La langue française

Macroglosse

Définitions du mot « macroglosse »

Wiktionnaire

Adjectif

macroglosse \ma.kʁɔ.ɡlɔs\

  1. (Zoologie) Qualifie un animal doté d'une langue de longueur importante. — Note : Dans ce sens on le trouve dans les dénominations binomiales.

Nom commun

macroglosse \ma.kʁɔ.ɡlɔs\ masculin

  1. (Médecine) (Rare) Langue d’un volume excessif ; macroglossie.
    • Cette affection singulière, qui consiste dans une augmentation lente et graduelle du volume de la langue sans altération applicable de son tissu, a été désignée encore sous les noms de langue-de-veau, langue pendante, macroglosse, hypertrophie, chute de la langue. Chacune de ces dénominations peint assez bien cette maladie dont le phénomène le plus saillant est la tuméfaction anormale de l'organe, et son prolongement à travers l'orifice buccal. — (Clinique chirurgicale, par J. G. Maisonneuve, tome 2, Paris, chez F. Savy, 1864, page 245)
  2. (Entomologie) Papillon au corps trapu et à la trompe très longue.
    • Les sphinae ne volent point en plein jour, comme les sésies et les macroglosses, mais seulement au déclin du jour et le soir. Ils ne tiennent aux macroglosses que par la corne dorsale et caudale de leur larve. — (Jean-Baptiste de Lamarck, Histoire naturelle des animaux sans vertèbres, tome 4, Paris : chez Deterville & chez Verdière, mars 1817, p. 10)
  3. (Zoologie) (Archaïsme) Genre de chéiroptères, établi par Frédéric Cuvier qui le distinguait des roussettes et de toutes les chauves-souris, par un museau excessivement allongé, très-menu, cylindrique, acuminé et comparable, pour sa forme, à celui des fourmiliers.
    • M. Isidore Geoffroy (Dict. class. d’Hist. nat.) , art. Roussette, donne une monographie de ce genre; il y fait du Pter. personatus de Tem. et de quelques. espèces voisines, le sous-genre Pachisoma, qui a quatre molaires de moins et les arcades zygomatiques plus saillantes que les autres ; du Pter. minimus ou rostratus, le sous-genre Macroglosse, dont le museau est plus long , plus menu , et où les mâchelières laissent quelques espaces vides. On croit sa langue extensible. — (Le règne animal distribué d'après son organisation, par le baron Cuvier, nouvelle édition, tome 1, Paris : chez Déterville et chez Cochard, 1829, page 579)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MACROGLOSSE (ma-kro-glo-s') adj.
  • Terme de zoologie. Qui a une langue très longue, d'un volume excessif.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « macroglosse »

Du grec ancien μακρός, makrós (« grand ») et γλῶσσα, glôssa (« langue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Macro…, et γλῶσσα, langue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « macroglosse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
macroglosse makrɔglɔs

Citations contenant le mot « macroglosse »

  • Ibnu Maryanto, chercheur au Centre indonésien de recherches biologiques, diplômé en biologie de l’université d’Hokkaido, connaît la réponse : les arbres sont devenus stériles car les chauves-souris ont disparu. Selon lui, ces mammifères volants sont la clé de la fécondation de beaucoup d’espèces d’arbres fruitiers, dont les bananiers, les goyaviers, les kapokiers, les petais, les cocotiers, les jacquiers, les durians et les mangoustaniers. Les fleurs de ces arbres s’ouvrent au crépuscule, lorsque les chauves-souris frugivores commencent leur ronde de nuit à la recherche de nourriture. Les différentes espèces de chiroptères présentes dans cette région ne se contentent pas de manger les fruits, elles aspirent le pollen de fleur en fleur. “Et leur salive transfère le pollen de l’étamine au pistil”, explique Ibnu Maryanto. Par exemple, l’éonyctère des cavernes (Eonycteris spelaea) féconde les durians et le petit macroglosse (Macroglossus minimus) les bananiers. Leur action nocturne est essentielle, car les insectes pollini­sateurs, comme les papillons, sont peu efficaces sur ces arbres-là parce qu’ils sont actifs pendant la journée. Or, à ce moment-là, les fleurs sont déjà écloses depuis près de douze heures. “Elles ne sont plus vraiment fraîches et attirent beaucoup moins les insectes”, précise le ­chercheur, qui étudie les chauves-souris depuis vingt-cinq ans sur quarante-deux îles de l’archipel ­indonésien. Courrier international, BIODIVERSITÉ. Pas de chauves-souris, pas de fruits !

Traductions du mot « macroglosse »

Langue Traduction
Anglais macroglossus
Espagnol macrogloso
Italien macroglossus
Allemand makroglossus
Chinois 巨光
Arabe ماكروغلوسوس
Portugais macroglosso
Russe macroglossus
Japonais 巨舌
Basque macroglossus
Corse macroglossus
Source : Google Translate API

Macroglosse

Retour au sommaire ➦

Partager