Loulou : définition de loulou

chevron_left
chevron_right

Loulou : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LOULOU, subst. masc.

A. − Petit chien d'appartement, caractérisé par un long pelage blanc ou noir, marron, etc., par des oreilles droites, un museau pointu, une queue touffue et enroulée sur le dos. Loulou poméranien, de Poméranie. Son chien Domino, (...) un bâtard de loulou et de fox, noir et blanc (Colette,Mais. Cl.,1922, p. 183).Trois loulous d'un blanc parfait (H. Bazin,Vipère,1948, p. 209).
En appos., rare. La Société protectrice des animaux vient de m'adresser un chien loulou (Renard,Journal,1900, p. 565).
B. − P. métaph.
1. Fam. [Terme d'affection adressé à une pers.] Marjavel [à sa femme], lui prenant la taille: Ah! tu es un ange! (...) Tu l'aimes bien, ton gros loulou (Labiche,Le Plus heureux,1870, I, 16, p. 53).Mon pauvre chat, Ta dernière lettre m'a été au coeur (...). Ma chère Caro, mon loulou (Flaub.,Corresp.,1880, p. 5).«Loulou... viens dormir!», murmura-t-il (Martin du G.,Thib., Belle sais., 1923, p. 977).
2. Par antiphrase. Jeune homme, généralement de milieu populaire, qui se caractérise par un mode de vie marginal et un comportement de délinquant. Loulou de banlieue. Récidiviste de l'évasion et de l'attaque à main armée, voleur de grand chemin, incendiaire, agresseur de bergères (...) il vaut dix, ce loulou-là, malgré s' jeunesse (M. Stéphane,Ceux du trimard,1928, p. 107).Les jeunes femmes attendant, la nuit, un taxi au milieu de l'avenue, se voient brutalement arracher leur sac à main, «comme en Italie», par des loulous à cyclomoteur (Le Matin [magazine], 20-21 déc. 1980, no1188, p. 4).
REM. 1.
Loubard, -arde, subst.,synon. (supra B 2).Laisse béton [titre de chanson] a (...) renforcé l'image de marque de Renaud: loubard. Mais, derrière ce blouson-noir-masqué et ces agressions verbales, se cache un tendre (...). Baston par exemple, apparente apologie de la violence, est en fait une étude sociologique sur le désespoir des périphériques (France-Monde,1980, no155, p. 16).Au fém., rare. Andrée, qui a quitté son mari, rencontre (...) André, un fugueur. Tous deux, ainsi que Micky, une petite «loubarde», tentent de fuir le quotidien (Télé 7 jours,24 janv. 1981, no1078).
2.
Louloupie, subst. fém.,hapax. Que le m[inou] me dise toujours un petit mot, qu'il va bien, qu'il est soigné, etc.! Et vos maladies?... C'est donc en louloupie, partout, de même! Sois tranquille, à Paris, l'amour et les soins du loup ôteront à octobre et novembre leurs funestes influences (Balzac,Lettres Étr.,1844, p. 455).
3.
Louloupien, -ienne, adj.,hapax. Le louloup demande avec raison de Sa M[ajesté] la reine louloupienne de ne plus parler: primo, de la Chronique [de Paris] (Balzac,Lettres Étr.,1845, p. 39).
4.
Louloupterie, subst. fém.,hapax. J'arrive à ce qui vaut mieux que tout, à sa Seigneurie madame louloup, la Linette, l'aimée, la chérie, (...) je remplirais la page de vos titres (...) Comment, parce qu'une folle n'a pas pu être heureuse, elle vient (...) te brouiller le coeur, et tu l'écoutes! Ceci est un crime de lèse-louloupterie (Balzac,Lettres Étr.,1845, p. 20).
5.
Loulout(t)e,(Louloute, Louloutte) subst. fém.,synon. de loulou (supra B 1).Qu'as-tu, ma biche? dit-elle à Crevel (...). Je suis toujours ta petite louloute, vieux monstre! (Balzac,Cous. Bette,1846, p. 292).Oui, ma louloute, quand je serai de retour j'irai dîner chez vous souvent (Flaub.,Corresp.,1877, p. 39).C'est bibiche, c'est la louloutte à son loulou (Bloy,Femme pauvre,1897, p. 248).
6.
Louloutien, subst. masc.,hapax. [Sans doute p. réf. à ,,Loulou, Petit Loulou, sobriquets du prince Napoléon-Eugène-Louis-Jean-Joseph Bonaparte`` (Esnault, [Comment. (IGLF 1948) de l'ouvrage de Gill, La Petite lune (1878-79)]. Savourez-vous les luttes intra-bonapartistes, la querelle des Jéromistes [partisans de Napoléon-Joseph-Charles-Paul Bonaparte, dit le prince Jérôme] et des Louloutiens? Est-ce assez farce? (Flaub.,Corresp.,1874,p. 149).
Prononc. et Orth.: [lulu]. Maupass., Contes et nouv., t. 2, MlleCocotte, 1883, p. 811 loup-loup: Des bouledogues, des loups-loups rôdeurs à poil sale. Étymol. et Hist. 1. 1678 lang. enfantin «pou» (Duez Dict. ital.-fr. d'apr. Roll. Faune t. 12, p. 149); 2. fin xviiies. loup-loup «petit chien» (L. de P. Duchêne, 254elettre, p. 2 ds Littré s.v. loup-loup); 1867 loulou (Delvau, p. 284); 3. 1842-43 terme de tendresse (E. Sue, Mystères de Paris, III, p. 28: Venez tout de suite baiser maman, loulou [à Tortillard - 10 ans]. Réduplication de loup*; 1, cf. la transposition de loup pour désigner différents animaux dévorants, spéc. cf. loup «pou» dans le lang. enfantin, cité dans Roll. Faune, ibid.; 2, peut-être parce que le chien loulou par son museau allongé, ses oreilles pointues, son poil long et un peu raide rappelle vaguement l'aspect du loup; 3, cf. loup, terme de tendresse. Cf. l'hypocoristique fém. louloute (1846 Balzac, loc. cit.; cf. aussi FEW t. XXI, p. 301 b). Fréq. abs. littér.: 207. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) 1 301; xxes.: a) 247, b) 34. Bbg. Quem. DDL t. 5, 19.

Loulou : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

loulou \lu.lu\ masculin

  1. (Zoologie) Petit chien à longs poils, au museau pointu et à la queue recourbée sur le dos.
    • En m'approchant, j'ai vu qu'il s'agissait d'un tout jeune chiot, un loulou qui ne devait pas mesurer plus de douze centimètres. Six autres piaillaient en se tortillant dans le panier, et tous étaient à vendre. — (Jack Finney, Le Voyage de Simon Morley, traduit de l'anglais (U.S.A.) par Hélène Collon, Éditions Denoël, 1993)

Nom commun 2

loulou \lu.lu\ masculin (pour une femme on dit : louloute)

  1. (Familier) (Figuré) Petit loup, mot tendre, souvent adressé aux enfants.
    • Quand j’étais petite, ma mère m’appelait sa louloute et j’adorais ça jusqu’au jour où quelqu’un s’est moqué de moi à l’école.
  2. (Par extension) Enfant, jeune homme, jeune fille.
    • Que font les loulous, on ne les entend plus ?
    • Oh les gars, vous avez vu la louloute là-bas ?
  3. (Par extension) Personne, type, mec.
    • Ce loulou est toujours pendu au téléphone !…
    • Dis donc, c’est un drôle de loulou ton copain, il est parti avec la caisse !
  4. (Par antiphrase) Loubard ou voyou qui agit souvent en bande.
    • Pourtant ces mômes ne sont pas des terreurs. Il suffit de voir le mal qu'ils se donnent pour en avoir l'air... A quoi reconnaît-on un loulou ? A son allure, à la fois arrogante et fuyante ; à sa gueule plus ou moins cassée, dents de devant ébréchées par les coups ; et à ses tatouages... — (Guy Gilbert, Un Prêtre chez les loubards, en collaboration avec Michel Clévenot, Paris : chez Stock, 1978)
  5. (Familier) (Figuré) Amas de poussière, s’accumulant dans les endroits délicats d’accès (mot originaire du patois vendéen, XVIIIe siècle).
    • Nettoie tous ces loulous sous ton lit !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Loulou : définition du Littré (1872-1877)

LOULOU (lou-lou) s. m.
  • Sorte de petit chien de garde. Ravel possédait un chien de la variété dite loulou, l'Union médic. 14 sept. 1876, p. 394.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « loulou »

Étymologie de loulou - Wiktionnaire

Par redoublement de loup.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « loulou »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
loulou lulu play_arrow

Citations contenant le mot « loulou »

  • Un loulou de Poméranie hongkongais a attiré l'attention des médias internationaux cette semaine, après que les scientifiques ont trouvé chez lui des traces de coronavirus. Une fois obtenue la confirmation que son propriétaire était positif au virus à l'origine du Covid-19, le chien a été emmené de l'île de Hong Kong vers un centre de quarantaine pour animaux situé à proximité. Des tests menés ultérieurement sur des prélèvements réalisés au niveau du nez et de la gorge de l'animal ont alors révélé, contre toute attente, la présence du coronavirus. Slate.fr, Faut-il s'inquiéter de la propagation du coronavirus par nos animaux? | Slate.fr
  • Maillot jaune des gilets jaunes, il ne semble pas avoir beaucoup changé dans ses attitudes depuis son déménagement l’an passé en Andorre - pour les chemins de montagne et une difficile quête de sérénité intérieure plutôt que pour duper le fisc. Il porte toujours la veine sur la tempe et le bouc à la dernière mode de chez lui à Montluçon (Allier). Et, à l’inverse de ses pairs, il revendique un surnom, «Loulou», deux syllabes, la bonne mesure comme on le sait depuis «Poupou». Appelle-t-on ses compatriotes Romain Bardet «Roro» ou Thibaut Pinot «Titi» ? On entendra ce qu’on veut derrière «Loulou» : la marmaille, le loulou de Poméranie des balades sous les platanes ou bien «marlou», car cet homme transpire quelques litres de vice. Libération.fr, Julian Alaphilippe, chouchou est «Loulou» - Libération
  • Site internet : https://gulfstream.fr/produit/les-enquetes-potageres-de-loulou-la-grande-affaire-des-noisettes/ auJardin.info, Les enquêtes potagères de Loulou - La Grande Affaire des noisettes
  • Vous vous trompez, "loulou" ne doit rien à personne. Il dispose d'argent. Certes pas des fortunes, mais de quoi payer un loyer. Simplement c'est la vie qu'il, s'est choisie. Il y a des vrais parasites sociaux, Louis n'en fait pas partie. Et Princesse est trés bien nourrie et soignée. midilibre.fr, Alès : à la rue, Loulou doit partir avant que les gravats recouvrent ses caravanes - midilibre.fr
  • © Instagram @ louloudesaison Vogue Paris, Loulou de Saison a trouvé le plus parfait des blazers pour 2020 | Vogue Paris
  • ça me rappelle quand loulou a absolument voulu jean fernandez comme entraineur, personne d’autre n’en voulait mais on l’a eu pour la catastrophe que l’on connait AllezPaillade.com, [Mercato] Laurent Nicollin reste discret pour le gardien | AllezPaillade.com

Traductions du mot « loulou »

Langue Traduction
Corse loulou
Basque loulou
Japonais ルルー
Russe лулу
Portugais loulou
Arabe لولو
Chinois 楼楼
Allemand loulou
Italien loulou
Espagnol loulou
Anglais loulou
Source : Google Translate API

Synonymes de « loulou »

Source : synonymes de loulou sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires