La langue française

Macairisme

Définitions du mot « macairisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Macairisme, subst. masc.,vx. Comportement cynique et malhonnête, digne de Robert Macaire. Avec un magnifique macairisme, le digne frère d'Arsène s'était refusé avec fureur et indignation à rien commander avant le mois de janvier (Goncourt,Journal,1857, p.421).

Phonétique du mot « macairisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
macairisme makɛrism

Citations contenant le mot « macairisme »

  • 15La caricature de presse offre toutefois le corpus le plus riche en termes de diffusion du macairisme. Dans les deux chapitres très denses qui ouvrent la seconde partie, M. Lemaire montre ainsi comment les caricaturistes – Jean‑Jacques Grandville, Charles‑Joseph Traviès et surtout Honoré Daumier – s’emparent du personnage de Robert Macaire pour en faire une figure de la contestation politique et sociale, dans le prolongement de l’interprétation imposée par Frédérick Lemaître sur les scènes de la Porte Saint‑Martin et des Folies‑Dramatiques. La différence n’est que de degré et ne tient sans doute qu’à la force de la charge, naturellement plus directe, plus immédiate, plus virulente, dans la caricature dessinée qu’au théâtre. La diffusion médiatique du personnage, support de la construction du mythe, coïncide en outre avec le développement de la presse illustrée, dont de nombreux travaux de recherche, tels ceux de Ségolène Le Men sur Daumier16 ou ceux de M.‑È. Thérenty sur la presse, synthétisés dans l’importante somme collective publiée en 2011, La Civilisation du journal17, ont bien montré toute la vitalité créative. M. Lemaire opte là pour une approche globale, répertoriant et analysant sur la durée, de manière détaillée, les différentes lithographies, dont les cibles se modifient sensiblement après le rétablissement de la censure. L’établissement de ce corpus permet de distinguer deux grandes périodes : les caricatures publiées avant 1835, qui visent directement le roi et ses ministres, et celles publiées après le rétablissement de la censure, où la caricature politique se mue en une caricature de mœurs, qui pourfendent l’ensemble d’une classe sociale – la nouvelle bourgeoisie que favorise le régime. , Généalogie d’un mythe du xixe siècle : Robert Macaire, bandit devenu dandy (Acta Fabula)

Traductions du mot « macairisme »

Langue Traduction
Anglais macairism
Espagnol macarismo
Italien macairismo
Allemand makairismus
Chinois 宏观主义
Arabe مكايير
Portugais macairismo
Russe макаризм
Japonais マカイリズム
Basque makairismoa
Corse macarismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « macairisme »

Source : synonymes de macairisme sur lebonsynonyme.fr

Macairisme

Retour au sommaire ➦

Partager