La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « marathon »

Marathon

Variantes Singulier Pluriel
Masculin marathon marathons

Définitions de « marathon »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARATHON, subst. masc.

A. − SPORTS, JEUX
1. ATHL. Épreuve de course à pied de grand fond, sur une distance de 42,195 kilomètres. Un coureur de marathon; le vainqueur du marathon. Les courses de fond comprennent les épreuves de fond court, 5 000 et 10 000 mètres, et de grand fond allant jusqu'au marathon (R. Vuillemin,Éduc. phys., 1941, p. 134).
2. P. anal.
a) NATAT. Épreuve prolongée exigeant une grande résistance. Le crawl (...) est également nagé avec succès dans les marathons, telle la traversée de la Manche que fit, en 1926, la jeune Américaine Ederle (Jeux et sports, 1967, p. 1567).
b) [En appos. ou comme 2eélém. de subst. composé] G. (champion de tennis) semble très éprouvé par son match-marathon de mardi et mercredi contre P. (Le Monde, 29 juin 1969ds Gilb. 1971).Durant toute la semaine, ils se sont livrés à un match marathon. Douze parties par jour, pour le plaisir et pour l'honneur: les championnats de billard ne comportent aucun prix en espèces (L'Express,25 mars 1974ds Gilb. Mots contemp. 1980).
3. Marathon de la danse. Dans les années vingt et trente, ces «Marathons de la Danse» d'un genre spécial, qui duraient des semaines entières, et au cours desquels des dizaines de couples devaient danser, ou marcher, sans autre répit que des pauses-express de dix minutes toutes les heures (Cinéma 70, 1970, no149, p. 50).
B. − Au fig. Épreuve d'endurance, séance pénible et éprouvante pour les participants en raison d'une durée anormalement longue. Cet échange de lettres demandait un farouche effort humain. Cela devenait un perpétuel marathon (La Varende,Tourville, 1943, p. 141).Wahid organise une soirée costumée orientale. Nous jouons. MlleDebar m'étonne dans le rôle du Sphinx. C'est un marathon. Elle s'y crève (Cocteau,Maalesh, 1949, p. 86).
[Souvent dans un cont. écon., pol.] L'accord a été finalement conclu dans le décor habituel des marathons diplomatiques bruxellois (P. Fabrads Le Monde, 12 mai 1966):
. Rapidement, les Six, galvanisés, manifestent une volonté farouche d'aboutir, au prix du marathon le plus épuisant que l'Europe ait jamais connu. L'Express, 29 mars 1971, p. 20, col. 3.
[En appos. ou comme 2eélém. de subst. composé] M. John V. Lindsay, maire de New-York, a déclaré que l'accord intervenu, après une séance-marathon de trente-neuf heures, est «équitable et raisonnable» (Reuterds Le Monde, 3 janv. 1968, p. 5, col. 6).Le voyage marathon se poursuit à un rythme hallucinant. De Gaulle (...) semble n'offrir aucune prise à la fatigue (Y. Courrière,Les Feux du désespoir, Paris, Fayard, 1971, p. 184).
Prononc.: [maʀatɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1896 sport (G. Spyridis, Le Panorama illustré des Jeux Olympiques, p. 77: Course à pied, dite de Marathon); 1923 (Lar. univ.); 2. 1943 fig. (La Varende, loc. cit.). Du nom de Marathon, localité de l'Attique, où en 490 av. J.-C., les Grecs remportèrent une victoire sur les Perses, et d'où partit un soldat qui mourut d'épuisement après une longue course, à son arrivée à Athènes, en annonçant la nouvelle.
DÉR.
Marathonien, subst. masc.,sports. Coureur de marathon. Type accusé de l'athlète plus petit, plus court de jambes, plus étroit d'épaules, et généralement moins musclé mais pourvu de mollets et, à un degré moindre, de cuisses, assez exceptionnels (on aurait en cet homme-robot le marathonien idéal) (Jeux et sports, 1967, p. 1226). [maʀatɔnjε ̃]. 1reattest. 1925 «coureur de marathon» (J. Prévost, Plaisir des sports, p. 180); de marathon, suff. -ien*. Le mot est att. comme adj. et subst. «relatif à Marathon ou à ses habitants» et «habitant de Marathon» dès 1840 (Ac. Compl. 1842); cf. l'angl. Marathonian de même sens, att. comme adj. et subst. (1767 et 1797 ds NED Suppl.).
BBG. Gilbert (P.). Les Empr. aux vocab. des sp. Fr. Monde. 1974, no107, pp. 54-56.

Wiktionnaire

Nom commun - français

marathon \ma.ʁa.tɔ̃\ masculin

  1. (Course à pied) Course à pied sur une distance de 42,195 kilomètres.
  2. (Par extension) Chose longue et difficile à faire.
    • Plus largement, et d’après une source proche du monde des affaires en Ouzbékistan, les autorités ouzbèkes se sont lancées dans un véritable marathon politique visant à s’assurer du soutien et du maintien des relations économiques avec d’autres pays. — (Hadrien Canter, Les relations franco-ouzbèkes relancées par un appel entre les deux gouvernements, novastan.org, 18 mai 2020).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MARATHON, (Géog. anc. & mod.) bourg de Grece, dans l’Attique, sur la côte, à dix milles d’Athènes, du côté de la Béotie. Il tiroit son nom de Marathon, petit-fils d’Alœus, qui selon la fable, avoit le soleil pour pere. Etant arrivé dans la partie maritime de l’Attique, il fonda la bourgade de Marathon, & lui donna son nom. Ce lieu devint ensuite plus connu par la victoire de Thésée sur un furieux taureau qui ravageoit la tétrapole d’Attique. Thésée le combattit dans le territoire de Marathon, le dompta, & le sacrifia au temple de Delphes. Mais le nom de Marathon s’est immortalisé par la victoire que les Athéniens, sous la conduite de Miltiade, y remporterent sur les Perses la troisieme année de la soixante-deuxieme olympiade. On plaça dans la galerie des peintures d’Athènes, un tableau qui représentoit cette célebre bataille. Miltiade s’y vit seulement représenté dans l’attitude d’un chef, qui exhorte le soldat à faire son devoir ; mais tout vainqueur qu’il étoit, il ne put jamais obtenir que son nom fût écrit au bas du tableau ; on y grava celui du peuple d’Athènes.

Marathon, si fameux dans l’antiquité, a bien changé de face ; ce n’est plus qu’un petit amas de quinze ou vingt métairies, habitées par un centaine d’Albanois. Il est éloigné de trois milles de la mer, & de sept ou huit d’Ebréo-castro, ce qui répond aux soixante-quatre stades que Pausanias met de distance entre Marathon & Rhamnus.

Le même Pausanias parle aussi du lac de Marathon, & dit qu’il étoit en grande partie rempli de vase : les Perses mis en fuite s’y précipiterent d’épouvante.

La plaine de Marathon, où se donna cette grande bataille, s’appelle toujours campi Marathonis ; elle a environ douze milles de tour, & consiste pour la plus grande partie en des champs labourés, qui s’étendent depuis les montagnes voisines jusqu’à la mer.

Cette plaine est coupée par la riviere de Marathon, & c’est peut-être celle qu’on nommoit anciennement Macoria, elle vient du mont Parnèthe, passe de nos jours par le milieu du village de Marathon, & va se dégorger dans l’Euripe.

Je ne dois pas oublier de remarquer que les Atticus Herodès étoient de Marathon, & fleurissoient sous Nerva, Trajan & Marc-Aurele. Atticus pere, ayant trouvé dans sa maison un riche trésor, manda à l’empereur Nerva, ce qu’il vouloit qu’il en fit ; l’empereur lui répondit : « Vous pouvez user de ce que vous avez trouvé ». Atticus lui récrivit, que ce trésor étoit très-considérable, & fort au-dessus de la condition d’un particulier. Nerva lui répliqua : « Abusez si vous voulez de votre trésor inopiné, mais il vous appartient ». Le fils d’Atticus en jouit, & en employa une partie à décorer Athènes de superbes édifices. Il embellit aussi le Gymnase d’Olympie de superbes statues de marbre du mont Penthélique. En même tems il cultiva les lettres, les étudia sous Phavorien, & devint si éloquent, qu’il mérita lui-même d’avoir Marc-Aurele pour disciple. Il fut élu à la dignité de consul romain, & mourut à 76 ans. Il avoit fait plusieurs ouvrages dont parle Philostrate, & que le tems nous a ravis. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « marathon »

(1894) Le nom de la course à pied a été inventé pour les Jeux Olympiques de 1896 par le linguiste Michel Bréal. Il s'agit d'une antonomase de Marathon. Le nom vient de l'histoire assez confuse de Phidippidès (ou Philippidès), un messager grec qui aurait couru de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire contre les Perses, à l'issue de la bataille de Marathon lors de la première guerre Médique en 490 (très probablement à la mi-août, le décès du coureur ayant pu être favorisé par les niveaux de température). Arrivé à bout de souffle sur l'Aréopage, il y serait mort après avoir délivré son message.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marathon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marathon maratɔ̃

Citations contenant le mot « marathon »

  • Le marathon ne convient pas à tout le monde. De même, tout le monde ne peut pas devenir romancier. De Haruki Murakami / Autoportrait de l'auteur en coureur de fond , 
  • A l’instar d’un sprint la célébrité peut se gagner en quelques secondes ; la réputation en revanche est un marathon qui exige de prendre le temps comme allié. De Serge Uzzan / Stratégies - Juillet 2002 , 
  • Personne ne succédera, en 2020, à Adrien Betron, vainqueur sur les bords de Saône en 2019 du semi-marathon (1 h 09 '50'') et à Tiago Marques, premier du 10 km (32' 47''). , Sport | Le 10 km et le semi-marathon de Mâcon annulés !
  • Une demi-heure de plus et le record de durée du sommet de Nice, 85 heures de marathon en novembre 2000, tombait. Il s'agissait alors de réviser les traités en vue de l'élargissement de l'UE. L'enjeu, cette fois, est le massif plan de relance européen destiné à soutenir l'économie malmenée par l'épidémie de Covid-19 (750 milliards d'euros, répartis en subventions et prêts), et prioritairement destiné aux pays du Sud, plus frappés par le coronavirus (Italie, Espagne, France…). leparisien.fr, Plan de relance en Europe : un long marathon et un accord au finish - Le Parisien
  • Initialement reportée à octobre 2020, la 40e édition du marathon de Nantes est définitivement annulée, annoncent ce jeudi les organisateurs. Ils donnent rendez-vous aux coureurs les 24 et 25 avril 2021. France Bleu, L'édition 2020 du marathon de Nantes définitivement annulée
  • Les organisateurs du marathon de Chicago ont annoncé son annulation pour l'édition 2020, en raison de la pandémie de coronavirus. La course était prévue le 11 octobre. « La santé et la sécurité des coureurs sont nos plus grandes priorités », est-il écrit dans le communiqué officiel. Les participants auront le choix entre un remboursement ou un report de leur inscription en 2021, 2022 ou 2023. L'Équipe, Le marathon de Chicago annulé - Athlé - L'Équipe

Traductions du mot « marathon »

Langue Traduction
Anglais marathon
Espagnol maratón
Italien maratona
Allemand marathon-
Chinois 马拉松
Arabe ماراثون
Portugais maratona
Russe марафон
Japonais マラソン
Basque maratoia
Corse maratona
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot marathon au Scrabble ?

Nombre de points du mot marathon au scrabble : 13 points

Marathon

Retour au sommaire ➦

Partager