La langue française

Machicot

Définitions du mot « machicot »

Trésor de la Langue Française informatisé

MACHICOT, subst. masc.

LITURG. ANC. Bas officier de choeurs de l'église Notre-Dame de Paris. Quant à la festivité des fous, elle s'appela de son vrai nom la festivité du «deposuit» par allusion au verset du magnificat «deposuit potentes de sede». Elle avait pour but d'abaisser l'orgueil et d'exalter l'humilité. Les évêques, les prêtres n'étaient plus rien, étaient comme déposés, ce jour-là. C'était le peuple, les machicots et les clercs de matines, qui étaient les maîtres (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 267).
P. anal., péj. Mauvais chantre d'église; incapable, imbécile (cf. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 169).
Prononc. et Orth.: [maʃiko]. Att. ds Ac. 1762, 1798. Besch. 1845 écrit mâ-. Étymol. et Hist. 1. 1391, 14 août (Ch., Hôp. gén. Orléans ds Gdf.: .II. macicots ds l'eglise Ste Croix); 1420 deux maciquos (doc. Arch. Loiret, ibid.); 2. 1803 «mauvais chantre» (Boiste). Orig. obscure. D'apr. FEW t. 6, 1, p. 457 a, déverbal du norm. machicoter «mâcher longuement» [cf. mâchonner «mal prononcer, bredouiller»] dér. de machot(t)er «machiller, mâchonner» (xvies. ds Gdf.), [prob. par élargissement du suff. -oter* d'apr. les dér. en -er de mots en -icot].
DÉR. 1.
Machicotage, subst. masc.[P. réf. au machicot chargé de l'exécution des chants] Gén. péj. Manière de chanter qui consistait à intercaler une série de notes entre les intervalles du plain-chant. Sous les fioritures, les broderies, ou, comme on dit encore, les machicotages qui la défigurent [la cantilène grégorienne], on reconnaît le dessin primitif (Bénédictins, Paléogr. mus., t. 2, 1889, p. 4). [maʃikɔta:ʒ]. 1reattest. 1694 (Men.); de machicot, suff. -age*.
2.
Machicoter, verbe.Pratiquer le machicotage dans l'exécution d'un chant d'église. Emploi trans. Machicoter des airs tristes (Lar. 20e). [maʃikɔte]. Besch. 1845 écrit mâ-. 1reattest. 1701 mus. (Fur.: Terme de Nôtre Dame de Paris. C'est chanter seul un verset en y ajoûtant, ou retranchant des notes qui sont sur le livre à chanter, et cela pour donner plus de grace au chant); de machicot, dés. -er.

Wiktionnaire

Nom commun

machicot \ma.ʃi.ko\ masculin

  1. (Musique) (Histoire) Officier dans une église, inférieur aux bénéficiers, mais supérieur aux chantres à gages.
    • L'usage du machicotage s'est longtemps conservé ; les choristes ou clercs qui exécutaient dans ce goût s'appelaient machicots. — (LAFAGE - Cours complet de plain-chant)
    1. (Péjoratif) (Vieilli) Mauvais chanteur.

Nom commun

machicot \Prononciation ?\ masculin

  1. Machicot.
    • destitues II. macicots de l'eglise Sainte Croix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MACHICOT (ma-chi-ko) s. m.
  • Anciennement, officier de l'église de Notre-Dame de Paris, inférieur aux bénéficiers, mais supérieur aux simples chantres à gages. L'usage du machicotage s'est longtemps conservé ; les choristes ou clercs qui exécutaient dans ce goût s'appelaient machicots, Lafage, Cours complet de plain-chant, n° 303.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MACHICOT, s. m. (Hist. eccles.) c’est, dit le dictionnaire de Trévoux, un officier de l’église de Notre-Dame de Paris, qui est moins que les bénéficiers, & plus que les chantres à gage. Ils portent chappe aux fêtes semi-doubles, & tiennent chœur. De machicot on a fait le verbe machicoter, qui signifie altérer le chant, soit en le rendant plus léger, soit en le rendant plus simple ou plus composé, soit en prenant les notes de l’accord, en un mot en ajoûtant de l’agrément à la mélodie & à l’harmonie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « machicot »

De l’ancien français machicot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du bas latin maceco, maceconici, massicoti, en italien maceconchi dont l’origine est inconnue → voir macequote (« sorte d’instrument de musique »), le radical est peut-être mache, masse avec la même motivation sémantique qui donne organ (« orgues »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. maceconici, massicoti ; ital. maceconchi ; d'origine du reste inconnue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « machicot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
machicot maʃikɔ

Traductions du mot « machicot »

Langue Traduction
Anglais machicot
Espagnol machicot
Italien machicot
Allemand machicot
Chinois machicot
Arabe ماتشيكوت
Portugais machicot
Russe machicot
Japonais マチコット
Basque machicot
Corse machicot
Source : Google Translate API

Synonymes de « machicot »

Source : synonymes de machicot sur lebonsynonyme.fr

Machicot

Retour au sommaire ➦

Partager