La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mangouste »

Mangouste

Définitions de « mangouste »

Trésor de la Langue Française informatisé

MANGOUSTE1, subst. fém.

BOT. Fruit du mangoustan qui a la grosseur d'une petite orange et dont la pulpe, blanche, sucrée et légèrement acidulée, rappelle par son parfum la framboise. De charmants jardins où poussent des mangoustes, des ananas et tous les meilleurs fruits du monde (Verne, Tour monde, 1873, p. 91).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃gust]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1798 «fruit du mangoustan» (Macartney, Voy. dans l'intér. de la Chine et de la Tartarie, t. 1, p. 362 ds König, p. 139). Dér. régr. de mangoustan*. Bbg. Diekmann (E.). Wortbildungsstruktur und Mengenlehre. 1. Z. rom. Philol. 1973, t. 89, no1, p. 61 (s.v. mangoustier).

MANGOUSTE2, subst. fém.

ZOOL. Petit mamifère carnivore, de la famille des Viverridés, qui vit en Afrique et en Asie où il s'apprivoise et qui détruit les animaux nuisibles, en particulier les serpents. J'aperçus sur les genoux de Tanit-Zerga un bizarre animal, de la taille d'un gros chat, aux oreilles plates, au museau allongé. Sa fourrure gris pâle était rugueuse. Il me dévisageait avec de drôles de petits yeux roses. − C'est ma mangouste, − expliqua Tanit-Zerga (Benoit, Atlant., 1919, p. 236).Chaque insecte, chaque plante me donnait (...) l'image, l'attente de l'animal qui vivait d'eux : des blattes? Ma mangouste n'était pas loin (Giraudoux, Suzanne, 1921, p. 104).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃gust]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. [1693 mounggoutia zool., cité comme mot cinghalais (Relation ou Voyage de l'Isle de Ceylan, II, p. 291-292 [trad. de l'ouvrage angl. de R. Knox] ds Arv., p. 317)]; 1696 mangouze (Le Comte, Nouveaux mémoires sur l'état présent de la Chine, II, p. 509-510, ibid.); 1703 mangouste (Biron, Curiositez de la Nature et de l'Art, p. 208-209, ibid.). Graphie hypercorrecte d'une forme prononcée -ousse, qui est probl. empr. au port. mangus «id.» (1716 ds Dalg.; déjà mongus en 1685) lui-même empr. au mahratte mangûs «id.». La forme mangouste a été vulgarisée par les continuateurs de Biron (voir Arv., pp. 318-320). L'esp. mangosta et le port. mangusto ont dû subir l'infl. du fr. Voir Arv., pp. 316-321 et König, pp. 140-141.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

mangouste \mɑ̃.ɡust\ féminin

  1. (Zoologie) Une des espèces de petits mammifères quadrupèdes digitigrades carnivores de l’Ancien Monde de la taille d’un chat et de la forme d’une martre, à longue queue, qui s’apprivoisent facilement et détruisent des animaux nuisibles.

Nom commun 1 - français

mangouste \mɑ̃.ɡust\ féminin

  1. (Botanique) (Désuet) Fruit du mangoustan, de la grosseur d’une petite orange et d’une saveur sucrée, légèrement acide avec un parfum de framboise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANGOUSTE. n. f.
Fruit du mangoustan, de la grosseur d'une petite orange et d'une saveur sucrée, légèrement acide avec un parfum de framboise.

Littré (1872-1877)

MANGOUSTE (man-gou-st) s. f.
  • Nom sous lequel Buffon a décrit l'ichneumon de Pharaon (mammifères digitigrades), appelé absolument l'ichneumon ; il se trouve en Égypte, et se nomme aussi rat d'Égypte, rat d'Inde, rat de Pharaon, Legoarant La mangouste était en vénération chez les anciens Égyptiens, et mériterait encore bien aujourd'hui d'être multipliée ou du moins épargnée, puisqu'elle détruit un grand nombre d'animaux nuisibles dans le sable, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 144.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MANGOUSTE, ichncumon, s. f. (Hist. nat.) animal quadrupede qui a, depuis le bout du museau jusqu’à l’origine de la queue, un pié neuf pouces de longueur, celle de la queue est d’un pié & demi. La mangouste a les jambes de derriere un peu plus longues que celles de devant, les oreilles très-courtes, larges & arrondies, la queue grosse à son origine & terminée en pointe. Le ventre est d’un roux jaunâtre, tout le reste du corps a des poils variés de noirâtre & de blanchâtre. On trouve cet animal en Egypte. Voyez le regne animal de M. Brisson. La mangouste est fort agile & si courageuse, qu’elle ne craint pas de se battre contre un grand chien ; elle a le museau si effilé, qu’elle ne peut pas mordre les corps un peu gros. Elle se nourrit de limaces, de lezards, de cameléons, de serpens, de grenouilles, de rats, &c. & elle recherche par préférence les poules & les poussins. On l’apprivoise & on la garde dans les maisons comme un chat. Les Egyptiens lui donnent le nom de rat de Pharaon. Rai. synop. anun. quadr. Voyez Quadrupede.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mangouste »

(Nom 1) (XVIe siècle) Du portugais mangostae (« mangouste, fruit du mangoustan »), emprunté au malais manggoestan, même sens.
(Nom 2) Du portugais mangus, à travers le marathe, du télougou ముంగిస, muṅgisa.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mangouste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mangouste mɑ̃gust

Citations contenant le mot « mangouste »

  • Les espèces exotiques envahissantes représentent l’une des causes majeures de perte de biodiversité, ainsi qu’un risque sanitaire et économique. Des chercheurs de l'Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité (Muséum national d'Histoire naturelle – CNRS – EPHE – SU – UA) et d'autres scientifiques du Muséum viennent de publier, dans la revue Scientific Reports, de nouveaux résultats sur l’une des espèces de carnivores sauvages ayant le plus grand impact sur la biodiversité mondiale : la petite mangouste Indienne, Urva auropunctata. , Espèce envahissante et climat (cas de la petite mangouste Indienne)
  • Avoir une mangouste á côter. Vous ferais de beaux rêve en pleins desert du Saahra. Brut., Tuto : que faire face aux serpents ? | Brut.
  • « Qui connaît la règle quand une mangouste attaque votre balle ? » Le golfeur anglais Tommy Fleetwood était perplexe cette semaine lors de l’Open de Sun City en Afrique du Sud. Deux mangoustes ont en effet déplacé une balle à peine tombée sur le green. Courrier picard, Quand les mangoustes interceptent les balles de golf
  • Avouons-le, de la mangouste nous ne connaissons qu’une chose : malgré sa petite taille, elle sort généralement victorieuse de ses combats contre le cobra d’Inde. Autant dire que nous ne savons rien. D’autant que la mangouste qui nous occupe aujourd’hui ne vit pas en Asie mais en Afrique et que les serpents qu’elle croise ont plutôt tendance à la dévorer. Il est vrai qu’avec 280 grammes et à peine plus de 20 cm du bout du museau à la pointe de la queue, Helogale parvula, communément nommée mangouste naine, ne fait pas peur à grand monde, si ce n’est aux petits rongeurs et autres scorpions, dont elle raffole. A l’inverse, le plus petit des carnivores africains forme un mets de choix pour les rapaces, gros reptiles et autres petits félins. Le Monde.fr, Les lois de l’immigration de la mangouste naine

Images d'illustration du mot « mangouste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mangouste »

Langue Traduction
Anglais mongoose
Espagnol mangosta
Italien mangusta
Allemand mungo
Chinois 猫鼬
Arabe النمس
Portugais mangusto
Russe мангуста
Japonais マングース
Basque azkonarra
Corse mango
Source : Google Translate API

Mangouste

Retour au sommaire ➦

Partager