Maïeur : définition de maïeur, mayeur


Maïeur, mayeur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MAÏEUR, MAYEUR, subst. masc.

A. − HIST. Premier magistrat municipal. Racine épousa (...) MlleCatherine de Romanet, fille de Jean-André de Romanet, maïeur de Montdidier et trésorier de France (A. France, Génie lat., 1909, p. 155).La chambre de l'Auditoire, où se réunissent [au xvies.] les Treize jurés chargés de rendre la justice et d'administrer Badonviller. Ceux-ci ont à leur tête le mayeur, ou maire (P.-Ch. Gérard, La Nouvelle halle de Badonvillerds La R. Lorr. Pop., oct. 1975, no6, p. 155).
P. ext. Chef d'une corporation au Moyen Âge. Les maïeurs de bannières, chefs élus des corporations industrielles, y concourent [aux élections des magistrats] avec l'échevinage lui-même (Thierry, Tiers État, 1853, p.452).
B. − Région. (Belgique). Synon. fam. ou plais. de bourgmestre.Le mayeur, d'accord avec la population, fit ouvrir les portes du sanctuaire (F. Rousseau, Légendes et coutumes du pays de Namur, Bruxelles, Imprimerie Médicale et Scientifique, 1920, p. 115).Pour voir de près le vrai Wallon (...), il faudrait aller s'asseoir, à la vesprée, sur le banc de la maison du maïeur, dans tel village, auquel je songe, de l'Entre-Sambre-et-Meuse (F. Desonay, L'Âme wallonne, Charleroi, Institut Jules Destrée, 1976, p.18).
REM. 1.
Maïoral, -ale, -aux; mayoral, -ale, -aux, adj.,région. (Belgique). Qui concerne le bourgmestre. Ils l'élirent [sic] au Conseil de la Commune en 1938, ce qui devait l'élever plus tard aux fonctions de bourgmestre, qu'il occupe depuis près de vingt ans. Les responsabilités mayorales en entraînent d'autres (J. Horrentds Mél. Delbouille (M.)t. 1 1964, p. 9).C'est la seule femme qui, dans toute l'agglomération [bruxelloise], brigue une charge maïorale (La Libre Belgique, 11 sept. 1970).
2.
Maïorat, mayorat, subst. masc.,région. (Belgique). Fonction de bourgmestre. Le ministre de l'Intérieur (...) décida la fusion de Hollogne-aux-Pierres et de Grâce-Berleur, la forte majorité socialiste de cette commune devant assurer le mayorat à M. Mottard (La Libre Belgique, 20 sept. 1971).Son accession au maïorat [à Mons] était attendue d'autant plus que des rumeurs de démission de M. le bourgmestre Collard datent des dernières éditions communales (La Libre Belgique, 15 mai 1974, p. 3).
Prononc. et Orth.: [majoe:ʀ]. Ac. dep. 1762: maïeur; Littré: maïeur; Rob., Lar. 20e-Lar. Lang. fr.: maïeur ou mayeur. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971 no329: maïeur. Docum.: mayeur (P.-Ch. Gérard, loc. cit. et F. Rousseau, loc. cit.). Étymol. et Hist. 1160-74 major, maior «officier domanial (ou peut-être magistrat urbain)» (Wace, Rou, éd. J. Holden, II, 759 et 2310); 1225 maor (Cart. du Val St Lambert, Richel. 10176, fol. 5b ds Gdf.). Substantivation de l'adj. a. fr. maior «plus grand» (fin xes., Passion, éd. D'Arco S. Avalle, 183), cas régime de l'adj. maire, v. ce mot, représentant de l'acc. majorem, compar. de l'adj. lat. magnus «grand», v. aussi majeur et major. Bbg. Quem. DDL t. 3. _ Vidos 1939, p. 473.

Maïeur, mayeur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

maïeur \ma.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : maïeure)

  1. Variante de mayeur.

Nom commun

mayeur \ma.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : mayeure)

  1. (Histoire) (Belgique) Officier municipal.
    • Tous levèrent les jambes, et le mayeur lui-même secoua les cendres de sa pipe et se redressa. — (Charles Deulin, Cambrinus)
  2. (Belgique) (Familier) Bourgmestre.
    • Le mayeur, qui n’a jamais aimé parler de problèmes communautaires, n’habitait plus le château familial, occupé par une de ses sœurs et un de ses frères. — (Janine Claeys, « Drogenbos - Parfait bilingue, c’était un mayeur de l’ancienne école : Le bourgmestre Jean Calmeyn est décédé », Le Soir.be, 29 novembre 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Maïeur, mayeur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAÏEUR. n. m.
Titre qui, dans quelques villes, répondait à celui de Maire.

Maïeur, mayeur : définition du Littré (1872-1877)

MAÏEUR (ma-ieur) s. m.
  • Titre qui, dans quelques villes, répondait à celui de maire.

HISTORIQUE

XVe s. En l'an 1461 fut le suppliant esleu et institué maieur principal de la ville de Hesdin, Du Cange, major.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « maïeur »

Étymologie de maïeur - Littré

Lat. majorem (voy. MAIRE, qui vient de major).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « maïeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maïeur maiœr play_arrow

Citations contenant le mot « maïeur »

  • C’est le « fléau de nos campagnes ». Les dépôts clandestins n’épargnent aucune commune, et Modave fait également les frais de ces pénibles incivilités. « Pendant le confinement, on a eu une augmentation des dépôts sauvages, notamment à cause de la fermeture des recyparcs. On a également souvent des déchets de chantier », déplore Bruno Dal Molin, bourgmestre faisant fonction de Modave lors des congés du mayeur Éric Thomas (MR). , La commune de Modave a installé une dizaine de panneaux de sensibilisation - Nandrin
  • «Nous avons directement contacté la police et le DNF, poursuit le mayeur. Les carcasses, trente au total, ont été ramassées par les services communaux, que je peux féliciter pour leur mobilisation rapide un dimanche. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Une trentaine de pigeons tombent du ciel, tremblent et décèdent à Bouillon (Bouillon)
  • Après avoir attendu quelques jours pour laisser un délai d’incubation à la maladie, le maïeur et les deux agents communaux ont été testés lundi. Bonne nouvelle: les résultats sont négatifs et tout le monde est en bonne forme. Gros bémol: les médecins qui ont pratiqué les tests ont précisé aux intéressés qu’il n’était pas question, une fois les résultats connus et même s’ils sont négatifs, de lever l’isolement ! DH Les Sports +, Le bourgmestre de Villers-la-Ville et les deux fonctionnaires communaux restent en confinement - DH Les Sports+
  • Mais ces incivilités ne constituent sans doute pas l'unique piste à suivre pour tenter d'expliquer cette subite flambée d'infections. «Nous nous trouvons dans une région de trois frontières, et il y a donc beaucoup de brassage de population», soulève le maïeur. Jean-Paul Dondelinger qui met aussi en avant la quantité très importante de tests menés au Grand-Duché voisin, où des travailleurs transfrontaliers ont aussi été contrôlés positifs ces derniers jours. Wort.lu, Un nid d'infections aux portes du Grand-Duché

Images d'illustration du mot « maïeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « maïeur »

Langue Traduction
Corse primariu
Basque alkateak
Japonais 市長
Russe мэр
Portugais prefeito
Arabe عمدة
Chinois 市长
Allemand bürgermeister
Italien sindaco
Espagnol alcalde
Anglais mayor
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires