La langue française

Limitatif

Définitions du mot « limitatif »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIMITATIF, -IVE, adj.

Qui limite, qui fixe des limites. Clause, définition, énumération, liste limitative. J'admire la folie de ceux qui, pour mieux connaître Dieu, le considèrent, disent-ils, dans son essence pure et absolue, dégagée de toute détermination limitative (Cousin, Hist. philos. mod., t. 2, 1847, p. 990).L'artiste ne sera plus soumis au scrupule contraignant, limitatif de rester véridique (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 255):
... il ne faut imposer à l'enfant qu'un petit nombre de règles limitatives, afin que l'autorité ne se ruine pas à force d'être tracassière. Mounier, Traité caract.,1946, p. 555.
DR. ,,Assignat limitatif, disposition limitative. Assignat, disposition dont l'objet est tellement déterminé que le légataire n'a rien à demander, à prétendre sur le surplus des biens du testateur``(Ac.).
Prononc. et Orth. : [limitatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1545 « qui limite [en parlant d'une loc. restrictive dans le texte du traité de Crépy] » (Papiers du Cardinal de Granvelle, éd. Ch. Weiss, t. 3, p. 203 : diction limitative du temps [= jusque à ce...]). Dér. de limitatum, supin de limitare, v. limiter; suff. if*; cf. le lat. médiév. limitativus « restrictif » (ca 1300 ds Latham). Fréq. abs. littér. : 16.
DÉR.
Limitativement, adv.D'une manière limitative. En matière postale, l'État dans quelques cas limitativement déterminés par la loi, peut être déclaré responsable (Pradelle, Serv. P.T.T. Fr.,1903, p. 211).En 1939 (...) les pouvoirs des préfets sont renforcés, les attributions des assemblées fixées limitativement, et étroitement précisées les conditions dans lesquelles doivent être approuvées certaines de leurs délibérations (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 405).[limitativmɑ ̃]. 1reattest. 1819 (Boiste); de limitatif, suff. -ment2*.
BBG. Quem. DDL. t. 4 (s.v. limitativement).

Wiktionnaire

Adjectif

limitatif \li.mi.ta.tif\ masculin

  1. Qui limite, fixe ou précise les limites et par conséquent exclut le reste.
    • Contrairement aux verbes d’activité, ces verbes ne peuvent pas être perfectivés, même avec un préfixe limitatif ou perduratif. — (Ve colloque de linguistique russe, ‎Bibliothèque russe de l’Institut d’études slaves, 1989, volume 83, page 192)
  2. (Droit) Bornes précises qui apportent une limitation, qui précisent les cas auxquels un texte de loi peut s’appliquer, qui restreignent des droits.
    • Assignat limitatif, disposition limitative. : Assignat, disposition dont l’objet est tellement déterminé que le légataire n’a rien à demander, à prétendre sur le surplus des biens du testateur.
    • Clause limitative.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIMITATIF, IVE. adj.
T. de Droit. Qui limite, qui renferme dans des bornes certaines. Assignat limitatif, disposition limitative, Assignat, disposition dont l'objet est tellement déterminé que le légataire n'a rien à demander, à prétendre sur le surplus des biens du testateur. Clause limitative.

Littré (1872-1877)

LIMITATIF (li-mi-ta-tif, ti-v') adj.
  • Qui limite.

    En jurisprudence, disposition limitative, disposition dont l'objet est tellement déterminé, que le légataire n'a rien à demander, à prétendre sur le surplus des biens du testateur.

    Assignat limitatif, ancien terme de droit qui se disait dans le même sens que disposition limitative.

HISTORIQUE

XVIe s. Le roy fist publier un nouvel edict declaratif et limitatif de l'edict de janvier, Castelnau, 91.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIMITATIF, adj. (Jurisp.) se dit de ce qui restraint l’exercice d’un droit sur un certain objet seulement, à la différence de ce qui est simplement démonstratif, & qui indique bien que l’on peut exercer son droit sur un certain objet, sans néanmoins que cette indication empêche d’exercer ce même droit sur quelqu’autre chose ; c’est ainsi que l’on distingue l’assignat limitatif de celui qui n’est que démonstratif. Voyez Assignat. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « limitatif »

Limiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin limitativus, « restrictif ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « limitatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limitatif limitatif

Citations contenant le mot « limitatif »

  • Lors de l’examen du budget rectifié, le Sénat a voté une “amélioration” du dispositif de crédit d’impôt pour un premier abonnement à un titre de presse, supprimant la condition de revenu et le plafond de 50 euros, rapporte l’AFP. Le rapporteur général au Sénat Albéric de Montgolfier (LR) a jugé ce dispositif “trop limitatif” et a proposé de l’alléger, tout en ramenant la prise en charge à 30 % du premier abonnement. La lettre de l'audiovisuel, Le Sénat améliore le crédit d’impôt presse
  •                     L'enseignement du théâtre en classe terminale vise l'approfondissement de la compréhension du théâtre comme art et du fait théâtral comme pratique sociale et expérience anthropologique variable selon les périodes et les lieux. Dans ce but, et dans le cadre de la préparation aux épreuves du baccalauréat, le travail conduit avec les élèves prend appui sur un programme limitatif qui comporte deux questions renouvelables par moitié tous les ans, soit : éduscol, le site des professionnels de l'éducation, Programmes limitatifs pour l'enseignement de théâtre, 2020-2021 — Théâtre
  • Les villes sont enfin les laboratoires de la coexistence. Elles rassemblent plus de jeunesse et de diversité. Elles entretiennent un rapport différent avec l’espace, reposant moins sur l’aspect limitatif des frontières nationales que sur la recherche d’une complémentarité avec leurs alentours. A ce titre, les femmes et les hommes qui les gèrent livrent bataille pour porter un message aux antipodes de l’exclusion et de la stigmatisation qui font recette chez tant de chefs d’Etat et de gouvernement. Le Temps, Maires de toutes les batailles - Le Temps
  • Par rapport aux ajouts de la loi Elan, il faut souligner qu’elle affirme, de manière tout à fait bienvenue, que la liste des aménagements légers autorisés dans ces espaces remarquables est une liste limitative, fixée par décret. Les élus locaux doivent donc faire attention à respecter ce caractère limitatif. Le décret du 21 mai 2019, qui a modifié cette liste, a pu surprendre car il a permis des aménagements nécessaires à la restauration et l’aménagement de ces espaces, mais il contient aussi une surprise dont on n’a pas discuté dans la consultation publique : il permet des canalisations, dans une formule volontairement très floue, nécessaires aux activités économiques et nautiques : face aux interrogations, Monsieur de Rugy avait précisé qu’il s’agit notamment de permettre les canalisations nécessaires aux thalassothérapies. Or il me semble que ce ne sont pas des aménagements légers. Donc potentiellement, cette dérogation aurait dû être législative : ce décret ne devait contenir que des allègements légers, donc sur ce plan, il est fragile juridiquement. La Gazette des Communes, "Le PLUi devrait être le principal outil de territorialisation de la loi Littoral"

Images d'illustration du mot « limitatif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « limitatif »

Langue Traduction
Anglais limiting
Espagnol limitante
Italien limitativo
Allemand begrenzung
Chinois 限制
Arabe يحد
Portugais limitante
Russe ограничения
Japonais 制限
Basque mugatuz
Corse limitazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « limitatif »

Source : synonymes de limitatif sur lebonsynonyme.fr

Limitatif

Retour au sommaire ➦

Partager