La langue française

Liégeois, liégeoise

Définitions du mot « liégeois, liégeoise »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIÉGEOIS, -OISE, adj. et subst.

De Liège, ville de Belgique.
A. − (Celui, celle) qui est originaire de Liège, qui y habite. La plupart des hommes qu'envoie ici la Compagnie occidentale d'Amsterdam, à qui ce pays avoit été concédé, n'étoient point des Hollandais, mais des Wallons, des Liègeois, des hommes de toutes les petites principautés qui avoisinent les Provinces-Unies (Crèvecœur, Voyage, t. 3, 1801, p. 287).Les mines de Wallonie alimentaient les forgerons liégeois et la consommation domestique (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1968, p. 204).
B. − Qui est relatif à la ville de Liège ou à ses habitants. Coutume liégeoise; mines liégeoises. Le retard que marquait chez nous l'exploitation houillère en 1750, quand on la comparait à l'industrie liégeoise, a été largement réparé (E. Schneider, Charbon,1945, p. 153).
En partic.
Almanach liégeois et, p. ell. un Liégeois, le grand/le petit Liégeois. Almanach primitivement imprimé à Liège et créé en 1636 par Matthieu Laensberg. Une centaine de petits volumes (...) dont la location s'ajoutait à la vente d'almanachs liégeois et d'animaux en sucre-cerise d'une boutique faubourienne, formaient (...) une réunion hétéroclite (E. de Goncourt, Élisa,1877, p. 73).
ART CULIN. Café, chocolat liégeois. Glace au café ou au chocolat recouverte de crème Chantilly. Ajouter alors au café un litre de lait bouilli parfumé à la vanille, complètement refroidi, et un demi-litre de crème fraîche. Faire glacer une sorbetière, en tenant la composition un peu liquide. Servir en tasses. Recouvert de crème fouettée, c'est le café liégeois (Mont. 1967, p. 258, s.v. café).
À la liégeoise. Mode de préparation à base de genièvre qui est utilisé pour accommoder certaines viandes (d'apr. Ac. Gastr. 1962).
Emploi subst. masc. sing. Dialecte wallon parlé dans la région de Liège. Elle parlait avec éloquence le français et le liégeois (Micheletds Lar. 19e).
Prononc. et Orth. : [ljeʒwa], fém. [-wa:z]. Crèvecœur, loc. cit. : Liègeois p. anal. avec Liège. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1241 ligois « monnaie frappée par les évêques de Liège » (Charte ds Romania t. 17, 1888, p. 570); 1265 liegois (ibid., p. 575); 2. 2emoitié du xives. « habitant de la ville de Liège » (Jean d'Outremeuse, Ly Myreur des histors, éd. A. Goosse, p. 17, 199); 3. 1834 « almanach publié à Liège » (Land.). B. Adj. 1. 2emoitié du xives. en romans liegois « dans la langue parlée dans la région de Liège » (Jean d'Outremeuse, op. cit., éd. A. Borgnet, t. 5, p. 571); 2. 1959 café liégeois (Rob.). Dér. du nom de la ville de Liège; suff. -ois (v. -ais). Fréq. abs. littér. : 54.

Wiktionnaire

Nom commun

liégeois \lje.ʒwa\ singulier et pluriel identiques

  1. Langue, forme locale du wallon, parlée à Liège.
  2. (Par ellipse) Café liégeois.

Adjectif

liégeois \lje.ʒwa\ masculin

  1. En rapport avec la ville de Liège, ou ses habitants.
    • « Cela doit se passer au Centre acier de Flémalle, ou à tout le moins dans la région liégeoise », a précisé David Camerini (CSC). — (« ArcelorMittal: les syndicats organisent des assemblées d’information », LeSoir.be, 13 octobre 2011)
    • S’il n’y a pour l’instant pas d’échéance fixée pour le consulat français, celui-ci bénéficie du soutien des autorités liégeoises et une lettre a été récemment expédiée à l’ambassadeur français à Bruxelles pour demander le maintien à tout le moins d’un consulat à Liège. — (« La France vend ses consulats à Liège et Anvers », FlandreInfo.be, 20 novembre 2010)
    • Le président de la fédération liégeoise du PS, Willy Demeyer, a confirmé que Michel Daerden poussera la liste. — (« Alain Mathot sera la tête de liste PS à Liège », Sudpress.be, 1er mai 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LIÉGEOIS (lié-joî) s. m.
  • Se dit des almanachs de Liége. Le grand, le petit Liégeois. Ces almanachs ont eu à l'origine pour auteur Matthieu Laensberg, nom réel ou supposé d'un habitant de la ville de Liége, qui en commença la publication vers 1636 ; ils sont pleins de prédictions impertinentes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « liégeois »

Du nom de la ville belge de Liège et suffixe -ois
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « liégeois »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
liégeois

Citations contenant le mot « liégeois »

  • Si la mobilité douce doit être, à Liège, la grande gagnante de cette période particulière, les autorités liégeoises ont aussi profité du confinement pour travailler sur d’autres approches de l’espace public DH Les Sports +, Soutien permanent aux artistes liégeois ! - DH Les Sports+
  • Il a fait appel au 112 pour un malaise. Les hommes du feu liégeois sont arrivés sur place avec une ambulance… pour finalement découvrir que si malaise il y avait, il n’était en tout cas pas médical. sudinfo.be, Les pompiers et le 112 déposent plainte contre Joharno: le Youtuber liégeois les avait appelés pour un soi-disant malaise en pleine nuit

Images d'illustration du mot « liégeois »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « liégeois »

Langue Traduction
Anglais liège
Espagnol feudal
Italien liège
Allemand lüttich
Chinois 列日
Arabe لييج
Portugais liège
Russe вассал
Japonais リエージュ
Basque liège
Corse liège
Source : Google Translate API

Synonymes de « liégeois »

Source : synonymes de liégeois sur lebonsynonyme.fr

Liégeois

Retour au sommaire ➦

Partager