La langue française

Locomobile

Sommaire

  • Définitions du mot locomobile
  • Étymologie de « locomobile »
  • Phonétique de « locomobile »
  • Citations contenant le mot « locomobile »
  • Traductions du mot « locomobile »
  • Synonymes de « locomobile »

Définitions du mot locomobile

Trésor de la Langue Française informatisé

LOCOMOBILE, adj. et subst. fém.

I. − Adj., vx
A. − [En parlant d'un engin industr. ou agric.] Qui peut être déplacé. Machine, moissonneuse locomobile. Batteuses locomobiles avec élévateur de paille et ensacheur (Zola, Terre,1887, p. 469):
1. Sont considérées comme locomobiles les chaudières à vapeur qui peuvent être transportées facilement d'un lieu dans un autre... Ser, Phys. industr.,1890, p. 271.
B. − Rare. Relatif à la locomotion. Synon. locomotif.L'exercice répété et varié de la faculté locomobile (Maine de Biran, Influence habit.,1803, p. 76).
II. − Subst. fém. Machine constituée d'un moteur fonctionnant le plus souvent à la vapeur, généralement montée sur roues non motrices et qui peut être déplacée sur des lieux où elle sert à actionner des engins agricoles ou industriels. À Toulon une locomobile placée sur le pont d'un navire en construction actionne environ quinze de ces appareils [arbres flexibles] par l'intermédiaire de transmissions funiculaires (Croneau, Constr. nav. guerre, t. 1, 1892, p. 72):
2. On établit batteur et locomobile sur l'aire (...). La locomobile (...) comprend un foyer que l'on bourre de bois, une chaudière et son système tubulaire, un piston, un volant double, où se développe la force motrice. Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 57.
Prononc. et Orth. : [lɔkɔmɔbil]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. a) Adj. 1805 « qui peut changer de place, ou être changé de place » (Lunier, Dict. des sc. et des arts, s.v. locomobilité); b) 1840 « machine à vapeur, montée sur roues non motrices et servant à l'agriculture ou à l'industrie » (Grouvelle, Guide du chauffeur, 378 ds Wexler, p. 104). Composé de loco-* et de mobile*. Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Quem. DDL t. 9.

Wiktionnaire

Nom commun

locomobile \lɔ.kɔ.mɔ.bil\ féminin

  1. (Technique) Sorte de machine à vapeur, puis ensuite à moteur à combustion interne, qui se déplace et qui servait à l’agriculture ou à l’industrie.
    • Les locomobiles de la force de 4 à 5 chevaux ont un poids qui atteint déjà 2000 kilogrammes. — (Ch. Drion & E. Fernet, Traité de physique élémentaire, Masson, 1885, note bas de page 325)
    • Il fit entrer les fourches fines, les pelles minces, les binettes robustes dans la chaudière et la cheminée d’une malheureuse locomobile. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)

Adjectif

  1. (Vieilli) (Technique) Apte à se déplacer, à changer de lieu.
    • Pour les alimentations intermittentes, l’emploi d’une machine locomobile offre l’avantage de pouvoir déplacer facilement le moteur resté libre pendant le chômage et de l’utiliser à d’autres travaux. — (Louis Figuier, Les Merveilles de la science ou description populaire des inventions modernes, Furne, Jouvet et Cie, 1891, pages 336)
    • La machine à gaz, qui n’en est encore qu’à ses débuts, va en ce genre plus loin que la machine locomobile à vapeur. On peut l’asseoir sur un plancher et la transporter ainsi à un cinquième étage. — (Michel Chevalier, L'Industrie moderne, ses progrès et les conditions de sa puissance, 1862, pages 27)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LOCOMOBILE. n. f.
Sorte de machine à vapeur, qui se déplace et qui sert à l'agriculture ou à l'industrie.

Littré (1872-1877)

LOCOMOBILE (lo-ko-mo-bi-l') adj.
  • Terme didactique. Qui peut être changé de place.

    S. f. Machine à vapeur montée sur roues et servant à la culture des terres ou à tout autre usage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « locomobile »

Lat. loco, dans le lieu (voy. LIEU), et mobile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin loco (« lieu ») et mobile ; voir locomotion, automobile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « locomobile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
locomobile lɔkɔmɔbil

Citations contenant le mot « locomobile »

  • C'est autour du thème des mécaniques que l'écomusée de Cuzals (à Sauliac-sur-Célé) propose toute une journée d'animation, le dimanche 3 juillet. Toutes sortes de mécaniques seront évoquées : que ce soit les mécanismes de l'atelier de l'imprimeur-typographe qui sera ouvert durant l'après-midi, les mécanismes du métier à tisser (démonstration et initiation de 16 h 30 à 18 heures), les mécanismes utilisés pour la fabrication de sabots (à 17 heures), les mécanismes des tracteurs (histoire et fonctionnement racontés à 15 h 30), les mécanismes des moulins (ateliers enfants sur les énergies durant l'après-midi, démonstration de mouture à 16 heures), ou les mécanismes de la locomobile routière qui sera mise en chauffe le matin, et circulera durant l'après-midi au sein de l'écomusée. ladepeche.fr, Sauliac-sur-Célé. Cuzals à toute vapeur - ladepeche.fr
  • Renseignements au 06 07 14 54 01 ou par mail locomobile[email protected] Site www.loco-mobile.fr. , Une épicerie mobile s'arrêtera dans des bourgs du Vignoble nantais | L'Hebdo de Sèvre et Maine
  • Il s’agit d’une maquette de locomobile, réalisée dans les années 1960-70 par Georges Gaudry. Elle est à l’échelle 1/20e et est faite en bois et en métal. , Louhans | La locomobile en maquette
  • On peut voir en fonction une locomobile à vapeur et 2 roues à Augets. Une roue à augets, est une roue mue par la force de l'eau et constituée d'une succession de compartiments cloisonnés en forme d'auges appelés augets. France Bleu, à Saint-Estèphe
  • Sa locomobile fonctionne au charbon et la force de la vapeur lui permet de propulser ses 11 tonnes à plus de 5 km/h !  , Insolite. Près de Loudéac, une automobile croise une... locomobile | Le Courrier Indépendant
  • Un peu partout dans l’Hexagone, des machines Breloux, batteuses et locomobiles, rappellent la forte notoriété de la firme neversoise. Et l’étendue du marché commercial qu’elle avait su développer. www.lejdc.fr, Les Breloux, un patrimoine à préserver - Nevers (58000)
  • Il y a presque un siècle, en 1917 précisément, Gaston Lareillet, propriétaire forestier, fait l’acquisition d’une locomobile à vapeur Ruston, une marque anglaise très réputée. Cette machine de grande puissance est destinée à équiper les scieries mobiles, très nombreuses alors dans la forêt landaise. SudOuest.fr, La vieille dame tirée de l’oubli
  • Le tour et la fraiseuse ont rapidement repris du service. « Avec ces deux machines je peux fabriquer toutes les pièces mécaniques nécessaires à la construction de tracteurs en modèles réduits. » Yves Conan a tout d’abord reproduit à l’identique une locomobile Merlin de 1920 à l’échelle authentique de 1/5e. Mais pour le machinisme agricole, contrairement aux avions ou bateaux, impossible pour les passionnés de trouver des plans des différents composants, cela n’existe pas. Journal Paysan Breton, Des modèles réduits plus vrais que nature | Journal Paysan Breton
  • Au fait, il en fait quoi, de ces engins réparés ? Eh bien il entretient sa collection personnelle, du côté de Saoussas, composée bien sûr de tracteurs, de moissonneuse batteuse et… d’une locomobile. PresseLib, A Loudenvielle, il répare tout engin, s’il est vieux - PresseLib
  • "Avec les années et le recul, il n’est pas possible d’apporter la preuve, mais il y a les témoignages : le corps est bien passé dans la locomobile", rapporte le fils d’un voisin de la scierie de Guillaume Seznec. Ce soir-là, des flammes, une "odeur épouvantable"… Le cadavre de Pierre Quémeneur n’a jamais été retrouvé. Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 13 mai. Franceinfo, VIDEO. Guillaume Seznec a-t-il brûlé le corps de Pierre Quémeneur le 27 mai 1923 et jeté ses cendres à la rivière ?
  • Sur le cours Didier-Rey, exposition de Citroën, les cent ans de la marque ; tracteurs et véhicules anciens ; exposition de motoculteurs Staub ; moteurs fixes ; locomobile en action ; coutelier et forgeron, le plus jeune de France. ladepeche.fr, Caussade. 29e Tractomania, c'est parti ! - ladepeche.fr
  • Les visiteurs pourront voir une seconde machine à vapeur imposante – fixe, celle-là. Le Compa, conservatoire de l’agriculture de Chartres (Eure-et-Loir), a mis en dépôt une locomobile des années 1920, également sortie des ateliers de la Société française.  www.leberry.fr, Des pièces rares seront exposées ce week-end à l'occasion de Tracteurs en fête - Vierzon (18100)
  • Et, au milieu de tout cela, la star de la fête, la locomobile Merlin de 1927 entraînait la vanneuse-batteuse Merlin de 1940 pour avaler le millier de gerbes de blé. Tout l’après-midi, ces belles machines ont tourné comme au bon vieux temps entre ronronnement et sifflement. , En images : près de Blain, la Fête des battages 2019 a battu des records d'affluence | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • Anny Lesuisse, présidente de l’association, et David Ledwon, coordinateur de projets, sont revenus sur les travaux réalisés ou en cours sur le site : rénovation complète de la toiture du pêcheur, construction d’appentis pour la lessive à l’ancienne, nouvelle tuilerie, rénovation des toilettes du haut, écoulements et drainages des eaux de pluie sur le site, aménagement PMR (personnes à mobilité réduite) des entrées, rénovation de la locomobile qui fête ses 100 ans cette année… , Culture - Loisirs | La saison 2020 se dessine autour de la galette des Roises
  • Il se passe des choses prodigieuses c’est ainsi qu’à Madère des gens bien informés auraient aperçu Louis XVII, et que d’autre part MM. Pierre Dac et Francis Blanche présentent à L’Amiral l’incroyable Schmilblick. Le Schmilblick est un appareil qui tient de la machine à laver, de la locomotive atomique, du dromadaire, de la pantoufle brodée et de l’usine à tailler les crayons. Il a des bosses comme le chameau et la locomobile d’intérêt folklorique. Comme le chameau il s’agenouille, il soubresaute, il blatère et il éternue. Comme la terre à ses origines, il a ses crises et ses plissements ; il a ses fureurs hercyniennes. Résumons-nous : il est majestueux. Il siffle, il souffle, il crache des confettis, des jets de vapeur et des dragées. www.leveil.fr, Redécouvrir Alexandre Vialatte : La civilisation du Schmilblick - Paris (75000)
  • En point d'orgue de la vingt-neuvième édition de la bourse d'échanges internationale Tractomania, dimanche, à Caussade, les organisateurs de la manifestation avaient réservé aux nombreux spectateurs massés sur les trottoirs bordant les boulevards du centre-ville un splendide défilé composé de pas moins de 53 véhicules anciens, tracteurs, locomobiles, camions, voitures, caravanes, qui ont effectué deux tours complets de la cité du chapeau, parsemant l'air ambiant de leurs effluves et sonorités d'autrefois, pour le plus grand plaisir des nostalgiques, des collectionneurs, des curieux et des enfants. ladepeche.fr, Caussade. Les images d'un splendide défilé - ladepeche.fr
  • Au centre de ce rendez-vous, la locomobile à vapeur, très gourmande en bois, se laisse entretenir avec feu. À l’extrémité des courroies, le banc de sciage qui était utilisé jadis en pleine forêt.  À ce savoir faire, s’ajoute des animations et le travail du sculpteur sur bois. Sous l’ombre des arbres, des produits du pays à savourer.  www.lamontagne.fr, Bûcherons et scieurs à pleine vapeur - Vichy (03200)
  • À l’âge de dix ans, il avait reproduit une batteuse avec des poulies fabriquées de bric et de broc ; avec des ronds de noisetier et des planchettes en noyer qu’il s’était procuré en désossant un vieux lit. «Parce que mes parents étaient modestes» confie André Foissac, « je fabriquais moi-même les jouets dont je rêvais. J’ai toujours aimé le travail manuel, les batteuses me fascinaient, surtout les locomobiles à vapeur, mais aussi les tracteurs. J’étais curieux de savoir comment tout cela fonctionnait et j’aimais reproduire…» ladepeche.fr, Albi. Cet ancien prof adore les locomotives miniatures - ladepeche.fr
  • Oui, elles ont existé et certaines sont encore en fonctionnement. Telle la locomobile à vapeur qui se trouve au Musée des Forges de la Loire. En taille réelle ce modèle réduit a un volant de 8 mètres de diamètre, elle développe une puissance entre 3 000 et 3 500 CV, elle pèse 19 tonnes et est semi-enterrée. La capacité en eau de la chaudière est de 70 m3 et elle servait à entraîner un des ateliers des Forges de la Loire. Rien que la courroie plate qui entraînait la forge faisait 1,20 mètre de large. ladepeche.fr, Labarthe-Inard. Découvrir les jouets scientifiques d'antan - ladepeche.fr
  • Au cours de votre visite, vous pourrez découvrir ou redécouvrir des faucheuses, batteuses, locomobile, trépigneuse… toutes encore en état de fonctionnement et utilisées pour la Fête de la moisson qui se déroulera dimanche 8 septembre. , Val-d'Oise. Dimanche, c’est la Fête de la moisson à Sagy | La Gazette du Val d'Oise
  • 14 heuresFauchage et récolte du blé, battage à la trépigneuse. Redémarrage de la locomobile Vandeuvre de 1923. Travaux de la terre avec les chevaux. www.lyonne.fr, Le programme de la Fête des moissons d'antan du Moulin de Vanneau - Saints-en-Puisaye (89520)
  • Dimanche après-midi, le concours de labours fidèle à sa réputation réunira environ une vingtaine de concurrents. La super tombola richement dotée fera de nombreux heureux. L'équipe des vielles mécaniques par la voix de son président, Michel Bini, vous donne rendez-vous pour la 9e édition ce 3e week-end d'août et précise : «Daniel Poles est un passionné de ces concours et a gagné 2 fois. Quant au concours ce sera ouverture notée, fermeture notée ; puis 4 tours notés avec finitions contre son voisin de droite. D'ores et déjà 14 concurrents inscrits dont un très jeune et une demoiselle. La restauration rapide au terrain permettra de commencer à 15 heures. Seront présents tracteurs, locomobile, case américain, collection de moteurs fixes géants, maquettes animées et le dimanche vaches dressées, et boulanger dans le pré. nos amis de Villeneuve avec leur char d'assaut, canon de Beaufort et divers matériels sont aussi arrivés et évolueront sur notre fête. Le canon de 110 devrait faire parler la poudre lui aussi». Si le temps le permet ce 9e concours de labour sponsorisé par La Dépêche du Midi devrait être un grand cru. ladepeche.fr, Lagardère. Qui remportera le concours de labour à l'ancienne ? - ladepeche.fr
  • Les thèmes retenus sont les 100 ans de Citroën, les 110 ans de Bugatti, les 120 ans de Fiat et les 130 ans de Peugeot et de Panhard Levassor. Une locomobile à vapeur américaine « CASE » de 1912 et les Galapiats feront l'événement. Les rendez-vous habituels : bourse d'échanges, village américain, balades le samedi après-midi et le dimanche matin, expositions (moteurs fixes, motos, camions, véhicules d'exception), espaces réservés (cabriolets, 2CV et dérivés), jeux d'enfants et animations podium… Traversée du village et accès au site assurés par un petit train. L'Essor Isère, Verna : 29e rassemblement de véhicules anciens
  • Pour l’occasion, la locomobile à vapeur reprendra du service et constituera l’attraction principale de ces deux journées. Autour de cette animation phare, les animateurs de l’écomusée et des bénévoles proposerons des rencontres, des moments ludiques et instructifs.  AquitaineOnLine, Landes : le battage du seigle à Marquèze Sabres | Partance - Tourisme | Tourisme Sud-Ouest
  • Le dimanche 24 août, à partir de 11 heures, à Génos-Loudenvielle, se déroulera la 23e Foire aux traditions pyrénéennes, marché, dégustation des productions traditionnelles agricoles, pastorales et artisanales. Tout au long de la journée, vous pourrez découvrir ou redécouvrir les scènes de battage à l'ancienne, l'exposition de vieux tracteurs, la machine à vapeur, «la locomobile de 1901», avec son histoire. Des démonstrations d'activité de chiens de berger, de tonte de mouton, de fabrication de gâteau à la broche «géant» par la Confrérie du gâteau à la broche d'Arreau vous attireront. Vous retrouverez le stand des vieux métiers, des outils anciens et l'exposition de champignons par l'Association mycologique de Bigorre. ladepeche.fr, Loudenvielle. 23e Foire aux traditions - ladepeche.fr
  • Tous les tracteurs et moteurs exposés sont en état de marche, et il y aura des démonstrations qui raviront les nombreux amateurs attendus. Ainsi, on pourra admirer près de cinquante vieux tracteurs (c’est le chiffre espéré) à roues ou à chenilles, de très nombreux vieux moteurs, et, point majeur de la fête, une longue file de très vieux tracteurs, un groupe de six tracteurs Lanz, un spécimen du tout premier Lanz sur lequel il fallait inverser le moteur en l’absence de marche arrière... Mais la vedette incontestée sera une superbe locomobile de quatorze tonnes, «La Routière» appartenant à la grande collection de Gilles Monill de Lass. Au programme de ces deux jours de fête : aujourd’hui, accueil des participants durant l’après-midi avec essai au labour et à la force de traction. Mise en marche de moteurs centenaires. A 19 heures, devant la salle des fêtes concerto de «Poum Poum» suivi du traditionnel repas «Poulet Grillé». Demain, à partir de 9 heures, expos de vieux tracteurs et moteurs accompagné de Jeep Wilys, essai et réglage pour les concours de labour et de traction ; à 12h 30, repas «magrets grillés» ; à15heures, concours de labour suivi de l’épreuve de force de traction ; à 17 heures remise des prix aux participants. ladepeche.fr, Lagardère. La fête des vieilles mécaniques ce week end - ladepeche.fr
  • À côté de ces démonstrations, une exposition de matériel agricole de tous âges permettait de découvrir une série de tracteurs, faucheuses, faneuses, charrues… Des passionnés de mécaniques anciennes exposaient des engins des années 1900, parfaitement restauré et entretenus, tournant comme des horloges. On remarquait entre autres, une batteuse fabriquée à Vierzon par l’entreprise Merlin et Cie, primée à l’exposition universelle de Paris en 1900 et entraînée par une superbe locomobile à vapeur. SudOuest.fr, Moisson et dépiquage
  • Une poignée de passionnés de vieux tracteurs, de battage à l’ancienne, ces derniers a amené un vrai plus dans ce 10e marché d’automne organisé par le comité d’animation. Un public nombreux est venu voir le défilé d’une quarantaine de vieux tracteurs rugissants, fumant comme au bon vieux temps. L abattage à l’ancienne a été un vrai succès tout comme la locomobile de 1928 de marque française qui tourne comme à ses plus beaux jours. Une bien belle animation qui a contribué au beau succès populaire de ce 10e marché d’automne organisé par le comité d’animation. , La Chapelle-Naude | La Chapelle-Naude : l'agriculture ancienne a fait le show au marché d'automne
  • C’est mercredi 15 août que se déroulera la 21ème édition de la fête des battages. Une manifestation qui fait revivre ces grands moments où la solidarité était de mise entre les paysans pour moissonner, battre le blé et le mettre en sac. Aussi, de nombreux souvenirs resurgiront chez les Anciens et pour les autres ce sera une découverte, celle de voir à l’œuvre le fléau, le manège à cardan, le batteur et sa locomobile et tout le matériel de battage. Et forcément ce sera une paire de vaches attelées à une charrette qui amènera les gerbes à battre. , Battage à l'ancienne mercredi 15 août - Le journal du Gers
  • Du bois, de l’eau, et la locomobile s’active. Journal L'Est Eclair, Les tracteurs ont investi la «cathédrale» à Vendeuvre-sur-Barse
  • Remontez les couloirs du temps avec des arrêts sur le monde des métallos et des “gueules noires”. De nombreux objets sont exposés ainsi que deux chevaux en résine, deux galeries de mine reconstituées, une locomobile, une ambulance et un camion Euclid (notre photo). ladepeche.fr, Decazeville. Le musée de l'ASPIBD ouvert pour les journées du patrimoine - ladepeche.fr
  • Le jeudi 16 août, le village inoublié les Forges de Pyrène organise sa traditionnelle fête du battage à l’ancienne. Les visiteurs pourront ainsi se plonger dans l’ambiance authentique et conviviale des villages du début du 20ème siècle. Pour cette journée dédiée aux métiers des champs, c’est l’une des plus anciennes traditions agricoles qui sera à l’honneur : le battage du blé ! Le battage – qui consiste à battre le blé pour séparer les grains des épis s’effectuera notamment à l’aide de fléaux, de rouleaux mais aussi d’une batteuse mécanique entrainée par une surprenante locomobile. Les visiteurs pourront aussi suivre le travail d’un impressionnant manège à bœuf. Pour cette fête où la tradition est à l’honneur, machines, costumes et savoir-faire d’antan reprendront vie sous les yeux des visiteurs pour une immersion totale dans la vie en 1900 ! Tout au long de cette journée festive, les visiteurs pourront participer à de nombreuses animations exclusives : La Gazette Ariégeoise, Les Forges de Pyrène fêtent le battage à l'ancienne - La Gazette Ariégeoise
  • « En 1878, il totalise 225 médailles d’or, 85 médailles d’argent, 8 grandes médailles et diplômes d’honneur, rappelle Jean-Pierre Degrave. En 30 ans, son usine de 500 ouvriers […] fournit à l’agriculture plus de 2.500 locomobiles et 3.500 batteuses. » Consécration suprême, il se verra décerner la croix de chevalier de la légion d’honneur par l’empereur Napoléon III. Une distinction qu’il fera sculpter sur la façade de sa maison située en face de la gare. www.leberry.fr, Tout au long de sa carrière le Vierzonnais Célestin Gérard aura été primé plus de 300 fois pour ses inventions - Vierzon (18100)
  • Sur le cours Didier-Rey : exposition de véhicules Citroën pour les cent ans de la marque ; tracteurs et véhicules anciens ; exposition de motoculteurs Staub ; moteurs fixes ; locomobile en action ; coutelier et forgeron, le plus jeune de France. Vers 15 h 30, défilé de vieux tracteurs Deutz et de véhicules Citroën en ville. ladepeche.fr, Caussade. Tractomania : une magnifique collection de tracteurs Deutz - ladepeche.fr
  • Pièce maîtresse de cette véritable fête, une antique locomobile (tracteur agricole à vapeur) a été la principale attraction. Rutilante à souhait, bichonnée par son propriétaire gersois, elle a, après préparation et une heure de chauffe, fait une évolution dans un champ, que personne n’aurait voulu manquer. Avec ses quatorze tonnes et sa vitesse de pointe de six kilomètres à l’heure, elle a déclenché les applaudissements de centaines d’amis des vieilles mécaniques lors de ses évolutions. De vieux moteurs centenaires étaient aussi présents. Au total, c’est un succès sans faille, et les dizaines d’autres tracteurs exposés, parmi lesquels un Porsche, un Landini ou un Percheron ont reçu de très nombreuses visites. SudOuest.fr, Des tracteurs de légende
  • L’une des pièces maîtresses de cette collection est sans conteste la locomobile : cette cousine de la locomotive est en fait une machine à vapeur qui servait à actionner toutes sortes de machines en leur faisant profiter de sa force motrice : moulin, batteuse, scierie, etc. , Saint-Quentin-Fallavier | La vie rurale a son musée
  • Puis, vient le grand moment, notamment pour les enfants, de la découverte des animaux de la ferme sur l'Esplanade avec l'espace avicole, l'exposition des lapins, de brebis, vaches (notamment corses d'un élevage de Saint-Dézéry), de cochons, mules, chevaux. Le public peut également se tester aux commandes d'une moissonneuse-batteuse et au volant d'un simulateur de tracteur, tout en admirant la locomobile qui date de la fin du XIXe siècle. Une découverte qui va en surprendre plus d'un ! midilibre.fr, Nîmes : une ferme géante aux Journées méditerranéennes des saveurs - midilibre.fr
  • Batteuse, locomobile à vapeur et convivialité. Le village du virage de la D164 qui conduit d'Alban à Paulinet organise sa fête des battages le 21 août. ladepeche.fr, Paulinet. La moisson en fête à Plagnes - ladepeche.fr
  • Le public se pressait autour d’une des dernières batteuses fabriquée en France, une Girard Fils de 1958. Celle-ci dévorait les gerbes de blé, séparant les grains de la paille, servie par des hommes travaillant dans le bruit, la chaleur et la poussière. D’autres techniques s’offraient également aux spectateurs comme la fabrication des cordes, la presse à fil de fer, le labour, la moisson… À côté de ces démonstrations, une exposition de matériel agricole de tous âges permettait de découvrir une série de tracteurs, faucheuses, faneuses, charrues… Des passionnés de mécaniques anciennes exposaient des engins des années 1900 parfaitement restaurés et entretenus, tournant comme des horloges, comme ces moteurs à pétrole appartenant à M. Mazoullier, ce tracteur Lanz de 1921 fabriqué à Manheim, cette locomobile à vapeur Merlin et Cie de 1912 fabriquée à Vierzon, cette presse à fil de fer de 1935, cette batteuse Merlin et Cie primée à l’exposition universelle de Paris en 1900, etc. SudOuest.fr, Les moissons à l’ancienne
  • Et bien sûr, lors de cet après-midi convivial, les visiteurs pourront aussi découvrir gratuitement le musée de la moisson. Le site abrite notamment une remarquable collection d'outils et de machines agricoles constituées par l'association des Moissonneurs de Sagy. Des faucheuses, des batteuses, une locomobile ou encore une trépigneuse sont ainsi réunies. Tous ces modèles sont encore en état de fonctionnement, le plus ancien datant de 1880. Face aux machines, retrouvez les hommes. Des photographies et témoignages d'agriculteurs du Vexin sont également présentés, complétant une projection sur l'évolution de la société agricole. Les épouvantails resteront au musée jusqu'à la fin juin. Les votes seront comptabilisés jusqu'au samedi 18 mai, soir de la nuit des Musées. leparisien.fr, Val-d’Oise : l’épouvantail fait la fête pour l’arrivée du printemps - Le Parisien
  • Dans le cadre de la 27ème Foire aux traditions pyrénéennes à Loudenvielle les automobiles anciennes étaient nombreuses. Les clubs Commingeois, l'Amicale des Bielles Commingeoises de Saint Gaudens et l'Amicale des Automobiles Anciennes du Mont Royal, attachés aux traditions Pyrénéennes avaient répondu présents à l'invitation des organisateurs. Bandas, groupes folkloriques ont animé cette journée de fête. Une exposition courue par les nombreux visiteurs venus au grand marché des productions artisanales des Pyrénées. Tout au long de la journée, les visiteurs ont également découvert les scènes de battage à l'ancienne, l'exposition de vieux tracteurs, la machine à vapeur «la locomobile de 1901» avec son histoire. Les traditionnelles démonstrations avec le travail des chevaux, mules et autres animaux de la ferme et la force Basque faisaient partie de la fête. En spectacle David Olaïzola, l'ambassadeur chantant de nos terroirs a été fortement applaudi. ladepeche.fr, Montréjeau. Les 3A à la Foire aux traditions à Loudenvielle - ladepeche.fr
  • André Terrier, président de l’association, se réjouit de l’organisation de cette animation. La dernière remonte en effet à 2004. Ce sera une belle occasion de redécouvrir les matériels agricoles d’antan, sur la place du village, puisqu’une locomobile nouvellement acquise sera présente pour actionner la batteuse. Auparavant, cette dernière était mise en mouvement par un tracteur. www.paris-normandie.fr, L’association l’Épi organise sa Fête de la moisson à l’ancienne à Bouquetot
  • Ce dimanche, à partir de 11 heures, à Génos-Loudenvielle, aura lieu la 25e Foire aux traditions pyrénéennes avec un grand marché de productions et d'animations traditionnelles agricoles, pastorales et artisanales. Tout au long de la journée, vous pourrez découvrir ou redécouvrir les scènes de battage à l'ancienne, l'exposition de vieux tracteurs, la machine à vapeur «la locomobile de 1901» avec son histoire. Les chiens de berger au travail, la tonte de moutons, la fabrication de gâteaux à la broche par la Confrérie du gâteau à la broche d'Arreau vous raviront. ladepeche.fr, Loudenvielle. 25e Foire aux traditions pyrénéennes - ladepeche.fr
  • Halle Protte : expositions de poteries, statues, tracteurs Vendeuvre ; déambulation des Colporteurs de la forêt d’Orient, démonstration d’estampage et de peinture, chauffe de la locomobile à vapeur ; buvette et restauration. Journal L'Est Eclair, L’industrie à Vendeuvre-sur-Barse en avant…
  • Cette année, le public pouvait admirer une exposition de matériel ancien beaucoup plus étoffée que les autres années, avec notamment une locomobile Merlin de 1927 qui faisait tourner les batteuses et servait également beaucoup dans les scieries dans les Landes. 16 tracteurs anciens, des herses, des remorques, moissonneuses lieuses, tirées par un attelage de vaches et une moissonneuse de 1957 étaient présentés ainsi qu’une curiosité : un tracteur Someca DA 50 de 1956 40 CV, modifié par un bricoleur de génie, Alain Gasparotto, qui l’a coupé, rallongé et remonté avec un moteur Deutz de 272 CV destiné à la casse. Cent heures de travail avec uniquement de la récupération pour aboutir à un « grand tracteur » qui, finalement, aux dires de son « papa », ne sert à rien ; c’était juste pour le plaisir. SudOuest.fr, La pluie s’invite au battage
  • Les vénérables machines d'Yves Le Meur, installées sur la place centrale du village, ont assuré encore une fois le spectacle. Comme chaque année, ce sont les frères Morvan qui ont donné le coup d'envoi du battage, Yvon libérant la vapeur de la locomobile après qu'Henri en ait actionné le joyeux sifflet. Aussitôt, les équipes se sont mises en place sur la batteuse, chacun connaissant parfaitement son rôle. Et le battage s'est déroulé sans anicroche si ce n'est une courroie capricieuse qu'il a fallu remettre en place rapidement. Le travail a été entrecoupé de pauses bénéfiques que les frères Morvan ont égayées de leur inusable « Joli coucou ». Il y avait aussi un trio de sonneurs dont les bombardes et cornemuses arrivaient à couvrir le bruit des machines. Le public a pu également assister à la cuisson du pain au four à bois et à une démonstration de brassage de bière au blé noir. Maintenant, le Village gaulois va fermer ses ports jusqu'en avril, le temps pour les salariés et les bénévoles de remettre en état le site et ses nombreuses attractions, aussi ludiques que pédagogiques. Le Telegramme, Le Télégramme - Pleumeur-Bodou - Village gaulois. Une fête ensoleillée
  • L'une était entraînée par un tracteur ; la seconde par une locomobile à chaudière, clou des démonstrations de la Maison Breloux, de Nevers. www.lejdc.fr, Un beau succès pour la sixième fête des moissons à Brassy - Brassy (58140)
  • La crise renforce l’esprit coopératif des agriculteurs. L’Europe a même décrété 2012 année des coopératives dans le monde. Mais l’idée d’instituer des coopératives n’est pas nouvelle. Ainsi, dans les années 1880, une coopérative de panification était déjà établie à Villefagnan. À Brettes en 1904, c’est un syndicat agricole qui fut fondé. Avec une batteuse et une locomobile pour l’entraîner. C’est ce même syndicat qui se transformera en coopérative d’utilisation de matériel agricole (Cuma) en 1947. « La plus ancienne des 124 Cuma qui existent encore en Charente », précise Laurent Bouchaud, son président actuel, présent avec Lionel Gallais, son prédécesseur, pour parler de ce sujet lors de l’assemblée générale de la caisse locale du Crédit agricole. « De toutes les valeurs, celle que nous préférons est la valeur humaine », confie Lionel Gallais qui souligne ainsi l’importance de l’entraide. Comme au temps du syndicat de battages quand tous travaillaient ensemble. « La Cuma achète le matériel, son budget est équilibré, expose Laurent Bouchaud. Elle évolue avec l’achat de matériel pour les éleveurs – fait nouveau – et rentabilise l’emploi collectif d’engins très coûteux. » CharenteLibre.fr, Villefagnan: les coopératives font la force des agriculteurs - Charente Libre.fr
  • • Doyet : Fête de l’étang. Brocante toute la journée. Batteuse avec locomobile dés 14h. Animation, jeux enfants gratuit, tour de calèche gratuit. Buvette restauration sur place. , L'AGENDA DU WEEK-END DES 14 et 15 Juillet 2018 - RJFM Montluçon
  • Le site tient donc à rendre hommage à la tradition festive du battage en lui donnant vie à nouveau. Au programme : démonstration de battage du blé à l'ancienne et de battage mécanique avec une locomobile, manège à bœuf, promenades en calèche, atelier de création à partir de matériaux naturels, visite de la mini-ferme, etc. ladepeche.fr, Montgaillard. La fête du battage aux Forges de Pyrène - ladepeche.fr
  • La section locale de la Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers sera de sortie, demain mercredi. Venez nombreux chez Maurice Havard visiter sa riche collection de tours à bois de 1750 à 2013, ainsi que ses machines à fabriquer des sabots et sa locomobile de 1911. Toutes ses machines sont en état de marche, Maurice Havard vous guidera pour une visite originale et intéressante, il vous fera des démonstrations, vous pourrez revivre une époque révolue. ladepeche.fr, Lectoure. La Société archéologique en visite au musée Havard - ladepeche.fr
  • C’est mardi 15 août que se déroulera la fête des moissons et des battages. Une manifestation qui fait revivre ces grands moments où la solidarité était de mise entre les paysans pour moissonner, battre le blé et le mettre en sac. Aussi, de nombreux souvenirs resurgiront chez les Anciens et pour les autres ce sera une découverte, celle de voir à l’œuvre le fléau, le manège à cardan, le batteur et sa locomobile et tout le matériel de battage. Et forcément ce sera une paire de vaches attelées à une charrette qui amènera les gerbes à battre. , Auterrive : Fête des moissons et battage à l'ancienne - Le journal du Gers

Traductions du mot « locomobile »

Langue Traduction
Anglais locomobile
Espagnol locomóvil
Italien locomobile
Allemand lokomotive
Chinois 机车
Arabe قاطرة
Portugais locomóvel
Russe локомобиль
Japonais 機関車
Basque locomobile
Corse locomobile
Source : Google Translate API

Synonymes de « locomobile »

Source : synonymes de locomobile sur lebonsynonyme.fr
Partager