La langue française

Mayonnaise

Sommaire

  • Définitions du mot mayonnaise
  • Étymologie de « mayonnaise »
  • Phonétique de « mayonnaise »
  • Citations contenant le mot « mayonnaise »
  • Images d'illustration du mot « mayonnaise »
  • Traductions du mot « mayonnaise »
  • Synonymes de « mayonnaise »

Définitions du mot mayonnaise

Trésor de la Langue Française informatisé

MAYONNAISE, subst. fém.

GASTR. Sauce froide, semi-solide, obtenue en émulsionnant de l'huile avec un ou plusieurs jaunes d'oeuf et de la moutarde, et en relevant le tout d'un filet de vinaigre ou de citron. Fouet, machine à mayonnaise; plat de mayonnaise; la mayonnaise prend; faire de la mayonnaise; monter, rater, tourner la mayonnaise; accompagner d'une mayonnaise; servir avec une mayonnaise. On place ces petites bottes droites et en couronnes, au milieu desquelles vous versez une mayonnaise (Gdes heures cuis. fr.,Carême,1833, p.144).Entre les saladiers et les assiettes de viande froide, Lambert a déposé un grand bol de mayonnaise onctueuse et dure et nous avons vidé, sous les yeux de Nadine, une bouteille de vin blanc (Beauvoir, Mandarins, 1954, p.214).
En appos. Sauce, colin mayonnaise. On commence à bavarder quand on annonce que c'est servi. On s'installe dans la salle à manger autour d'une langouste mayonnaise au sujet de laquelle on épilogue un petit bout de temps (Queneau, Pierrot, 1942, p.36).
P. méton. Mets préparé avec cette sauce. Mayonnaise de volaille (Ac.1878-1935).
P. anal., BEAUX-ARTS. Peinture à la mayonnaise. Peinture à l'oeuf (dite parfois «à la mayonnaise»). − Elle est très solide et mériterait de revenir en honneur. (...) commencer par verser dans l'écuelle le jaune d'oeuf, ajouter l'huile par petites doses en remuant jusqu'à ce que le mélange soit parfaitement homogène avant d'en ajouter à nouveau. Le mélange terminé, aucune gouttelette d'huile ne devra plus être visible, la composition devra être absolument liée (Arts et litt., 1935, p.30-4).
INDUSTR. PÉTROLIÈRE. ,,Émulsion se formant dans un puits entre le pétrole brut et l'eau, la boue ou éventuellement l'acide mort`` (Pétrol. 1964). Généralement très visqueuse, la mayonnaise peut occuper tous les vides de la roche-magasin autour du puits et empêcher ainsi l'extraction ultérieure du pétrole (Pétrol.1964).
Au fig. Il était écoeuré par la platitude des pensées, la lourdeur incolore et barbare de l'expression, les généralités vagues, la logique enfantine, cette mayonnaise mal battue d'abstractions et de faits sans liaison (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p.1277).
En appos. Gestes des avant-bras [chez Edwige Feuillère] un peu «mayonnaise», effort vers le comique (Colette, Jumelle, 1938, p.193).
Arg. et pop. ,,Méli-mélo d'objets, d'explications; pot pourri musical`` (Esn. 1966). Quelle mayonnaise!
Expr. (arg. des aviateurs). Faire la mayonnaise. ,,Agiter le manche à balai circulairement dans tous les sens; aviateur`` (Esn. Poilu 1919, p.343).
Prononc. et Orth.: [majɔnε:z]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1806 saumon à la mayonnaise (Viard, Le Cuisinier impérial, Paris, Bordas, p.342); 1855 sauce mayonnaise, mayonnaise de volaille (Audot, Cuisin. campagne et ville, p.47 et 132). Peut-être tiré du nom de (Port) Mahon, capitale de Minorque, en souvenir de la prise de cette ville par le Duc de Richelieu en 1756, bien que la 1redate d'apparition du mot soit très postérieure à celle de l'événement; aussi Bescherelle y voit plutôt une orthographe vicieuse de bayonnaise* (v. FEW t.6, 1, p.52). Fréq. abs. littér.: 23.

Wiktionnaire

Nom commun

mayonnaise \ma.jɔ.nɛz\ féminin

  1. (Cuisine) Sauce froide qui consiste en une émulsion d’huile et de jaune d’œuf, assaisonnée de vinaigre, de moutarde, etc.
    • La mayonnaise prend, faire prendre la mayonnaise.
    • On place ces petites bottes droites et en couronnes, au milieu desquelles vous versez une mayonnaise. — (Carême, Grandes heures de la cuisine française, 1833, page 144)
    • Quant au petit loup, elle donnait plutôt l’illusion d’une femelle de kanguroo dont on aurait craint, tout le temps, que les gros yeux tombassent dans la mayonnaise de sa langouste. — (Alphonse Allais, Deux et deux font cinq, Paul Ollendorff, Paris, 1895, Le petit loup et le gros canard)
    1. Mets préparé avec cette sauce. Note : souvent usité en apposition.
      • Une mayonnaise de volaille.
      • Un poulet mayonnaise, des œufs mayonnaise.
    2. (Peinture) Préparation identique à la précédente avec de l’huile de lin.
      • Peinture à la mayonnaise, peinture à l’œuf.
  2. (Par analogie) (Mécanique) (Familier) Émulsion imprévue d’huile et d’eau dans un moteur.
    • Cette mayonnaise sous le bouchon d’huile, ou sur la jauge, indique que le joint de culasse est fendu.
  3. (Figuré) Pot-pourri, méli-mélo, mélange.
    • Quelle mayonnaise !
    • Il était écœuré par la platitude des pensées, la lourdeur incolore et barbare de l’expression, les généralités vagues, la logique enfantine, cette mayonnaise mal battue d’abstractions et de faits sans liaison. — (Romain Rolland, Jean-Christophe, Buisson ardent, 1911, page 1277)
  4. (Par extension) (Figuré) Assemblage réussi d’éléments.
    • Or, précisément, ce sont les processus de “fabrication” de ces civilisations qui sont captivants car c’est le moment où tout se joue, où “la mayonnaise prend”. — (Pierre Barthélémy, Et l’humanité inventa la ville, Le Monde. Mis en ligne le 27 janvier 2018)

Forme d’adjectif

mayonnaise \ma.jɔ.nɛz\

  1. Féminin singulier de mayonnais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAYONNAISE. n. f.
T. de Cuisine. Sorte de sauce froide faite avec du sel, du poivre, de l'huile, du vinaigre et du jaune d'œuf. Par apposition, Sauce mayonnaise. Il se dit aussi des Mets préparés avec cette sauce. Une mayonnaise de volaille.

Littré (1872-1877)

MAYONNAISE (ma-io-nê-z') s. f.
  • Terme de cuisine. Nom donné à une sauce froide qu'on fait avec du sel, du poivre, de l'huile, du vinaigre et un jaune d'œuf (quelques-uns y ajoutent de la moutarde), le tout battu jusqu'à consistance d'un sirop épais.

    Par extension, chacun des mets préparés avec cette sauce. Une bonne mayonnaise de lapereau, de homard, de volaille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mayonnaise »

Quelques auteurs conseillent de préférer mahonnaise, attendu que le nom de cette sauce vient, disent-ils, de celui de Mahon, ville que Richelieu prit, LEGOARANT. Le Cuisinier de la ville et de la campagne écrit magnonaise.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1806) Première attestation dans le Le Cuisinier impérial d’André Viard : saumon à la mayonnaise ; dans son Manuel des amphitryons, Alexandre Balthazar Laurent Grimod de La Reynière indique : « les puristes, en cuisine, ne sont pas d’accord sur la dénomination de ces sortes de ragoûts : les uns disent mayonnaise, d’autres mahonnaise, et d’autres bayonnaise. Le premier de ces mots n’est pas français ; et le second indique une ville ou rien n’est renommé pour la bonne chère ; c’est ce qui fait que nous nous sommes décidés pour bayonnaise, […] d’une ville qui comporte beaucoup de gourmands inventeurs. » D’origine obscure :
  1. selon Bescherelle[1] et Grimod de la Reynière sus-cité, corruption de bayonnaise → voir béarnaise.
  2. corruption de mahonnaise (non attesté en français avant mayonnaise) dérivé de (Port) Mahon, capitale de Minorque, en souvenir de la prise de cette ville par le Duc de Richelieu en 1756 mais le hiatus temporel entre la victoire française et le mot culinaire est très grand.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mayonnaise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mayonnaise majɔnɛz

Citations contenant le mot « mayonnaise »

  • Je suis un poisson ascendant mayonnaise. De Ettore Scola
  • Equilibre d'un amour : jolie mayonnaise schizophrène. De Nicolas Rey / Mémoire courte
  • Le sandwich à la mayonnaise est sponsorisé par la Chambre Syndicale de la Teinturerie. De José Artur
  • Le bonheur c'est une mayonnaise : ça tourne sans qu'on sache pourquoi. De Jacques Godbout / Salut, Galarneau
  • Les architectes dissimulent leurs erreurs sous du lierre, les médecins sous la terre et les cuisinières sous de la mayonnaise. De George Bernard Shaw
  • Je ne montre jamais quoi que ce soit, je n’en parle jamais avant que ça ne soit fini. C’est comme une mayonnaise qui ne prend pas si on la regarde. De Paul Claudel / Mémoires improvisés
  • On peut tout faire avec des mayonnaises, sauf s'asseoir dessus. De Anthelme Brillat-Savarin / Physiologie du goût
  • De la couleur, des épices et une pointe de fantaisie : voici quelques idées pour faire une excellente mayonnaise maison, en mieux ! ConsoGlobe, Comment pimper la mayonnaise ?
  • Ajoutez le jaune d'œuf. Montez l'aïoli en ajoutant l'huile très doucement, goutte à goutte puis en filet très fin quand la sauce commence à être bien liée, tout en tournoyant sans cesse avec le pilon (ou avec le batteur électrique, si vous n'êtes pas un·e puriste ou pas équipé·e d'un mortier en bonne et due forme). La sauce va monter petit à petit, comme une mayonnaise. Une fois la bonne consistance obtenue, réservez au frais (mais pas trop longtemps: mieux vaut préparer l'aïoli juste avant le repas et ne pas trop le conserver). Slate.fr, La vraie recette de l'aïoli | Slate.fr

Images d'illustration du mot « mayonnaise »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mayonnaise »

Langue Traduction
Anglais mayonnaise
Espagnol mayonesa
Italien maionese
Allemand mayonnaise
Chinois 蛋黄酱
Arabe مايونيز
Portugais maionese
Russe майонез
Japonais マヨネーズ
Basque maionesa
Corse mayonnaise
Source : Google Translate API

Synonymes de « mayonnaise »

Source : synonymes de mayonnaise sur lebonsynonyme.fr
Partager