La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « machinateur »

Machinateur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin machinateur machinateurs

Définitions de « machinateur »

Trésor de la Langue Française informatisé

MACHINATEUR, -TRICE, subst.

Auteur d'une machination, d'un complot. Machinateur de forfaits, de troubles. Les différents membres, excepté le patriote Danton, paraissent tous des malveillants, pour ne pas dire des machinateurs uniquement occupés à paralyser les mesures prises pour sauver la chose publique (Marat, Pamphlets, Aux bons Fr., 1792, p. 321).Elle le montrerait (...), lui le baronnet Andrea, comme le machinateur infernal de tant de trahisons et d'infamies (Ponson du Terr., Rocambole, t. 3, 1859, p. 199).Ce n'est pas ces vitreux et ces machinateurs qui remettront en route un mécanisme usé (Péguy, Ève, 1913, p. 912).
Rem. Le fém. n'est pas attesté dans la documentation.
Prononc. et Orth.: [maʃinatoe:ʀ], [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1409 (Livre des faits du maréchal de Boucicaut, part. II, chap. 6 ds Froissart, Chron., éd. J.-A.-C. Buchon, t. 3, p. 616b). Empr. au lat. class. machinator «instigateur», également attesté au sens de «mécanicien, inventeur ou fabricant d'une machine», dér. de machinor, v. machiner. Machinateur est attesté au sens d'«ingénieur» de Oudin 1607 à Pomey 1700 d'apr. FEW t. 6, 1, p. 12a (lat. médiév. machinator de même sens, 1274 ds Latham) et «machiniste» en 1675 chez Widerhold, puis chez Michelet d'apr. FEW t.6, 1, p. 10b. V. aussi machineur. Fréq. abs. littér.: 11. Bbg. Quem. DDL t.18.

Wiktionnaire

Nom commun - français

machinateur \ma.ʃi.na.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : machinatrice)

  1. Personne qui fait quelque machination.
    • Elle fut la machinatrice du complot.
    • Il est bien dur de laisser ainsi aux machinateurs une partie du salaire sur lequel ils ont compté ; mais la patrie commande ce sacrifice. — (Honoré Gabriel Riqueti de Mirabeau, En réponse sur la procédure du Châtelet dans l’affaire du 5 et 6 octobre 1789, Assemblée constituante du 2 octobre 1790)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MACHINATEUR. n. m.
Celui qui fait quelque machination. Il fut le principal machinateur de ce complot.

Littré (1872-1877)

MACHINATEUR (ma-chi-na-teur, tri-s') s. m.
  • Celui, celle qui fait quelque machination. Elle fut la machinatrice du complot.

    Absolument. C'est un grand machinateur, c'est un homme habile à former des intrigues, à tramer des complots. Ce profond machinateur a su les entraîner de l'Andalousie en ce pays, Beaumarchais, Mère coup. I, 2.

REMARQUE

L'Académie ne donne pas le féminin machinatrice ; mais rien n'empêche de l'employer.

HISTORIQUE

XVe s. Et là furent accusés les principaux conspirateurs et machinateurs de trahisons, Chastelain, Chron. des Ducs de Bourg. II, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « machinateur »

Lat. machinatorem, de machinari, machiner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1409)[1] Du latin machinator[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « machinateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
machinateur maʃɛ̃atœr

Citations contenant le mot « machinateur »

  • Eh quoi! victimes pendant quatorze ans de notre crédulité et de notre indulgence ; vaincus, non par des armées françaises, mais par la piteuse éloquence des proclamations de leurs agents ; quand nous lasserons-nous de respirer le même air qu’eux ? Sa cruauté comparée a notre patiente modération ; sa couleur à la nôtre ; l’étendue des mers qui nous séparent, notre climat vengeur, nous disent assez qu’ils ne sont pas nos frères, qu’ils ne le deviendront jamais et que, s’ils trouvent un asile parmi nous, ils seront encore les machinateurs de nos troubles et de nos divisions. Rezo Nòdwès, Acte de proclamation de l’Indépendance d’Haïti aux Gonaives, le 1er Janvier 1804 : »Nous avons osé être libres, osons l’être par nous-mêmes et pour nous-mêmes » | Rezo Nòdwès
  • Eh quoi! victimes pendant quatorze ans de notre crédulité et de notre indulgence ; vaincus, non par des armées françaises, mais par la piteuse éloquence des proclamations de leurs agents ; quand nous lasserons-nous de respirer le même air qu’eux ? Sa cruauté comparée a notre patiente modération ; sa couleur à la nôtre ; l’étendue des mers qui nous séparent, notre climat vengeur, nous disent assez qu’ils ne sont pas nos frères, qu’ils ne le deviendront jamais et que, s’ils trouvent un asile parmi nous, ils seront encore les machinateurs de nos troubles et de nos divisions. Rezo Nòdwès, Gonaives, le 1er Janvier 1804 : Acte de proclamation de l’Indépendance d’Haïti | Rezo Nòdwès
  • Et nous voilà repartis pour des jours plus sombres que les nuits, le président en « nage » perd parfois son sang froid et révèle une certaine fragilité psychologique par rapport à la sensation d’immobilisme qui l’envahit et voit partout des machinateurs de l’échec de son quinquennat. , Haiti : S O S leadership !

Traductions du mot « machinateur »

Langue Traduction
Anglais machinator
Espagnol intrigante
Italien machinator
Allemand maschinator
Chinois 机械师
Arabe الماكينة
Portugais maquinador
Russe интриган
Japonais 策士
Basque machinator
Corse machinatrice
Source : Google Translate API

Synonymes de « machinateur »

Source : synonymes de machinateur sur lebonsynonyme.fr

Machinateur

Retour au sommaire ➦

Partager