La langue française

Mâchonnement

Sommaire

  • Définitions du mot mâchonnement
  • Étymologie de « mâchonnement »
  • Phonétique de « mâchonnement »
  • Citations contenant le mot « mâchonnement »
  • Images d'illustration du mot « mâchonnement »
  • Traductions du mot « mâchonnement »

Définitions du mot « mâchonnement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Mâchonnement, subst. masc.a) Action de mâchonner; bruit que fait celui qui mâchonne. On entendait derrière le mur le mâchonnement monotone d'une vache ruminant devant sa crèche (Moselly,Terres lorr.,1907, p. 37).Au fig. Action de prononcer de façon négligente ou avec difficulté. Ursus continuait entre ses gencives son mâchonnement de paroles courroucées (Hugo,Homme qui rit,t. 1, 1869, p. 160).b) Mouvement incessant de mastication à vide qui peut être le symptôme de certaines affections cérébrales. Son menton à barbiche, tout écourté et ravalé par l'édentement, a un mouvement perpétuel de mâchonnement maniaque. Il semble mâcher des restes d'idées, de souvenirs, de mots (Goncourt,Journal,1863, p. 798). [mɑ ʃ ɔnmɑ ̃], [ma-]. 1resattest. a) 1832 «action de mâchonner, de mâcher lentement» (Raymond), b) α) 1863 pathol. mâchonnement maniaque (Goncourt, loc. cit.), β) 1867 [de singes] mâchonnement continuel (Id, Man. Salomon, p. 142), c) 1864 mâchonnement de mots (Id., G. Lacerteux, p. 182); de mâchonner, suff. -(e)ment1*.

Wiktionnaire

Nom commun

mâchonnement \ma.ʃɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Action de mâchonner ; résultat de cette action.
    • Le moindre mâchonnement de chewing-gum, un reniflement, un léger bruit de pas, un crissement de pneu dans la rue… — (Quentin Périnel, Portrait du misophone, ce collègue qui ne supporte aucun bruit, lefigaro.fr, 19 mai 2017.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÂCHONNEMENT (mâ-cho-ne-man) s. m.
  • Action de mâchonner.

    Terme de médecine. Action incessante de mâcher en écartant fort peu les mâchoires et sans avoir rien dans la bouche, qui est un des symptômes de la paralysie générale et de quelques autres affections avec lésions méningiennes ou cérébrales.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mâchonnement »

 Dérivé de mâchonner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mâchonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mâchonnement maʃɔnœmɑ̃

Citations contenant le mot « mâchonnement »

  • Physiquement, il se présente comme un lapin beige dont les couleurs sont devenues de plus en plus indistinctes au fil du temps. Ses oreilles déchiquetées et ses pattes amollies témoignent de dizaines d’heures de mâchonnement en règle. Pour tout dire, il ne ressemble plus à rien, et depuis fort longtemps. , Le lapin qui ne ressemble plus à rien - La Liberté
  • Comme pour les enfants, les animaux se servent (un peu trop) souvent de leur bouche. Ainsi, la présence d’un arbuste toxique dans leur périmètre de jeu peut être dangereux. L’intoxication survient après ingestion ou mâchonnement des lauriers et concerne absolument tous les animaux. Et ça peut aller très vite… 2 à 3 feuilles ingérées suffisent à intoxiquer mortellement un chien. Pour éviter les drames, empêchez l’accès des animaux à cette plante. Femme Actuelle, Jardin : pourquoi il faut se méfier des lauriers : Femme Actuelle Le MAG

Images d'illustration du mot « mâchonnement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mâchonnement »

Langue Traduction
Anglais chewing
Espagnol masticación
Italien masticazione
Allemand kauen
Chinois 咀嚼
Arabe مضغ
Portugais mastigação
Russe жевание
Japonais 噛む
Basque mastekatzeko
Corse mastica
Source : Google Translate API
Partager