La langue française

Logothète

Sommaire

  • Définitions du mot logothète
  • Étymologie de « logothète »
  • Phonétique de « logothète »
  • Citations contenant le mot « logothète »
  • Traductions du mot « logothète »

Définitions du mot « logothète »

Trésor de la Langue Française informatisé

logothète (du gr. λ ο γ ο θ ε ́ τ η ς), subst. masc.Administrateur des finances dans l'Empire byzantin qui répondait au nom de l'Empereur aux ambassadeurs étrangers ainsi qu'aux demandes des sujets. Ce n'était rien moins qu'un empire cosaque dont Chmielnicki rêvait la fondation (...). On prétend que la femme d'Étienne Boudrouts, logothète ou chancelier de Moldavie, arracha le secret à son mari (Mérimée, Cosaques d'autrefois,1865, p. 249).

Wiktionnaire

Nom commun

logothète \lɔ.ɡɔ.tɛt\ masculin

  1. (Histoire) Secrétaire responsable d'un important bureau administratif dans l’Empire byzantin
    • Le Grand logothète était le chef des bureaux civils.
    • Des deux fils du logothète Démètre Bibescu, qui devaient être princes de Valachie sous le régime du Règlement, Barbe Stirbey fit ses études dans une institution privée, et Georges Bibesco (Bibescu) fut promu docteur en droit. — (Nicolae Iorga, Histoire des relations entre la France et les Roumains, 1918)
    • Le logothète du trésor public. C'était celui qui avait soin des impôts, et était comme le surintendant des finances. Le logothète du drome. C'était le surintendant-général des postes et relais. Le logothète de l'armée. C’était celui qui contrôlait les sommes à payer aux gens de guerre — (Charles Marie Salaberry d'Irumberry, Histoire de l'Empire Ottoman, éditeur Baudouin frères, 1824)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LOGOTHÈTE (lo-go-tè-t') s. m.
  • Un des principaux officiers de l'empire byzantin ; sorte de chancelier, dont la principale fonction consistait à répondre, pour l'empereur, aux ambassadeurs étrangers, et même aux placets et aux demandes des sujets.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « logothète »

Λογοθέτης, de λόγος, compte, et τιθέναι, poser, disposer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien λογοθέτης, logothétēs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « logothète »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
logothète lɔgɔtɛt

Citations contenant le mot « logothète »

  • Dans l’attente de l’heure de mon départ, que j’aurais voulu pouvoir retarder, je causais de ces évènemens avec mon hôte, lorsque j’entendis un cri perçant et sauvage ; c’était mon postillon qui m’annonçait ainsi son arrivée. La vue de l’équipage dans lequel je devais parcourir une route de plus de soixante lieues me déconcerta complètement. Une espèce de claie, fixée tant bien que mal par des liens d’osier, sur un train dont les différentes portions semblaient près de se séparer, voilà pour la voiture ; quant à l’attelage, il était composé de quatre petits chevaux de race à peine retenus par des longes de cordes ; près des chevaux se tenait fièrement un grand drôle accoutré d’un large caleçon de flanelle et d’une chemise sans manches : c’était le souroudjou. En nous voyant, il ôta brusquement son gros bonnet fourré, et une chevelure, vierge du peigne et des ciseaux, couvrit ses épaules. M. Glogovéano eut l’obligeance de me dicter quelques phrases pour me mettre en état de me faire comprendre, le carnet à la main. À peine étais-je installé dans le caroutche, que le souroudjou jeta un second cri et partit à toute bride. À deux lieues environ de Czernetz, la voiture heurta si violemment contre une pierre, que le timon fut brisé. L’infatigable coureur s’arrêta, et lorsque je me demandais ce que j’avais de mieux à faire, je le vis descendre de cheval, prendre une faucille qu’il portait en sautoir, couper quelques branches à un buisson voisin, et réparer le dommage en homme habitué à de pareils accidens. Je profitai de ce temps de repos pour lui faire entendre qu’un galop continuel ne me plaisait nullement : — « Bine, bine, domnoule, bien, monsieur, » et il n’était pas remonté à cheval, qu’il avait oublié ma prière. Bientôt heureusement le relai fut franchi, et je repris haleine à la maison de poste. J’exhibai mon ordre au logothète (c’est le nom que l’on donne en Valachie à tous les buralistes, depuis le ministre de l’intérieur jusqu’au dernier commis) pour qu’il me fît préparer des chevaux et un nouveau caroutche, car on change d’équipage à chaque poste. Malgré notre accident, nous avions fait quatre lieues en une heure un quart ; le souroudjou vint à moi d’un air si content de lui, que, suivant ce que l’on m’avait dit, je crus devoir trancher du grand seigneur à bon marché en lui donnant une pièce de dix sous. Le pauvre homme la reçut avec une joie que ne témoignerait pas un postillon français à la vue d’un pourboire de vingt francs. , La Valachie en 1839 - La Revue des Ressources
  • Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, Constantin Bacalbasa se rappelait qu’avant la construction du Palais de la Justice, cet endroit était occupé par la vieille Cour d’appel et par deux pensions - Buchholtzer (pour les garçons), et Gachstater (pour les filles). Les archives attestent que ces maisons appartenaient antérieurement au logothète valaque Mihalache Manu, mais la Petite Union de 1859 engendre l’augmentation des officialités et des tribunaux. Par conséquent, le roi Charles Ier ordonne la démolition des bâtiments ; en 1882, suite au développement économique de la capitale, il décide de faire construire un édifice monumental, digne des instances judiciaires d’un royaume démocratique et indépendant. , BUCAREST CENTENAIRE - Palais de justice, le berceau de la démocratie | lepetitjournal.com
  • La cérémonie est terminée. Arthur Le Coz, le mystagogue des glyphes paléographiques, discute avec un membre plus jeune, Jérémy Guivarch, logothète du drome (officier, ndlr) chargé d'assurer les intérêts du Gouvernement byzantin en exil. Au cœur des débats, il n’est plus question de radité, de trinité ou de mardité*, mais de politique. « Pourquoi pas refonder Constantinople puis reconquérir Jérusalem à cheval », s'amuse le logothète. Récemment, il aurait selon des sources supervisé les élections du nouveau conseil municipal de Brest où le maire sortant, François Cuillandre (PS), a été réélu dimanche 30 mars avec 52,71% des voix. Lors de son discours d'investiture, le maire socialiste s'est fendu d'une triple proskynèse (sacralisation, ndlr) à l'endroit du GBE : « Brest n'est pas Byzance, mais elle peut le devenir », a-t-il martelé, affirmant que le Gouvernement byzantin en exil était la véritable force émergente de ces élections municipales. Le maire a annoncé mardi 1er avril la transformation prochaine du stade Francis-le-Blé en hippodrome. Le Monde des Religions, La bernique de bronze, un culte en rade - Actualité - Le Monde des Religions

Traductions du mot « logothète »

Langue Traduction
Anglais logothete
Espagnol logotete
Italien logoteta
Allemand logothete
Chinois 徽标
Arabe الشعار
Portugais logoteto
Russe логофет
Japonais ロゴテテ
Basque logothete
Corse logothete
Source : Google Translate API
Partager