grousset, dans Le Canard enchaîné)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉHARI. n. m.
Il se dit du Chameau de course, en pays arabe. Des méharis.

Étymologie de « méhari »

(1853) De l’arabe مهاري, mahari pluriel de مهرية mehria, du radical مهر Mahr' (« aïeul de la tribu des Mahra, dans le sud de l’Arabie »). (1822) meherry. (1637) el mahari[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « méhari »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méhari meari

Images d'illustration du mot « méhari »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Mehari Dashboard Photo de [2Ni] via Unsplash

Traductions du mot « méhari »

Langue Traduction
Anglais mehari
Espagnol mehari
Italien mehari
Allemand mehari
Chinois 美哈里
Arabe مهاري
Portugais mehari
Russe mehari
Japonais メハリ
Basque mehari
Corse mehari
Source : Google Translate API

Synonymes de « méhari »

Source : synonymes de méhari sur lebonsynonyme.fr
Partager