La langue française

Limousin, limousine

Définitions du mot « limousin, limousine »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIMOUSIN, -INE, adj.

Qui est originaire du Limousin ou lui appartient. Une série d'émaux limousins offraient les figures violâtres et jaunes de reîtres, de mignons et de ligueurs aux moustaches troussées (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 401).Une vieille paysanne (...) portait la coiffe limousine (France, Dieux ont soif,1912, p. 98).Mon père, monsieur, était un pauvre gentilhomme limousin (France, Dieux ont soif,1912p. 178):
... Largilier et lui parcoururent en porteurs de pains l'identique ignominie des logements pauvres, revirent la pièce unique du maçon limousin, retrouvèrent occupé par d'autres le boyau du cinquième étage où le peintre nain était mort, remontèrent enfin les grasses pentes familières de la rue Mouffetard, l'âme crottée de misère. Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 308.
Emploi subst. Personne originaire du Limousin. La nourrice que j'ai trouvée est une brave petite Limousine, mariée, mère pour la deuxième fois et n'ayant pas vingt ans (Rivière, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1911, p. 289).
En partic. Ouvrier maçon exerçant le limousinage (infra rem.).
LING. Dialecte (parler, patois) limousin. Dialecte d'oc parlé dans cette région. L'ouvrage de M. Jean Mazaleyrat sur la langue rurale du Plateau de Millevaches (...) consacré à un patois limousin (Lanly, Enq. ling. sur le plateau d'Ussel, Paris, P.U.F., 1962, p. 12).
REM. 1.
Limousinage, subst. masc.,,Ouvrage de maçonnerie fait avec des moellons et du mortier`` (Ac.).
2.
Limousiner, verbe trans.Faire du limousinage. P. anal. Andoche connaît le prospectus, il entre dans les idées du marchand, il n'est pas fier, il limousinera notre prospectus gratis (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 156).
Prononc. et Orth. : [limuzε ̃], fém. [-in]. Ac. 1694 : limosin; dep. 1718 : -mousin. Étymol. et Hist. 1. 1383 Pierre Cardeau, limosin (Comptes de l'hôtel des rois de France, éd. L. Douët d'Arcq, p. 215); 2. 1690 limosin « maçon » (Fur., s.v. limosinerie); 1718 limousin « id. » (Ac.). De Limousin, région du Massif-Central, b. lat. Lemovicinium, dér. du lat. Lemovices « peuple qui vivait dans cette région »; cf. a. prov. début xiiies. la lenga lemosina (R. Vidal de Besalu, Razos de Trobar ds M. Anglade, Gramm. de l'a. prov., p. 7). Le sens 2 s'explique par le fait que de nombreux maçons de Paris étaient Limousins. Fréq. abs. littér. : 43. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 30 (s.v. limousinage).

Wiktionnaire

Adjectif

limousin \li.mu.zɛ̃\

  1. (Géographie) Relatif à la région du Limousin, en France, ou à ses habitants.
    • Mon père, monsieur, était un pauvre gentilhomme limousin. — (Anatole France, Les Dieux ont soif, 1912)
    • Les concours agricoles montrent que les éleveurs charolais, limousins ou normands, que les arboriculteurs rhodaniens ou roussillonnais sont à la tête du progrès et le renom de nos crus de vins démontre que nous avons des vignerons qui savent travailler. — (Michel Debatisse, La Révolution silencieuse : Le Combat des paysans, Calmann-Lévy, 1963)

Nom commun 1

limousin \li.mu.zɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : limousine)

  1. Maçon qui fait le limosinage.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Zoologie) Billy (race de chien).
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun 2

limousin \li.mu.zɛ̃\ masculin singulier

  1. Variété dialectale de l’occitan ou langue d’oc parlée dans le Limousin, la Charente et la Vienne limousines ainsi qu'en Dordogne.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun 1

limousine \li.mu.zin\ féminin

  1. (Vieilli) Grand manteau de poil de chèvre ou de grosse laine que portaient les rouliers et dont on se servait aussi dans les campagnes.
    • Les charretiers recommencèrent leur somme sous leurs limousines.— (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Il y avait un vieux gardeur de moutons, très-brave homme, qui tous les jours, à la même heure, menait ses bêtes brouter les herbes salées de la falaise. On l’apercevait, quelque temps qu’il fît, debout comme une sentinelle à deux pieds du bord escarpé : son chapeau de feutre attaché sous les oreilles, les pieds dans ses gros sabots remplis de paille, le dos abrité sous une limousine de feutre grisâtre. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 29)
    • S’ils passent la nuit dehors, il passe également la nuit dehors, roulé dans sa limousine de laine noire, usée et graissée par tous les bouères d’avant lui. — (Claude Seignolle, Le Rond des sorciers, 1993)
  2. (Automobile) Voiture d’usage privé, de grande dimension, fermée et garnie de glaces.
    • L’auto stoppa devant le perron. Mais ce n’était pas l’habituelle limousine du Pacha, où toute sa famille se logeait à l’aise. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • Mais un grand escogriffe en smoking et coiffé d’une casquette à carreaux sortait de la limousine et accourait vers les trois femmes qui l’accueillirent fraîchement. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Le beau-frère de ma petite copine de l’instant étant chauffeur de limousine pour le Palace et ma petite copine étant bougrement amoureuse de moi, celle-ci fit des pieds et des mains pour m’avoir le même job que son beau-frère. — (Bertrand Latour, Un milliard et des poussières, Hachette Littératures, 2010)
    • Le lit était une touche personnelle que j’avais fait rajouter pour soulager mes maux de dos, mais il présentait aussi l’unique avantage de transformer ma limousine à 96 000 dollars en baisodrome ambulant. Allez comprendre... — (Jordan Belfort, Le Loup de Wall Street, Le Livre de Poche, 2013, chap.4)
  3. (Horticulture) variété d'anémone verte, rouge et blanche.
  4. (Populaire)(Désuet) Feuille de plomb utilisée pour couvrir les toitures
    1. (Argot) Faire la limousine : Voler du plomb sur les toitures.

Nom commun 2

limousine \li.mu.zin\ féminin

  1. (Zoologie) Race à viande rustique de taurin, originaire de France (Limousin), à robe froment vif.

Nom commun 3

limousine \li.mu.zin\ féminin

  1. (Zoologie) Race à viande rustique d’ovins, originaires de France (nord du Massif central), à toison blanche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIMOUSIN. n. m.
Ouvrier maçon qui fait le limosinage.

Littré (1872-1877)

LIMOUSIN (li-mou-zin) s. m.
  • Se dit quelquefois pour maçon, et particulièrement pour désigner les ouvriers qui font l'espèce de maçonnerie appelée limosinage.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIMOUSIN, s. m. ou le LIMOSIN, (Géog.) en latin Lemovicia ; province de France, bornée nord par la Manche & par l’Auvergne, sud par le Quercy, ouest par le Périgord.

Ce pays & sa capitale tirent leurs noms du peuple Lemovices, qui étoient les plus vaillans d’entre les Celtes du tems de César, ayant soutenu opiniâtrement le parti de Vercengétorix. Auguste, dans la division qu’il fit de la Gaule, les attribua à l’Aquitaine. Présentement le Limousin se divise en haut & bas ; le climat du haut est froid, parce qu’il est montueux ; mais le bas Limousin est fort tempéré, & donne de bons vins : dans quelques endroits, le pays est couvert de forêts de chataigniers. Il a des mines de plomb, de cuivre, d’étain, d’acier & de fer ; mais son principal commerce consiste en bestiaux & en chevaux. Il y a trois grands fiefs titrés dans cette province ; le vicomté de Turenne, le duché-pairie de Vantadour & le duché-pairie de Noailles. Tout le Limousin est régi par le Droit écrit, le Droit romain, & est du ressort du parlement de Bordeaux.

C’est ici le lieu de dire un mot d’un pape Grégoire XI. & de quatre hommes de lettres ; Martial d’Auvergne, Jean d’Aurat, Jacques Merlin, & Pierre de Montmaur, nés tous cinq en Limousin, mais dans des endroits obscurs ou ignorés. Martial d’Auvergne, procureur au parlement de Paris, sur la fin du xv. siecle s’est fait connoître par ses arrêts d’amour, imprimés de nos jours très-joliment en Hollande in-8°. avec des commentaires ingénieux.

D’Aurat, en latin Auratus, servit dans ce royaume au rétablissement des lettres grecques sous François I. A l’âge de 72 ans il se remaria avec une jeune fille de 20 ans, & dit plaisamment à ses amis qu’il falloit lui permettre cette faute comme une licence poétique. Il eut un fils de ce mariage, & mourut la même année, en 1588.

Merlin fleurissoit aussi sous le même prince. L’on trouve de l’exactitude & de la sincérité dans sa collection des conciles, & il a l’honneur d’y avoir songé le premier. Il publia les œuvres d’Origène, avec l’apologie complette de ce pere de l’Eglise, qui n’est pas une besogne aisée ; il mourut en 1541.

Montmaur, professeur en langue grecque à Paris, au commencement du siecle passé, mourut en 1648. On ignore pourquoi tous les meilleurs poëtes & les meilleurs esprits du tems conspirerent contre lui, sans qu’il y ait donné lieu par aucun écrit satyrique, ou par un mauvais caractere. Il ne paroît même pas qu’il fût méprisable, du-moins du côté de l’esprit, car il savoit faire dans l’occasion des reparties très spirituelles. On raconte qu’un jour chez le président de Mesmes, il se forma contre lui une grande cabale, soutenue par un avocat fils d’un huissier. Dès que Montmaur parut, cet avocat lui cria, guerre, guerre. Vous dégénerez bien, lui dit Montmaur, car votre pere ne fait que crier paix-là, paix-là : ce coup de foudre accabla le chef des conjurés. Une autre fois que Montmaur dînoit chez le chancelier Seguier, on laissa tomber sur lui un plat de potage en desservant. Il sut se posséder à merveille, & dit en regardant le chancelier, qu’il soupçonna d’être l’auteur de cette piece ; summum jus, summa injuria ; cette prompte allusion qu’on ne peut rendre en françois est des plus ingénieuses. Enfin les raisons de la conspiration générale contre le malheureux Montmaur, ne sont pas parvenues jusqu’à nous.

Le pape Grégoire XI. limousin comme lui, n’avoit pas autant d’esprit & d’érudition. « On sait les ressorts ridicules qu’employerent les Florentins pour lui persuader de quitter Avignon, & de venir résider à Rome. Ils lui députerent sainte Catherine de Sienne, qui prétendoit avoir épousé J. C. & ils y joignirent les révélations de sainte Brigite, à laquelle un ange dicta plusieurs lettres pour le pontife. Il céda & transfera le saint siége d’Avignon à Rome au bout de 72 ans ; mais ce ne fut pas sans plonger l’Europe dans de nouvelles dissensions, dont il ne fut pas le témoin ; car il mourut l’année suivante 1378 ». Essai sur l’Histoire générale, tome II. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « limousin »

Il vient beaucoup de maçons du Limousin, qui représente Lemovices, nom gaulois du pays de Limoges.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De l’occitan lemosin, voir Limousin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « limousin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limousin limuzɛ̃

Citations contenant le mot « limousin »

  • Aujourd’hui, cela fait bien longtemps que “Bébert”, victime d’un triple pontage coronarien, ne roule plus : « Je marche 45 minutes par jour ». À l’écouter, entre ses champs, son jardin, ses bêtes, la ferraille et les antiquités qu’il récupère, il n’arrête jamais. Il a même été figurant au cinéma. « On le voit bien à l’écran », précise sa femme. Un visage marquant du cyclisme limousin. www.lepopulaire.fr, Albert Peter, l'homme qui faisait pleurer les cyclistes limousins - Limoges (87000)
  • Philippe Bouty vient d’être nommé président de Charente limousine suite à l’installation du conseil qui se déroule ce mercredi soir dans la salle des fêtes de Roumazières-Loubert. CharenteLibre.fr, Philippe Bouty est élu à la présidence de Charente limousine - Charente Libre.fr
  • La Charente limousine élit son président ce mercredi soir. Le maire de Roussines, Raymond Martin, crée la surprise et annonce sa candidature face à Philippe Bouty, candidat sortant. CharenteLibre.fr, Charente limousine: Raymond Martin, maire de Roussines, candidat à la présidence - Charente Libre.fr
  • La crise sanitaire qui a touché notre pays a déstabilisé les marchés de la viande partout en France et notre département de la Haute-Vienne, fleuron de la race limousine n’a pas été épargné. www.lepopulaire.fr, Vente promotionnelle de viande de vache limousine en soutien aux éleveurs bovins de la Haute-Vienne - Limoges (87000)
  • Inutile de créer un faux suspense. Philippe Bouty a été réélu aisément à la présidence de la communauté de communes de Charente limousine mercredi soir dans la salle des fêtes de Roumazières-Loubert. La candidature surprise du maire de Roussines, Raymond Martin, la veille de l’installation du conseil, n’aura pas suffi à ébranler le scrutin. Avec 62 voix contre 20, Philippe Bouty entend poursuivre sa « politique d’ouverture » entamée sous la dernière mandature, non sans difficultés. CharenteLibre.fr, CDC Charente limousine: Bouty, c’est reparti - Charente Libre.fr
  • Au printemps 2019, Jaguar annonçait la fin de vie de la grande limousine XJ et son non remplacement par un modèle équivalent puisque la prochaine génération du modèle sera un véhicule électrique. La seconde Jaguar sur batterie, après le crossover I-Pace, sera donc la très statutaire XJ. La limousine électrique devait être présentée à la fin de cette année 2020 mais il n’en sera rien.Celle qui devait venir agacer la Tesla Model S dès 2021 n’est plus une priorité pour la marque au félin et la XJ EV ne sera dévoilée que 12 mois plus tard c’est à dire fin 2021 pour arriver sur le marché durant l’année 2022. The Automobilist, Jaguar : Le lancement de la limousine XJ EV reporté d'une année - The Automobilist
  •  Les organisateurs  du Salon  des productions animales, carrefour de l’Europe  (SPACE) - qui se tient habituellement à Rennes la seconde semaine de septembre - avaient annoncé dès le milieu du printemps  que ce Salon n’aurait pas lieu cette année, en raison  des risques que lui faisait courir la pandémie du coronavirus. Quelques jours plus tard, les organisateurs  du Sommet de l’élevage - qui se tient un mois plus tard à Cournon,  dans la banlieue de Clermont-Ferrand-, annonçaient que ce dernier est maintenu les 7, 8 et  9 octobre prochains. La race bovine Aubrac, originaire du plateau herbager dont elle porte le nom, sera cette année sera la reine du concours national. Il faut dire que ses effectifs  sont passés de  56.000 têtes en 1979 à  230.000 aujourd’hui. Naguère animal de trait, elle a pris place parmi les races dites allaitantes,  dont les plus connues sont la charolaise, la limousine, la blonde d’Aquitaine  et la salers, l’autre race emblématique de l’Auvergne. L'Humanité, Des prairies transformées en paillassons pour les vaches charolaises et limousines | L'Humanité

Traductions du mot « limousin »

Langue Traduction
Anglais limousin
Espagnol limusina
Italien limousin
Allemand limousin
Chinois limousin
Arabe ليموزين
Portugais limusine
Russe лимузен
Japonais リムジン
Basque limousin
Corse limusina
Source : Google Translate API

Limousin

Retour au sommaire ➦

Partager